Place ce soir à un test de l'Acer Swift 1 SF113-31, un ultraportable de 13 pouces qui assure une bon niveau de construction, un écran lumineux et riche en couleurs et une connectique généreuse pour un prix serré.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle14’’ Full HD IPS LED ComfyView (1920x1080, antireflet)
ProcesseurIntel Pentium Quad Core N4200 Apollo Lake (1.1 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée (max)4 Go DDR3L 1600 MHz (soudés)
Espace de stockageSSD eMMC de 64 Go
Carte graphiqueIntel HD Graphics 505 intégrée au processeur
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs Dolby Home Theater v4
WebcamOui, HD 720p CrystelEye HD avec micro
RéseauWi-Fi AC
BluetoothOui, Bluetooth 4.0
Lecteur de cartesSD/MMC
Sortie(s) vidéoHDMI 1.4
Lecteur d'empreintes digitalesOui
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
ExpressCard-
USB1 USB 2.0 + 2 USB 3.0 + 1 USB 3.1 Type-C
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Polymère 3 cellules 42Whr
Autonomie annoncée-
Dimensions (mm)319.5 x 225 x 14.95 mm
Poids1.3 Kg
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet, touchpad multi-touch
LogicielsApplications Acer

L'Acer Swift 1 SF113-31 propose un design simple mais élégant. Il est installé dans un châssis en aluminium aux surfaces lisses avec des parties noires en plastique dont le clavier, le lecteur biométrie, la charnière, les bordures et les pieds en caoutchouc. Avec des mensurations raisonnables (14,9 mm d'épaisseur et 1,3 kg), ce n'est pas l'ultraportable le plus léger ou le plus fin du marché mais reste plus svelte que l'Acer Swift 3, le Dell Inspiron 13 ou l'Asus VivoBook E403NA.

La connectique rassemble tout ce dont un utilisateur moderne a besoin : trois ports dont deux USB 3.0, un USB Type-C, une sortie HDMI, un lecteur de carte SD, une prise casque et un verrou Kensington.

Le clavier est tout aussi satisfaisant et ne présente quasi aucune flexion lors de la frappe. Cependant, les touches héritent d'une course superficielle de seulement 1 mm avec une force d'actionnement de 71 grammes, ce qui peut en freiner certains. Notez que le clavier profite normalement d'un système de rétro-éclairage mais le modèle en test n'en avait pas. Du côté du pavé tactile, sa surface s'avère un peu trop glissante mais gère parfaitement les gestes multitouch et assure une navigation précise.

Le système audio sort un son précis et clair et remplit aisément une petite salle de conférence sans distorsion.

La force de cet Acer Swift 1 SF113-31 se dégage également de son écran Full HD (1920 x 1080 px) IPS mat vif et riche en couleurs. Il reproduit 125 % du spectre sRGB, un score qui surpasse la moyenne de sa catégorie. De plus, il est suffisamment lumineux (266 nits) et fait correctement barrière aux reflets. La dalle IPS assure également de larges angles de visions, le testeur n'ayant remarqué aucune perte de qualité en plaçant l'écran à plat (180 degrés).

Architecturé autour d'un Pentium Quad Core N4200 de dernière génération, de 4 Go de mémoire vive et d'un eMMC de 64 Go, l'ultraportable a réagit de façon adéquate durant le test. Aucune latence n'a été remarquée lors de l'usage courant (navigation Web, lecture de vidéo, traitement Office). Le stockage par eMMC est pauvre en capacité mais assure des taux de transferts un peu plus rapides qu'un disque mécanique. De son côté, la puce HD 505 n'est pas destinée aux joueurs qui pourront à peine lancer un titre ancien et peu gourmand en baissant la définition de la dalle.

Dans l'ensemble, les températures n'ont jamais excédé la limite de confort.

L'autonomie est correcte compte tenu de sa petite batterie avec un peu moins de 7 heures en navigation Internet avec Wifi actif.

Il obtient la note de 3,5/5.

Accédez au test de l'Acer Swift 1 SF113-31

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.