Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2016, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour. Retrouvez les meilleures offres dans notre guide d'achat !

Revue de presse des tests publiés sur le Web (Lenovo Yoga Book)

Un ultraportable 10" dessiné pour les créatifs



Débutons la semaine avec un test du Yoga Book, un ultraportable 10 pouces particulièrement léger au design futuriste.

yoga-book-test

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 10’’ Full HD+ LED tactile multi-touch Gorilla Glass (1920x1200, brillante)
Processeur Intel Atom x5-Z8550 (1.4 GHz, 4 cœurs, TDP 2W)
Mémoire vive installée (max) 4 Go LPDDR3
Espace de stockage 64 Go eMMC
Carte graphique Intel HD Graphics
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs (2 x 1.5W) Dolby Home Theater DS1.0
Webcam Oui, 0.9 megapixel avec micro
Réseau Wi-Fi ac
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.0
Lecteur de cartes Oui, microSD
Sortie(s) vidéo mini HDMI
Lecteur d'empreintes digitales -
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard -
USB 1 micro-USB 2.0
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymer 2 cellules 32Whr
Autonomie annoncée -
Dimensions (mm) 256 x 170.8 x 9.6
Poids 690 g
Garantie 1 an
Autre Clavier intégré/Create Pad : Capacitive Touch et EMR Pen Technology ; 1 Real Pen intégré + 3 recharges
Logiciels Applications Lenovo

Esthétiquement parlant, Lenovo a simplement adapté le design de son Yoga en taille réduite. Son look est pour le moins minimaliste et futuriste : lorsqu'il est fermé, on dirait presque qu'il s'agit de deux dalles l'une sur l'autre, solidarisées par la fameuse charnière crantée de Lenovo. Qui plus est, la qualité de construction semble solide et les différentes parties ne ploient que peu sous la pression malgré une finesse bluffante sous la barre des 10 mm et seulement 690 g sur la balance. La charnière inspirée du mécanisme d'un bracelet de montre est toujours aussi convaincante et permet d'ouvrir l'écran sous tous les angles (jusqu'à 360 degrés, en mode tablette) et de le maintenir bien en place. Comme on pouvait s'en douter, aussi fin et léger soit-il, le petit format 10 pouces de l'ultraportable n'est pas des plus conviviaux à l'usage et n'est pas non plus le plus confortable qui soit pour un usage prolongé.

Difficile d'avoir de grandes attentes non plus côté connectivité, compte tenu de la finesse. Un port micro-USB est là pour le transfert de données et le chargement (à condition d'avoir un adaptateur), un port mini HDMI et un lecteur de carte SIM (pour la version avec LTE). Mais la grosse déception pour le testeur est l'absence de port USB Type-C. Etant donné le format du PC et la rareté des interfaces, un port polyvalent tenait de l'indispensable.

Principal argument de vente de l'ultraportable, le clavier plat numérique peut s'éteindre pour laisser place à une tablette graphique pour nos amis les dessinateurs. Pour un usage bureautique courant, en terme de confort de frappe, le toucher est bizarrement agréable et a quelque chose de différent avec la frappe sur écran (comme on le ferait sur une tablette). De toute évidence, il n'y a aucune course ou rétro-action sur ce clavier mais Lenovo intègre deux systèmes pour tenter de fournir un semblant de retour. Quand vous sélectionnez une touche, une vibration "hapic" marque la sélection et quand vous la relâchez, un petit signal sonore est émis (signal que vous aurez tout de suite envie de désactiver). Si le claquement typique de la touche n'est pas là, le petit bruit de la vibration est clairement audible et pourra gêner votre entourage si vous travaillez dans une zone calme. Pour ce qui est de la précision de frappe, un petit temps d'adaptation est nécessaire et vous allez avoir besoin de baisser le regard sur vos mains pour éviter les décalages malencontreux. Pour le testeur, le point noir de ce nouveau clavier reste le pavé tactile. En dehors du fait que les clics de souris sont écartés de part et d'autre du pavé, forçant à utiliser les deux doigts pour un "cliqué-glissé", Lenovo a bizarrement choisi de désactiver automatiquement le pavé tactile dés lors que vous effleurez le clavier, et il restera désactivé jusqu'à ce que vous touchiez le petit point au centre.

Une fois que le clavier s'éteint, il laisse la place à une tablette graphique appelée sobrement par Lenovo "Create Pad". Selon Lenovo, le crayon Stylus peut détecter 2048 niveaux de pression, de même que les angles. Dans la pratique, il capture plutôt nettement la pression et l'épaisseur d'une écriture naturelle. Petit regret, il n'y a aucune attache pour fixer le crayon au portable. Dernier argument de ce Yoga Book, le cahier de 15 pages fourni qui, si vous dessinez dessus avec le Real Pen, reproduit votre création sur l'écran. C'est plutôt fun en théorie mais le fait que vous soyez limité au format de papier fourni par Lenovo et que vous soyez encore plus limité par les zones de l'écran ne laisse pas grande amplitude de dessin. De plus, la sensibilité de la formule ne fonctionne pas à tous les coups.

L'écran du Yoga Book comporte une définition Full HD (1920 x 1200 px) et s'arme d'une dalle IPS renforcée d'un verre Gorilla Glass. Les taux de luminosité et de contraste sont très satisfaisants, de même que les angles de vision qui ouvrent l'écran à tous points de vue. En l'absence de sondes pour relever la colorimétrie, le testeur renseigne la couverture avancée par Lenovo qui se limite à 70 %. Gageons qu'il s'agit là de l'espace AdobeRGB et non de l'espace sRGB, auquel cas ce serait peu satisfaisant. Malgré la présence d'une surface antireflet, le verre Gorilla reflette encore vivement la luminosité, rendant l'usage en extérieur assez compliqué.

Une seule configuration est disponible sur ce Yoga Book, avec l'impossibilité de "upgrader" outre mesure. On retrouve un Intel Atom x5-Z8550 secondé par 4 Go de mémoire vive et un stockage eMMC de 64 Go. Autrement dit, le minimum vital pour faire tourner Windows 10. Vous pouvez oublier les applications exigeantes, d'autant que le petit processeur est plutôt paresseux en boost, mais pour les tâches courantes (navigation Web, lecture de vidéo, suite Office), il réagit convenablement. Tant que vous limitez le multitâche et que vous n'en demandez pas trop au eMMC (qui se rapproche d'un stockage par disque dur), tout ira bien.

L'avantage d'intégrer des composants aussi faibles - en dehors du fait que le PC chauffe peu et reste discret - tient aussi dans l'optimisation de l'autonomie. En navigation Internet avec Wifi actif, vous pourrez dépasser allègrement les 8 heures et atteindre les 10 heures en réduisant un peu la luminosité.

Il obtient la note de 3.25/5.

Accédez au test du Lenovo Yoga Book

Nous vous rappelons que les avis ci-dessus n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Besoin d'aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget parmi les nombreux PC portables en solde et en promo !

Filtrez les ordinateurs portables

Vos avis et retours d'expérience :


  1. Majid dit :

    Salut,

    C'est un 10" et non pas un 14" 🙂

  2. Eve dit :

    @Majid : Bien sûr, merci d'être attentif ! Coquille corrigée 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 1 = 2

 

Remonter en haut de la page