Un nouveau service est mis à disposition des utilisateurs pour appliquer une mise à jour critique du noyau Linux sous Ubuntu 16.04 LTS, et ce sans avoir à redémarrer : Canonical Livepatch Service.

Ubuntu logo

Le nouveau service Canonical Livepatch Service cible plus particulièrement les administrateurs et professionnels qui ont souscrit au forfait Advantage (11 euros par mois).

Il offre la possibilité d’appliquer des patchs de sécurité critiques pour colmater les brèches du noyau Linux alors qu’il est exécuté, et ce sans avoir à redémarrer le système.

Canonical a la bonne idée de proposer gratuitement son Livepatch Service aux particuliers, dans la limite de 3 machines.

Basée sur 3 commandes, il nécessite de récupérer un token (via ce lien), d’installer un paquet snap (sudo snap install canonical-livepatch) et d’activer un compte avec le token (sudo canonical-livepatch enable votre-Token).

Le Canonical Livepatch Service est proposé pour la distribution Linux Ubuntu 16.04 LTS 64 bits mais pas la plus récente version Ubuntu 16.10.

Ubuntu n’est pas la première distribution à proposer un tel service. C’est aussi le cas de Red Hat avec Kpatch et SUSE avec kGraph.