Revue de presse des tests publiés sur le Web (Lenovo IdeaPad 510S-14ISK)

Un ultrabook 14 pouces avec SSD et dalle Full HD IPS mate

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2016, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Commençons la semaine avec un test du Lenovo IdeaPad 510S-14ISK, un ultrabook de 14 pouces léger, vivace, solide et garanti 2 ans.

lenovo-510s-14isk

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 14’’ Full HD IPS LED (1920×1080, mate/antireflet)
Processeur Intel Core i5-6267U Skylake (2.9 GHz, 2 cœurs, TDP 28W)
Mémoire vive installée (max) 8 Go DDR4 1866 MHz (16 Go)
Espace de stockage SSD 256 Go
Carte(s) graphique(s) Intel Iris Graphics 550 intégrée au processeur
Lecteur optique
Système audio 2 haut-parleurs Dolby Home Theater v4.0
Webcam Oui, HD 720p avec micro
Réseau Wi-Fi ac (Intel Dual Band Wireless-AC 3165) + Ethernet Gigabit
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartes Oui, SD/SDHC/SDXC/MMC
Sortie(s) vidéo HDMI
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard
USB 2 USB 3.0 + 1 USB 2.0
Système d’exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 2 cellules 30Whr
Autonomie annoncée 6 heures max
Dimensions (mm) 340 x 240 x 19.5
Poids 1.7 Kg (avec batterie)
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet rétro éclairé, touchpad multi-touch
Logiciels Applications Lenovo

Alliant l’aluminium et le plastique, le châssis argenté du Lenovo IdeaPad 510S-14ISK est plutôt discret. La surface lisse de la coque renvoie une qualité perçue très satisfaisante d’autant que l’ensemble est bien assemblé et résiste sous la pression. Un plus pour l’usage nomade pour lequel il est destiné. Les deux charnières tiennent l’écran solidement en place et ne permettent pas de l’ouvrir d’une seule main. Aucune trappe de maintenance n’est prévue mais l’accès aux composants est possible en ouvrant la base (SSD, batterie, RAM, ventilateur).

La connectique de l’ultrabook ne réserve aucune surprise. Elle ne renferme d’ailleurs toujours pas de port USB Type-C supportant le Thunderbolt 3. Sa disposition peut poser quelques problèmes par ailleurs, notamment au niveau des deux ports USB 3.0 sur le côté droit qui sont très proches, gênant le branchement de gros périphériques USB. De l’autre côté, l’USB 2.0 ne rencontre pas ce problème bien que l’alimentation coudée vienne l’entraver ainsi que son autre voisin, l’encoche de sécurité Kensington.

Le clavier perpétue la très bonne impression générale liée aux périphériques de saisie Lenovo. La course des touches séparées (chiclet) est précise et réactive, accueillant sans problème les frappes énergiques. Disposition, bruit, visibilité des lettres, tout est rassemblé pour le confort, d’autant que le clavier est rétro-éclairé en blanc (sur 3 niveaux d’intensité) pour faciliter la frappe dans le noir. De son côté, le pavé tactile continue dans la même lancée avec une précision exemplaire, même sur les bords. Il n’est pas trop « spongieux » pour éviter les clics accidentels mais reste tout de même assez bruyant. Plus encore que les touches du clavier.

Le modèle testé (80TK003KGE) est fourni avec une dalle Full HD IPS mate qui fait plaisir à voir. Ses taux de luminosité et de contraste sont dans le haut du panier. De même, la colorimétrie est dans la moyenne avec un Delta E proche de 5 et un espace sRGB couvert aux trois quarts. Le rétro-éclairage est homogène et ne souffre pas de fuites. En outre, la technologie IPS est bienvenue pour ses angles de vision stables et larges, de même que la surface mate qui permet d’utiliser l’ultrabook en extérieur.

Basé sur un Core i5 basse consommation de dernière génération épaulé par 8 Go de mémoire vive, le Lenovo IdeaPad 510S-14ISK ne manque pas de répondant face aux tâches courantes. La navigation Web, la lecture de vidéos, le travail sur Office et même les retouches photo légères sont parfaitement gérés par cette combinaison, sans oublier le multitâche. En outre, la déclinaison peu commune du Core i5-6267U peut compter sur la puce graphique Iris 550 dont les performances sont deux fois supérieures à la HD 520 intégrant le Core i5-6200U, décodant sans difficulté une vidéo en HEVC (H.265). Le SSD de 256 Go est quant à lui particulièrement réactif et permet des phases de démarrage et des temps de réactions particulièrement réduits. Enfin, l’absence de carte graphique dédiée exclue bon nombre de joueurs, sauf peut être les plus occasionnels d’entre eux qui peuvent se contenter de titres anciens réglés sur « Medium » et à la définition abaissée en HD.

Le petit ventilateur gère correctement les températures et reste relativement discret, même lors d’usages exigeants.

L’autonomie avoisine les 6 heures 30 en navigation Web avec Wifi actif. Un résultat moyen lié à la petite batterie de 30Whr. Dommage que Lenovo n’aie pas opté pour plus grand, ce n’est pas la place dans le châssis qui manquait pourtant. La charge est complétée en 1 heure 40 environ.

Il obtient la note de 84%.

Accédez au test du Lenovo IdeaPad 510S-14ISK

Nous vous rappelons que les avis ci-dessus n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


7 + = 10