Revue de presse des tests publiés sur le Web (Acer Swift 3 SF314-52G)

Un ultrabook de 14 pouces joli et robuste avec GeForce MX150

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2017, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Ce soir, c’est à nouveau l’Acer Swift 3 SF314-52G qui est à l’honneur dans sa version avec carte graphique dédiée. Ses points fort sont nombreux, à commencer par la configuration avec deux SSD M.2 du modèle en test. On approuve aussi son design compact et ses bonnes performances générales pour un prix qui reste raisonnable.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 14’’ Full HD LED IPS Gorilla (1920×1080, brillante)
Processeur Intel Core i7-7500U Kaby Lake (2.7 GHz, 2 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max) 8 Go (soudés) DDR4 2133 MHz
Espace de stockage SSD M.2 512 Go + SSD M.2 128 Go
Carte graphique NVIDIA Pascal GeForce MX150 2 Go GDDR5 dédiés, Intel HD 620 intégrée au processeur et Optimus
Lecteur optique
Système audio 2 haut-parleurs Dolby Home Theater v4
Webcam Oui, HD 720p CrystelEye HD avec micro
Réseau Wi-Fi ac (Intel Dual Band Wireless-AC 7265)
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.1
Lecteur de cartes SD/MMC
Sortie(s) vidéo HDMI
Lecteur d’empreintes digitales Oui
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard
USB 2 USB 3.0 + 1 USB 2.0 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d’exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 3 cellules 3220mAh 48Whr
Autonomie annoncée 8 heures
Dimensions (mm) 341 x 236.6 x 17.95
Poids 1.5 Kg
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétro éclairé, touchpad multi-touch
Logiciels Applications Acer

Le testeur a été agréablement surpris par la qualité du châssis de l’Acer Swift 3 SF314-52G. L’entièreté de la coque est composée d’aluminium et attachée à un intérieur en plastique. Résultat, avec son assemblage soigné, le châssis résiste très bien à la pression sur toutes ses surfaces et garantit un ensemble bien stable. En outre, l’ultrabook affiche des mensurations compactes même si d’autres 14 pouces font mieux. Avec 1.5 kg sur la balance et 18 mm d’épaisseur, combiné à un corps mat qui ne retient pas les traces de doigts ou les petits chocs, il constitue une machine mobile de choix.

La connectique est correctement répartie et prévoit deux ports USB 3.0 (+ un USB 2.0) et un port 3.1 USB Type-C, un lecteur de carte SD et une sortie HDMI. Un lecteur d’empreintes digitales est aussi prévu en dessous du clavier à droite et supporte Windows Hello.

Dans l’ensemble, le clavier a plutôt convaincu le testeur. Les touches à la forme légèrement concave sont agréables au toucher, réactives et relativement silencieuses. Un système de rétro-éclairage les anime sur plusieurs niveaux d’intensité. De son côté, le pavé tactile est large et fait de plastique ce qui ne laisse pas glisser les doigts aussi facilement qu’une surface en verre mais il gère plutôt bien tout ce qui est gestes multitouch. Ses boutons de souris intégrés ont une course courte.

L’écran de l’Acer Swift 3 SF314-52G est composé d’une seule référence de dalle, une Full HD IPS (AUO B140HAN02.1) recouverte de verre Corning Gorilla Glass (brillante). Le taux de luminosité est suffisant pour un usage en intérieur (212 cd/m2) et le contraste est plutôt décent avec un ratio 850:1. En revanche, la couverture colorimétrique n’est pas très étendue avec 50% de l’espace sRGB pris en charge (Delta E de 3). La dalle IPS assure des angles de vision larges et l’écran n’occasionne pas de scintillements désagréables causés par la PWM (luminosité dynamique) et ce quelque soit le taux de luminosité.

Architecturé autour d’un Core i7 Kaby Lake basse consommation et de 8 Go de mémoire vive, le modèle testé prend en charge l’ensemble de l’usage courant avec un peu d’édition (Photosop, Lightroom léger). La particularité de l’Acer Swift 3 SF314-52 se situe au niveau de son stockage et de ses deux baies M.2, occupées ici par deux SSD dédiés. En résulte un environnement des plus réactifs avec des temps de chargement/réponse réduits visiblement par rapport à une machine munie d’un disque dur mécanique.

Le traitement graphique assuré par la GeForce MX150 de dernière génération Pascal assure un niveau de jeu honorable pour des utilisateurs occasionnels. Le jeu en Full HD est quasi entièrement supporté dans de bonnes conditions (au dessus de 50 FPS) hormis sur les dernières sorties. Quoi qu’il en soit, il ne faut pas être gourmand sur le niveau de détails pour préserver la fluidité de jeu.

Question températures, le comportement de l’ultrabook a semblé tout à fait normal pour sa catégorie et ses mensurations. Le processeur a réussi à maintenir sa fréquence maximum durant les 30 minutes du « StressTest ». En outre, le châssis a atteint 47.1°C sur l’arrière mais cela reste en dessous de la limite de confort. Reste qu’il n’est pas conseillé de jouer avec le PC posé sur les genoux.

L’autonomie avoisine les 7 heures et 15 minutes en navigation Internet avec Wifi actif (mode économie d’énergie de Windows activé).

Accédez au test de l’Acer Swift 3 SF314-52G

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 6 = 7