Revue de presse des tests publiés sur le Web (HP Pavilion 17-ab2)

Un 17 pouces polyvalent à prix abordable

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2017, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Débutons la semaine avec un test du HP Pavilion 17-ab2, mis à jour avec les dernières générations de CPU Kaby Lake et GPU Pascal. La machine est saluée pour ses performances, sa bonne autonomie et pour son écran lumineux et riche en couleurs.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 17.3’’ Full HD IPS LED (1920×1080, antireflet/mate)
Processeur Intel Core i7-7700HQ Kaby Lake (2.8 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée (max) 16 Go (2 x 8 Go) DDR4-2400, 2 slots (occupés)
Espace de stockage SSD M.2 128 Go + 1 To à 7200 tr/min
Carte graphique NVIDIA Pascal GeForce GTX 1050 4 Go GDDR5 dédiés
Lecteur optique Graveur DVD
Système audio 2 haut-parleurs Bang&Olufsen
Webcam Oui, Wide Vision HD avec micro
Réseau Wi-Fi AC (2×2) + Ethernet Gigabit
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartes Oui, SD/MMC
Sortie(s) vidéo HDMI
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard
Firewire
USB 2 USB 3.0 + 1 USB 2.0
Système d’exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Ion 6 cellules 62 Whr
Autonomie annoncée 10 heures
Dimensions (mm) 416 x 279 x 29.9
Poids 2.85 Kg
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet avec pavé numérique rétro-éclairé, touchpad multi-touch désactivable
Logiciels Applications HP, Dropbox

HP n’a pas opéré de transformation au niveau de la coque, qui reste identique au Pavilion 17-ab0. Le dernier né est toujours entouré d’un plastique relativement fin à l’apparence pour le moins ordinaire. De loin, le PC peut tout de même donner le change avec un aspect métallique correctement imité. L’extérieur est argenté tandis que le tour du clavier arbore une finition brossé agrémentée d’un motif rainuré et contrastant. Il a été facile pour le testeur de faire plier la base et l’écran sous la pression, prudence donc si vous êtes amené à le transporter dans vos déplacements et à le confronter à d’éventuels chocs. Au moins, la qualité d’assemblage est là et le testeur n’a remarqué aucun « vide » ou décalage pouvant desservir son apparence. Ses mensurations sont relativement portables avec un poids de 2.9 kg et une taille dans la bonne moyenne.

La connectique est elle aussi identique au modèle précédent et c’est bien dommage. Seulement trois ports USB répondent présent, dont un est encore limité par la norme 2.0 et aucun n’arbore de format Type-C. Qui plus est, le manque d’une seconde sortie vidéo (mini-DisplayPort) le place sérieusement à la traine par rapport à la concurrence. Notons tout de même que le lecteur de carte SD fait preuve d’une rapidité de transfert excellente. L’évolutivité est limitée, pour ne pas dire impossible, en raison des quelques 14 vis, des clips dissimulés et de la fragilité de la base.

Le clavier se rapproche davantage de celui d’un ultrabook avec sa course courte et sa force d’actionnement limitée. En face, la rétro-action est dans la bonne moyenne. Le clavier est rétro-éclairé de blanc sur une nuance mais n’est pas très homogène. En face, le touchpad ne fait pas forte impression malgré sa surface étendue. Les clics de souris sont « spongieux » avec une rétro-action très faible. Heureusement que les gestes multitouch sont correctement pris en charge grâce au contrôleur Synaptics.

Le modèle testé est équipé d’une dalle IPS de 17 pouces à la définition Full HD (1920 x 1080 px, 127 PPI). Le HP Pavilion 17-ab est aussi commercialisé avec un écran tactile et une dalle 4K. Ici, la luminosité est bonne (265 cd/m2) de même que sa distribution (91%) et que son taux de contraste. La colorimétrie maintient elle aussi un bon niveau avec les trois quarts de l’espace sRGB couvert et un Delta E autour de 5. En extérieur, l’écran est relativement lisible grâce à sa finition antireflet et à sa bonne luminosité tandis que les angles de vision sont ouverts par la dalle IPS.

Architecturé autour d’un Quad Core i7 Kaby Lake, de 16 Go de mémoire vive et d’un stockage hybride avec SSD de 128 Go et disque dur véloce, le modèle testé ne manque pas de puissance et pourra s’atteler à tout type de missions pour toute sorte d’utilisateur. Navigation Web, retouche photo, suite Office, montage vidéo, modélisation 3D, rien ne lui fait peur, même pas l’amoncellement de multitâche. Du moins, c’est le cas en théorie. Car le modèle testé a « freezé » par moment avec une perte de réponse totale pendant un court laps de temps. Selon le testeur, il s’agit d’un problème isolé et non pas d’un symptôme de la configuration. Notez tout de même que les performances de haut vols sont accessibles uniquement en charge. Le SSD dédié de 128 Go n’est pas installé sur voie PCIe mais arrive tout de même à afficher de bons débits de transfert.

Doté d’une partie graphique de dernière génération Pascal, le PC est armé pour le jeu en Full HD, avec une belle fluidité. La GTX 1050 permet en effet de tourner autour des 30 fps sur tous les derniers titres du marché avec des niveaux de détails élevés. Certains opus exigeront d’abaisser les détails graphiques et le 4K n’est clairement pas supporté mais l’expérience est honorable pour du jeu occasionnel/mobile.

Le HP Pavilion 17-ab2 n’est pas le plus discret de sa catégorie. Au repos, la ventilation est nettement audible et dépasse le niveaux raisonnable en période de jeu, obligeant à porter un casque pour ne pas être dérangé par le bruit occasionné. Heureusement, le refroidissement est efficace et assure des températures bien gérées, qui impactent très peu sur les composants.

L’autonomie avoisine les 6 heures et 49 minutes en navigation Web avec Wifi actif, c’est bien au dessus de la plupart de ses concurrents.

Il obtient la note de 79%.

Accédez au test du HP Pavilion 17-ab2

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + = 9