Découvrons aujourd'hui un test du Acer Aspire ES1-731G, un PC portable 17 pouces bureautique salué pour son silence de fonctionnement et son clavier confortable.

acer-aspire-es1-731g

Dalle17,3’’ LED CrystalBright (1600x900, brillante)
ProcesseurIntel Pentium Quad Core N3700 Braswell (1.6 GHz, 4 cœurs, TDP 6W)
Mémoire vive installée (max)8 Go (1 x 8 Go) DDR3L 1600 MHz (8 Go)
Espace de stockage1 To à 5400 tr/min
Carte graphiqueNVIDIA Fermi GeForce 910M 2 Go DDR3 dédiés
Lecteur optiqueLecteur DVD
Système audio2 haut-parleurs MS Sound
WebcamOui, CrystalEye HD 0.3 megapixel avec micro
RéseauWi-Fi b/g/n/ac + Ethernet Gigabit
BluetoothOui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartesOui, SD
Sortie(s) vidéoHDMI
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)Casque, Micro
ExpressCard-
USB2 USB 2.0 + 1 USB 3.0
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Ion 3 cellules 38 Whr
Autonomie annoncée4 heures
Dimensions (mm)423.32 x 289.91 x 27.99
Poids3.0 Kg
Garantie1 an
AutreClavier chiclet avec pavé numérique, touchpad multi-touch
LogicielsApplications Acer

Le design du Acer Aspire ES1-731G est commun à toutes les déclinaisons Acer ES1. Le châssis est composé entièrement de plastique noir et mat et n'évoque aucune remontrance au niveau de la stabilité. Le couvercle et la surface où reposent les paumes sont texturés. En outre, la qualité d'assemblage est honorable pour le prix pratiqué (sous la barre des 450 euros). Dommage que le PC ne dispose pas de trappe de maintenance et que la batterie soit fixe.

Niveau connectique, le Acer Aspire ES1-731G fait dans l'essentiel. Un seul des trois ports USB proposés supporte la norme 3.0 et l'ensemble des interfaces est réuni sur le côté gauche. En outre, le lecteur de carte n'est pas le plus rapide de sa catégorie avec un taux maximum de transfert relevé à 37 Mb/s et le lecteur optique hérite d'une simple platine de lecture et non d'un graveur DVD.

Le clavier du modèle testé dispose de touches espacées (chiclet) non rétro-éclairées et créer la surprise avec un confort très agréable pour la saisie fréquente. La frappe est précise, la course moyenne et le clavier ne s'affaisse que très légèrement sur la partie droite lors d'un appui énergique. Le pavé tactile présente une surface suffisante pour naviguer avec aisance dans le système ainsi qu'une réponse courte et précise.

Concernant l'écran, la bonne surprise provient de son taux de contraste plus élevé que la moyenne. Un bon résultat qui vient contrebalancer la luminosité un peu limitée. Au vu du tarif, on n'est pas surpris par la colorimétrie un peu faible avec un Delta E supérieur à 9 et un espace sRGB pas entièrement couvert. Par ailleurs, une légère teinte bleue transparait sans pour autant être gênante au quotdien. La dalle TN est elle aussi logique avec ses angles de vision instables qui ne permettent pas de visionner correctement l'affichage si vous n'êtes pas face à l'écran. Pour finir, le traitement brillant et la faible luminosité ne permettent pas d'utiliser le PC en extérieur, d'autant que la luminosité chute visiblement sur batterie.

Les performances du Acer Aspire ES1-731G sont assez limitées, pour ne pas dire faibles. Le processeur Intel Pentium N3700 (Braswell) est à même de supporter les tâches courantes (navigation web, travail sur Office, lecture de vidéo) et rien de plus. En revanche, le soutien apporté par les 8 Go de mémoire vive favorise un peu de multitâche et une fluidité salutaire dans l'exploitation du système. A savoir que le stockage est confié à un disque dur généreux d'1 To. Remplacer le disque dur par un SSD permettrait de profiter d'une meilleure réactivité générale et de délais de chargement plus courts. Pour cela, il faudra démonter la coque inférieure du châssis...

Assez inhabituelle, la configuration du PC opte pour une carte graphique dédiée GeForce 910M. Basée sur l'architecture Kepler (comme la 920M), cette carte d'entrée de gamme est la plus faible de la série 900M et ne pourra pas faire tourner autre chose que des titres classiques (Diablo 3 ou Counter-Strike : GO). Pour le reste, il faudra forcément revoir la définition de la dalle et le niveau de détails à la baisse (sur LOW majoritairement).

La ventilation est à peine audible au quotidien, même sur secteur, tandis que l'autonomie avoisine les 4h45 en navigation web avec wifi actif. C'est correct.

Il obtient la note de 78%.

Accédez au test du Acer Aspire ES1-731G

Nous vous rappelons que les avis ci-dessus n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.