Revue de presse des tests publiés sur le Web (HP Spectre 13)

Finesse et élégance pour ce 13 pouces avec FHD Gorilla et SSD

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2016, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Pour le dernier test de la semaine, arrêtons-nous sur le HP Spectre 13, un ultrabook en 13 pouces salué pour sa silhouette fine, son design accrocheur et pour ses performances solides.

hp-spectre-13-v

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 13.3″ Full HD IPS LED Corning Gorilla Glass BrightView (1920×1080, brillante)
Processeur Intel Core i7-6500U Skylake (2.5 GHz, 2 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max) 8 Go (soudés) LDDDR3L 1866 MHz
Espace de stockage SSD M.2 PCle NVMe de 512 Go
Carte graphique Intel HD Graphics 520 intégrée au processeur
Lecteur optique
Système audio 2 haut-parleurs Bang&Olufsen
Webcam Oui, Full HD TrueVision avec double micro
Réseau Wi-Fi b/g/n/ac (2×2)
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartes Oui, SD
Sortie(s) vidéo
Lecteur d’empreintes digitales Puce de sécurité TPM
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard
Firewire
USB 2 USB Type-C Boost Thunderbolt (Gen 2) + 1 USB 3.1 Type-C (Gen 1)
Système d’exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Ion 4 cellules 38Whr
Autonomie annoncée 8 heures
Dimensions (mm) 325 x 229 x 10.4
Poids 1.16 Kg
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétro éclairé, touchpad multi-touch ; Adaptateur USB Type-C vers USB 3.0 et housse de protection fournis
Logiciels Applications HP

Au premier abord, difficile de réaliser qu’il s’agit d’un vrai ordinateur portable tant le design du HP Spectre 13 sort de l’ordinaire. Si certains peuvent freiner sur son côté clinquant, la grande bande couleur bronze brillant sur le bord arrière contraste élégamment avec le corps en carbone gris foncé. Le travail des détails est soigné avec des touches de bronze ça et là sur le logo HP stylisé ou les lettres et contours des touches. Rien à reprocher non plus sur la qualité d’assemblage. Etant donné son petit poids d’1.11 kg, HP a fait un joli travail pour lui donner de l’aplomb. Quelques flexions sont possibles sur le couvercle et la base mais la fibre de carbone fait son office en terme de robustesse, permettant de l’emporter dans tous vos déplacements sans craintes.

Pour atteindre un tel niveau de finesse, HP a du faire quelques compromis sur son HP Spectre 13. Et ceux-ci touchent surtout la connectique. Les interfaces sont reléguées à l’arrière et comprennent deux ports USB Type-C Gen2 supportant le Thunderbolt 3 ainsi qu’un troisième USB Type-C Gen 1 servant à l’alimentation. Aucun USB de taille standard n’est au menu mais HP fait l’effort de livrer un adaptateur Type-C/Type-A. Pour le reste des interfaces manquantes (Ethernet, sortie vidéo…), il faudra aller chercher l’adaptateur dédié approprié. Pour le transfert de données, HP a équipé son ultrabook des modules Wifi AC et Bluetooth 4.2 aux débits renforcés par rapport au standard, de quoi limiter les transferts physiques.

Si des sacrifices ont été faits sur la connectique, il est agréable de constater que le clavier et le pavé tactile n’ont pas souffert de cette course à la finesse. Seule la touche « Enter » se voit réduite de moitié mais pour le reste, la frappe est précise et réactive et la course n’a rien de ridicule, comme souvent sur ce type d’ultrabook. En plus, les touches sont rétro-éclairées. Mais c’est le pavé tactile qui remporte tous les suffrages avec sa surface confortable et réactive et sa taille parfaite.

Dans un soucis d’autonomie, HP a écarté la définition 4K au profit d’un classique Full HD (1920 x 1080 pixels). Mais l’écran ne démérite pas pour autant. Si la luminosité aurait pu être plus puissante (finesse oblige), la qualité de l’image est au-delà de tout reproche grâce notamment à un très bon taux de contraste. La précision des couleurs est superbe (Delta E inférieur à 2) et l’espace sRGB est presque entièrement couvert. L’ensemble est très satisfaisant et bien supérieur au standard de sa catégorie.

Là où la poursuite de la miniaturisation a conduit certains ultrabooks à recourir à des processeurs Core M très basse conso (Apple MacBook, HP EliteBook Folio G1, etc.), le Spectre 13 réussit à accueillir les Core i5 et i7 de taille supérieure. Sur le modèle testé, le Core i7 Skylake secondé par un SSD de 512 Go fait un excellent travail pour les tâches courantes mais aussi pour d’autres plus exigeantes comme la retouche photo. En face, il n’y a « que » 8 Go de RAM qu’HP a soudé mais cela suffit pour assurer une bonne fluidité en multitâche. Dans l’ensemble, le Spectre 13 est parfaitement agile dans bien des situations.

Les petits ventilateurs tournent assez vite en usage exigeant et un petit couinement peut se faire remarquer dans une pièce silencieuse, sans que cela soit vraiment gênant au quotidien.

Compte tenu de la petite batterie (38 Whr) du Spectre 13, les attentes en terme d’autonomie n’étaient pas très optimistes. Et pourtant, il a réussi à atteindre les 6 heures et 11 minutes en lecture de vidéo. C’est correct.

Il obtient la note de 4/5.

Accéder au test du HP Spectre 13

Nous vous rappelons que les avis ci-dessus n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


+ 3 = 7