Revue de presse des tests publiés sur le Web (Asus ROG FX502VM)

Un 15 pouces "abordable" qui fait la part belle aux performances

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2017, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Place soir à un test de l’Asus ROG FX502VM, un portable gamer fin de 15 pouces à l’excellent rapport prix/performances.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 15.6’’ Full HD LED (1920×1080, mat/antireflet)
Processeur Intel Core i7-6700HQ Skylake (2.6 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée (max) 8 Go (8 Go soudés) DDR4 2133 MHz (24 Go), 2 slots (1 libre)
Espace de stockage 1 To à 7200 tr/min + 1 emplacement SSD M.2 libre
Carte graphique NVIDIA Pascal GeForce GTX 1060 3 Go GDDR5 dédiés
Lecteur optique
Système audio 2 haut-parleurs SonicMaster ICEPower
Webcam 2.0 megapixels avec micro
Réseau Wi-Fi ac + Ethernet Gigabit
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.1
Lecteur de cartes SD/SDXC/MMC
Sortie(s) vidéo HDMI 1.4, mini-DisplayPort
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard
USB 3 USB 3.0
Système d’exploitation Windows 10 64 bits
Batterie 4 cellules 64 Whr
Autonomie annoncée
Dimensions (mm) 390 x 266 x 23.5
Poids 2.2 Kg
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétroéclairé avec pavé numérique, touchpad multi-touch 3 doigts
Logiciels Applications Asus

Le design de l’Asus ROG FX502VM est globalement le même que sur la série ROG GL502 : un couvercle en aluminium brossé entouré de plastique. Concernant le couvercle, les rainures oranges et le logo rétro-éclairé ont été abandonnés pour revenir à une esthétique plus conventionnelle. La surface brossée retient les traces de doigts et ploie légèrement sous la pression. A l’ouverture, les charnières semblent solides et maintiennent bien l’écran en place tout en permettant son ouverture d’une seule main. Les bords du châssis sont fins mais offrent l’essentiel en terme de connectique (3 USB 3.0, 1 HDMI, 1 mini-DisplayPort, un lecteur de carte SD).

Le clavier rappelle lui aussi ceux croisés sur la plupart des ROG avec son rétro-éclairage à LED rouges, ses touches ZQSD misent en avant et l’absence de boutons média. Dans l’ensemble, les touches sont précises et stables même si leur course est un peu trop courte pour un PC gamer. Le testeur a été assez déçu du pavé tactile qui était tantôt stable et précis, tantôt lent et fluctuant.

Asus n’a pas jugé judicieux de placer une trappe de maintenance au dos de son ROG FX502VM. Heureusement, la coque inférieure de la base se retire sans trop de soucis et sans clips dissimulés. Vous pouvez ainsi accéder au stockage (pour ajouter un SSD dans l’emplacement libre notamment), aux ventilateurs, au module Wifi et à la mémoire vive. Gros point noir la concernant, le premier slot est soudé à la carte mère, ne laissant qu’un seul slot libre pour booster la RAM.

L’Asus ROG FX502VM utilise une dalle TN mate de chez AU Optronics qui arbore une définition Full HD (1920 x 1080 px – 142 ppi). Son taux de luminosité est étonnamment bon (pour du TN) avec 233 cd/m2 mais le contraste semble un peu bas (310:1), de même que la colorimétrie qui ne dupera personne avec seulement la moitié de l’espace sRGB couvert et un Delta E autour de 2. A savoir que l’écran n’utilise pas de rétro-éclairage dynamique occasionnant un scintillement lumineux fatiguant pour les yeux lors d’un usage prolongé.

Architecturé autour d’un Quad Core i7 Skylake qui révèle tout son potentiel, le PC survole l’usage courant (navigation Web, lecture de vidéo, suite Office) et prend en charge des missions exigeantes comme le montage vidéo ou la modélisation 3D. La RAM de 8 Go assure l’essentiel pour aboutir à une bonne fluidité lors du jeu et pour offrir une aisance suffisante en multitâche. En face, la GTX 1060 permet de jouer à tous les titres du marché en Full HD avec des niveaux de détails réglés sur « High » et « Ultra » et atteindre une moyenne de 60 fps.

En raison de son châssis affiné, les températures grimpent immanquablement et la phase de « stress test » a révélé une faiblesse du système de refroidissement. En effet, le PC s’est tout simplement arrêté de lui-même face au surmenage. Bien sûr, il s’agit d’un cas de figure qui n’est pas rencontré en usage courant ou lors du jeu.

Côté autonomie, l’Asus FX502VM avoisine les 3 heures et 30 minutes en navigation Web avec Wifi actif et près d’1 heure et 28 minutes en phase de jeu.

Accédez au test du Asus ROG FX502VM

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 + = 15