Débutons la semaine avec un test du nouveau HP Spectre 13-af, un ultrabook parmi les plus beaux et compacts du marché, sans équivoque.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle13.3" IPS LED tactile multi-touch verre bord-à-bord, micro-bordure (1920x1080, brillante)
ProcesseurIntel Core i7-8550U Kaby Lake Refresh (1.8 GHz, 4 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max)8 Go (soudés) LPDDR3 2133 MHz
Espace de stockageSSD M.2 de 256 Go NVMe PCIe
Carte graphiqueIntel UHD 620 intégrée au processeur
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs Bang&Olufsen Audio Boost
WebcamOui, HD Infrarouge (IR) avec micro compatible Windows Hello
RéseauWi-Fi b/g/n/ac (2x2)
BluetoothOui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartes-
Sortie(s) vidéo-
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
ExpressCard-
Firewire-
USB2 USB 3.1 Type-C (Gen2, DisplayPort 1.2) Thunderbolt 3 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1, DisplayPort 1.2)
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Ion 3 cellules 60 Whr
Autonomie annoncée8 heures
Dimensions (mm)308.2 x 224.2 x 10.4
Poids1.1 Kg
Garantie1 an
AutreClavier chiclet rétro éclairé, touchpad multi-touch ; Adaptateur USB Type-C vers USB 3.0 et housse de protection fournis
LogicielsApplications HP

Installé dans une nouvelle coque en céramique blanche veloutée, le HP Spectre 13-af respire le luxe. Un ressenti renforcé par les touches dorées et mates sur le logo et la charnière/arrière du PC. Suprise, cette finition immaculée accroche moins les traces de doigts que la version anthracite aperçue sur l'ancienne génération. A l'ouverture du couvercle, on découvre un écran tactile entouré de trois bordures particulièrement fines, à l'exception du bas de l'écran qui est très épais. La base est blanche elle aussi et le pavé tactile est souligné par un liseré doré pour s'harmoniser avec l'extérieur. HP a réalisé un gros effort question mensurations. Non seulement le nouvel HP Spectre 13-af est le plus fin de sa catégorie mais il est aussi largement plus compact que son prédécesseur. Ni le Dell XPS 13 ni le Lenovo Yoga 920 n'arrivent à la battre, si ce n'est peut être le Apple Macbook 12 qui est légèrement plus léger (avec un plus petit écran).

A vrai dire, le HP Spectre 13-af est si fin qu'il a bien du mal à loger sa connectique. C'est pourquoi HP a placé les quelques interfaces présentes à l'arrière de l'ultrabook, incluant deux ports USB Type-C (Gen2) supportant le Thunderbolt 3 et un autre port USB Type-C (Gen1) pour l'alimentation ainsi qu'une prise casque. Bon point, HP a pensé à intégrer des adaptateurs pour étendre la connectique à d'autres interfaces plus communes (Ethernet, USB 2.0, HDMI).

Avec un châssis aussi compact et fin, il ne faut pas s'attendre non plus à profiter d'une course ample au niveau du clavier. Malgré tout, le testeur est forcé de constater qu'HP a fait un bon travail à optimiser le confort de frappe avec une course de 1.3 mm et une force d'actionnement requis de 70 gr. Résultat, la frappe est réactive et confortable. De son côté, le pavé tactile propose une surface de saisie suffisamment ample et sensible. Sa réactivité est salutaire et les gestes multi-touch sont bien pris en charge. Apparemment, il n'y a pas de lecteur d'empreintes digitales de prévu.

L'écran de 13 pouces tactile Full HD (1920 x 1080 px) est riche en couleurs avec 111% du spectre sRGB couvert mais le testeur lui reproche sa luminosité inférieure à la moyenne de sa catégorie (247 nits). Si ce relevé n'est pas particulièrement bas d'ordre général, avec le tactile et la dalle brillante, il s'avère un peu faible pour assurer un usage dans tous les environnements.

Architecturé autour d'un Quad Core i7 Kaby Lake Refesh basse consommation, de 8 Go de mémoire vive (soudés) et d'un SSD NVMe de 256 Go, le modèle testé se charge avec aisance de toutes les tâches d'ordre courant et peut même s'atteler à d'autres missions un peu plus exigeantes (Photoshop, Lightroom, montage). Grâce à la RAM en quantité suffisante et au SSD rapide (interface NVMe PCIe), l'environnement Windows ne souffre d'aucune latence, même en multitâche.

La petite taille du HP Spectre 13-af et la performances des composants vont venir influer sur la température de l'ultrabook. Lors d'un test de 15 minutes en lecture vidéo, la base et l'intérieur sont restés à une température raisonnable mais l'arrière a atteint 42°C, ce qui dépasse allègrement la limite de confort.

L'autonomie pâtit aussi de cette course à la finesse avec une moyenne de 6 heures atteintes en navigation Internet avec Wifi actif. C'est inférieur à la moyenne de sa catégorie.

Il obtient la note de 3/5.

Accédez au test du HP Spectre 13-af

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.