Suite à l’annonce du départ du PDG de Fnac-Darty Alexandre Bompard qui prend la tête de Carrefour, des analystes envisagent le rapprochement des deux groupes.

Les observateurs du secteur sont nombreux à être étonnés du départ d’Alexandre Bompard de Fnac-Darty alors qu’il a été l’artisan du rapprochement entre les deux enseignes il y a un peu plus d’un an.

Son arrivée à la présidence de Carrefour le 18 juillet prochain, alors qu’il conservera son fauteuil de membre du conseil d’administration de Fnac-Darty jusqu’à la fin de l’année, laisse entrevoir pour certains analystes un rapprochement possible des enseignes.

C’est le cas de Laurence Hoffman de Oddo Securities si l’on en croit le magazine Challenges (n°525).

Elle estime qu’un rapprochement entre Fnac-Darty et Carrefour, via un échange d’actions, aurait du sens.

D’un côté, il permettrait à Carrefour de se renforcer considérablement sur Internet alors qu’il possède déjà Rue du Commerce et Top Achat.

De l’autre, Fnac-Darty multiplierait ses points de contact possible avec ses (potentiels) clients.

Reste que pour l’instant il s’agit d’une analyse, à prendre au conditionnel.

On peut également se demander si au final un tel rapprochement serait bénéfique au consommateur, le secteur des marchands Internet se concentrant alors un peu plus...

[Sources : Multiples]