Le test de ce soir porte sur l'Asus ZenBook Flip S UX370UA, le dernier ultrabook en 13 pouces convertible d'Asus que la marque annonce comme étant "le convertible le plus fin au monde". Élégant et bien conçu, il assure de bonnes performances courantes et s'installe dans une coque effectivement très compacte, au détriment de la batterie et de la connectique.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle13.3" Full HD IPS tactile multi-touch 10 points 72% NTSC Gorilla ouvrable à 360° (1920x1080, brillante)
ProcesseurIntel Core i7-7500U Kaby Lake (2.7 GHz, 2 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max)16 Go DDR4 2133 MHz (soudés)
Espace de stockageSSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Carte graphiqueIntel HD 620 intégrée au processeur
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs ICEpower Sonic Master
WebcamOui, HD 720p avec micro
RéseauWi-Fi ac (2x2)
BluetoothOui, Bluetooth 4.1
Lecteur de cartes-
Sortie(s) vidéo-
Lecteur d'empreintes digitalesOui
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
ExpressCard-
ThunderBolt-
USB2 USB 3.1 Type-C Gen1
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-ion 2 cellules 39Whr
Autonomie annoncée-
Dimensions (mm)311 x 211 x 10.9-11.2 mm
Poids1.1 Kg
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch ; mini-dock USB-C vers HDMI et USB 3.0, pochette et stylet fournis
LogicielsApplications Asus

Vous l'aurez compris, sur le simple plan esthétique et design, l'Asus ZenBook Flip S UX370UA est tout bonnement unique. Le modèle en test hérite de la finition Royal Blue mais une version Smokey Grey (Noir) est aussi proposée, les deux ayant leur charme avec le logo Asus contrasté et les bordures de la base polies. Le testeur n'est pas particulièrement fan des accents dorés du modèle bleu mais est forcé de constater la beauté de la machine dans son ensemble. Pour ce qui est du format, cet ultrabook est non seulement très fin mais aussi léger et compact. S'il est un tout petit peu plus long que le HP Spectre x360 13 - la référence du convertible nomade depuis un moment - il est aussi plus léger de 180 gr et plus fin de 3 mm, sans sacrifice sur la qualité d'assemblage. Le Flip S reçoit un corps monocoque (unibody) en aluminium renforcé (de celui qu'on utilise dans l'espace, 50% plus résistant que l'alliage standard). C'est à quelques détails près la même coque que les Zenbook UX390 et UX490.

La finition brillante des petites charnières déplait au testeur, d'autant que l'ensemble de la coque est mate. Leur maintient est aussi relativement faible et laisse gigoter l'écran si vous le déplacez partiellement ouvert. L'ouverture du couvercle est possible d'une seule main jusqu'à un angle de 45 degrés. Au delà, les charnières se raidissent et demandent l'usage des deux mains. En mode tablette, le Flip S est très agréable à utiliser grâce à sa finesse conjuguée à des bordures d'écran fines. De légers aimants maintiennent le dos du couvercle contre la base.

Sans grande surprise, la connectique est réduite au plus strict minimum compte tenu du format de l'ultrabook. Seuls deux ports USB 3.1 Type-C et une prise casque sont présents. C'est frugal mais peu surprenant, même si un support Thunderbolt 3 aurait été apprécié pour faire face à l'épreuve du temps. Bon point, Asus fournit un dock USB-C avec son Flip S UX370UA qui devrait fournir un lecteur de carte SD, une sortie HDMI, un port RJ45, une sortie VGA, un port USB 3.0 et un USB Type-C.

Le clavier se rapproche là encore de celui aperçu sur les UX390 et UX490. La course est courte (1 mm) mais les touches sont larges et la frappe suffisamment rigide. La pression à appliquer est d'ailleurs un peu supérieure à la majorité des ultrabooks. Les touches sont silencieuses avec un niveau légèrement plus élevé pour la barre espace et le rétro-éclairage blanc illumine les lettres sur trois nuances. Le pavé tactile en verre (Elan) n'a inspiré aucune critique au testeur avec sa bonne réactivité et sa surface qui laisse glisser les doigts. Les clics de souris sont toutefois un peu trop résistants. Le Zenbook Flip S comprend également un lecteur d'empreintes digitales sur son bord droit. Malgré sa taille effilée, il fonctionne parfaitement et est compatible avec Windows Hello.

Dans la configuration testée, le Flip S accueille une dalle tactile Full HD (1920 x 1080 px) IPS renforcée de verre Gorilla. Une version UHD (3840 x 2160 px) devrait aussi être proposée mais le Full HD est plus logique pour ce type d'ultrabook portable. Ici, la dalle (AU Optronics AUO422D (B133HAN04.2) présente des taux de luminosité (340 nits) et de contraste (800:1) particulièrement satisfaisants. La colorimétrie n'est pas mal non plus avec la quasi totalité de l'espace sRGB couvert et un Delta E autour de 2. Le testeur n'a remarqué aucune fuite de rétro-éclairage et aucun scintillement désagréable (PWM). Le Flip S est aussi compatible avec le Zenbook Stylus, un stylet actif au design métallique affiné qui supporte 1024 niveaux de pression et jusqu'à 150 heures d'utilisation.

Architecturé autour d'un Core i7 Kaby Lake basse consommation, de 16 Go de mémoire vive et d'un SSD NVMe de 512 Go, le modèle testé hérite de la configuration la plus "costaud". Après avoir pris le soin de supprimer tous les "bloatware" (logiciels préinstallés), le système est parfaitement fluide et prend en charge l'ensemble des tâches courantes (navigation Web, suite bureautique, lecture de vidéo, retouche photo légère). Bien sûr, le CPU n'exploitera presque jamais son Turbo pour prévenir la chauffe interne et restera cantonné à 2.7 Ghz la plupart du temps, mais cela n'entrave pas l'usage quotidien, tant que vous n'essayez pas de lancer Lightroom, Premiere ou de jouer à des jeux exigeants du moins.

Le refroidissement est assuré par un ventilateur et par un petit caloduc qui s'en sortent plutôt bien. Le ventilateur est actif en permanence mais reste à un niveau correct : 38 dB en lecture de vidéo et 40 dB en multitâche. Évidemment, le bruit croît significativement lorsque l'usage devient plus exigeant (autour de 45-46 dB). La température est correctement dissipée à condition toujours de limiter l'exploitation à des tâches assez légères.

La taille réduite du Zenbook Flip S UX370 a forcé Asus a intégrer une petite batterie de 39 Whr. L'autonomie en souffre forcément avec un petit 5 heures en navigation Internet avec Wifi actif.

Il obtient la note de 4/5.

Accédez au test de l'Asus ZenBook Flip S UX370UA

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.