Cliquez sur les miniatures pour visualiser les images en pleine taille

L'arrivée des NVIDIA GeForce série 1000 reposant sur l'architecture Pascal l'année dernière a permis de redonner un petit coup de boost au marché du PC portable gamer. Les principaux acteurs ont ainsi pu renouveler leurs gammes et se livrent à une rude concurrence pour séduire les joueurs. Parmi eux, MSI entend se démarquer avec son GE73VR-7RF en proposant un écran 120 Hz doté d'un temps de réponse de 5 ms. Un atout de poids qui n'est pas le seul comme nous allons le voir.

Caractéristiques MSI GE73VR 7RF-016FR Raider
Dalle17.3’’ Full HD LED 120Hz 5ms (1920x1080, mate)
ProcesseurIntel Core i7-7700HQ Kaby Lake (2.8 GHz, 4 coeurs)
Mémoire vive (max)8 Go (1 x 8 Go) DDR4 2400 MHz (32 Go), 2 slots (1 libre)
Espace de stockageSSD 512 Go (m2 SATA) + 1 To 7200 tr/min
Carte graphiqueNVIDIA Pascal GeForce GTX 1070 8 Go GDDR5 dédiés, Intel HD 630 (Optimus)
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs Dynaudio (2x2W) + caisson de basses (3W)
WebcamHD 720p (1280x720) avec micro
RéseauWi-Fi ac + Ethernet Gigabit (Killer Gaming LAN, Killer Shield)
BluetoothOui, Bluetooth 4.1
Lecteur de cartesSD/SDHC/SDXC
Sortie(s) vidéoHDMI 1.4 (4K), mini-DisplayPort
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)S/PDIF/Casque, Micro (plaqués or)
ExpressCard-
USB3 USB 3.0 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen2)
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Polymère 6 cellules 51Whr
Autonomie annoncée3 heures
Dimensions (mm)419.9 x 285 x 28.5
Poids2.8 Kg
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet Gamer SteelSeries rétro éclairé pavé numérique
LogicielsApplications MSI

Châssis

Si certaines marques concurrentes se "lâchent" parfois (avec plus ou moins de succès) sur le design de leurs PC portables gamers, MSI conserve pour sa part une certaine homogénéité au sein de sa gamme. Les habitués de la marque ne seront donc pas dépaysés avec ce GE73VR. Et hormis quelques touches de rouge (autour du touchpad, au dos de l'écran ou encore sur la face arrière du châssis), la sobriété est de mise. In fine, seul le logo MSI et son dragon (rétro-éclairé) trahiront son appartenance à la famille des ordinateurs portables pour joueurs. Toutefois, si vous souhaitez passer un peu moins inaperçu, outre la personnalisation du rétro-éclairage du clavier, il est possible d'activer un éclairage rouge au niveau des ports USB.

Si les parties supérieures du châssis disposent d'une finition en aluminium brossé, la base demeure quant à elle en plastique. Certaines zones sonnent ainsi "creux". L'ensemble demeure malgré tout de bonne facture mais il ne peut soutenir la comparaison avec des modèles concurrents de conception plus récente qui profitent d'un châssis bien plus qualitatif. Les plus observateurs le remarqueront sans doute sur les photos illustrant ce test, les traces de doigts maculent très rapidement le châssis. Une problématique malheureusement incontournable sur les coloris sombres.

Malgré la présence d'une Geforce GTX 1070, le constructeur parvient à conserver un encombrement et un poids contenus, puisque le MSI GE73VR affiche moins de 3 Kg sur la balance. Un avantage tant en terme d'esthétisme que de mobilité, même si ce n'est pas la vocation première de ce type de modèle.

Enfin, quelques mots sur les possibilités d'upgrade. Si le disque dur, le SSD ou encore la mémoire vive peuvent être remplacés, aucune trappe de maintenance n'est présente. Il sera donc nécessaire de démonter entièrement le châssis pour accéder à ces composants. Une opération qui n'a rien de complexe en réalité mais qui, à juste titre, en rebutera plus d'un.

Clavier / Touchpad

Depuis quelques années, MSI propose des claviers conçus en partenariat avec SteelSeries, une célèbre marque de périphériques pour joueurs. Un choix judicieux. Le clavier se révèle d'excellente facture, agréable à utiliser, tant pour saisir de longs textes que pour jouer. La taille des touches (15x15 mm) et l'espacement (4 mm) sont des plus classique, la course courte l'est un peu moins mais permet de profiter d'une frappe douce et d'un bruit plutôt feutré des plus convaincant.

A l'instar de bon nombre d'ordinateurs portables gamer, MSI offre la possibilité de personnaliser selon ses goûts le rétroéclairage du clavier. Les possibilités sont nombreuses, pour ne pas dire infinies, du très classique (un seul coloris) au plus exubérant, comme vous pourrez le découvrir dans notre vidéo (et encore, nous n'avons présenté que les principaux schémas d'éclairage).

En revanche, et à l'inverse de certains modèles concurrents, sur la gamme des MSI GE73VR, aucune touche macro accessible directement n'est proposée.

Le touchpad sera sans doute rarement utilisé, la plupart des joueurs lui préféreront une souris, plus adapté aux jeux actuels. Ses dimensions (110x62 mm) sont dans la moyenne, tout comme son confort d'utilisation. Nous aurions aimé plus de réactivité, plus particulièrement sur la partie basse qui se montre un peu trop souvent capricieuse. MSI a par ailleurs conservé des boutons physiques pour les clics droit et gauche, à l'ancienne.

Connectique

Qui dit châssis 17 pouces, dit en général connectique généreuse. Une affirmation qui se vérifie plutôt bien ici puisque les principaux ports qu'un utilisateur est en droit d'attendre sur un PC portable en 2017 sont présents. La face droite du châssis accueille un lecteur de cartes (format SD), deux ports USB 3.1 (Gen 1) ainsi que le connecteur destiné à l'alimentation. Petite parenthèse à ce sujet pour souligner que le bloc d'alimentation est fort logiquement imposant, tant en dimensions qu'en poids (proche du kilo !) étant donné la configuration musclée de notre modèle.

A gauche du châssis, sont situés, le port Ethernet (Gigabit), les sorties HDMI 2.0 (compatible 4K 60 Hz) et mini-DisplayPort, un port USB 3.1 supplémentaire ainsi qu'un USB Type-C (Gen 2), la sortie casque et pour finir, l'entrée micro.
Rien ne manque donc, même si d'aucuns auraient pu apprécier un port USB supplémentaire.

Système audio

Les MSI GE73VR disposent de deux haut-parleurs et d'un caisson de basses situés au niveau du repose-poignet. Un emplacement perçu dès les premières notes avec un son très en "arrière". En jeux et avec des films, le rendu est plutôt convaincant, bien aidé par la puissance disponible et une bonne spatialisation du son. En écoute musicale en revanche, la restitution sonore laisse un sentiment plus mitigé même si après quelques tâtonnements au sein du logiciel Nahimic Audio, nous sommes parvenus à améliorer quelque peu la situation.

Ecran

Particularité du MSI GE73VR, plusieurs déclinaisons sont équipées d'une dalle 120 Hz (contre 60 Hz sur la majorité des modèles du marché). Une fréquence plus rapide essentiellement destinée à apporter plus de fluidité en jeux mais qui s'avère bénéfique également au quotidien. Difficile à apprécier lors d'une utilisation "classique", un petit quelque chose en plus est tout de même perceptible lors du défilement rapide d'une page, par exemple. MSI indique un temps de réponse de 5 ms, nous ne sommes pas en mesure pour le moment de le vérifier mais, à l'usage, nous n'avons détecté aucun lag ou rémanence lors de nos sessions de jeux.

Malheureusement, cet avantage implique une concession du côté de la colorimétrie puisque nous avons ici à faire à une dalle TN. Si les angles de vision sont malgré tout assez ouverts pour un écran de ce type, cela se ressent très rapidement, surtout si vous êtes habitué(e) à une dalle IPS. Les couleurs varient rapidement lorsqu'on n'est pas totalement en face de l'écran. Dommage car le reste des caractéristiques sont des plus satisfaisantes. L'espace sRGB est entièrement couvert (le RGB est quant à lui couvert à 88%), le point blanc se situe par défaut à 6421K (6800K avec le pré-réglage "Graphisme", 7000K en "jeux", 4000K en "lumière bleue"). L'uniformité est quant à elle satisfaisante, tout comme le DeltaE dont la moyenne est de 1 après caractérisation. Seule la luminosité maximale pêche un peu, avec seulement 280 cd/m². Les possesseurs d'une sonde Xrite pourront par ailleurs effectuer une caractérisation (basique) de façon automatisé grâce à l'un des utilitaire fourni par MSI.

Quant à la webcam, à l'instar de la plupart des PC portables du marché, la qualité est tout juste acceptable pour un usage ponctuel. Elle ne peut rivaliser avec les caméras haut de gamme Logitech (par exemple).

Performances

Sans surprise, le MSI GE73VR embarque un processeur Intel Core i7-7700HQ, un modèle Quad Core présent sur la majorité des ordinateurs portables axés sur les performances. Les tâches, tant lors des tests applicatifs que synthétiques, s'effectuent sans difficulté. Le processeur est ici épaulé par 8 Go de mémoire vive. Le minimum vital dirons nous pour un PC portable de cette gamme. D'autant qu'au regard du tarif, environ 1800€ selon les configurations, et de la difficulté de l'upgrade comme nous l'avons évoqué précédemment, 16 Go de RAM auraient été bien plus cohérents.

Si le processeur est des plus commun, la carte graphique l'est déjà moins et constitue le principal atout de ce MSI GE73VR. Il s'agit d'une Geforce GTX 1070. Une carte haut de gamme, parmi les plus performantes du moment. De plus, peut être "overclockée" très simplement grâce à l’utilitaire MSI Dragon Center. Nous avons ainsi pu gagner 200 MHz sur les fréquences du processeur de la carte graphique et 350 MHz sur celle de la mémoire sans le moindre souci de stabilité. En pratique, cela se traduit par un gain de 8% (en moyenne) dans les tests synthétiques et 5/6 fps de plus dans les jeux.

Concrètement, la Geforce GTX 1070 vous permettra de jouer à n'importe tel titre du moment en Full HD à plus de 60 fps avec un niveau de détails réglé sur Ultra le plus souvent. Nous avons ainsi mesuré, en moyenne (avec des détails réglés sur Ultra et fréquences overclockées), plus de 63 fps sur The Witcher 3, 110 fps sur Battlefied 1 et Rise of the Tomb Raider ou encore 90 fps sur Formula One 2017 et Dirt 4. Sur écran externe, elle s'en sort également avec les honneurs, sauf si vous voulez jouer sur un moniteur Ultra HD où là, le niveau de détails tombe à une moyenne de 40 fps. Dans ce cas, une GTX 1080 offrira des performances plus en adéquation mais au prix d'une hausse de tarif substantielle. Comme son appellation le laisse présager, le MSI GE73VR embarque la puissance nécessaire pour utiliser confortablement un casque de réalité virtuelle, pour jouer mais aussi pour diverses applications de conception 3D. Cet usage nécessite en effet de hautes performances graphiques pour garantir une image fluide à chaque œil et éviter les maux de tête.

Sur le modèle testé, le stockage est confié à un disque dur de 1 To (7200 tr/min) épaulé par un SSD de 512 Go. Si la capacité est des plus confortable, les performances laissent un sentiment quelque peu mitigé. En effet, MSI se "contente" d'un SSD à la norme SATA et fait l'impasse sur un modèle NVMe, pourtant bien plus performant. Alors certes, en pratique, la différence entre ces deux technologies est ténue au quotidien mais tout de même, sur une configuration qui se veut haut de gamme, nous nous attentions à mieux.

Nuisances sonores

Cela parait évident mais il est toujours bon de le rappeler, une telle configuration musclée, notamment du fait de la présence d'une Geforce GTX 1070, dégage énormément de chaleur lorsqu'elle est sollicitée. Chaleur qu'il faut donc évacuer à l'aide de ventilateurs. Si en utilisation courante, ces derniers se montrent plutôt discrets où seul un léger souffle est audible (bruit mesuré autour de 40 dB), en jeux, leur présence devient bien plus marquée pour atteindre les 47 dB. Lors de notre test, sans doute aidé par une température ambiante de 19°C, nous avons relevé une température maximale inférieure à 80°C pour le processeur et 70°C pour la carte graphique (overclockée rappelons-le) et ce, sans atteindre le niveau de de ventilation le plus élevé. Une bonne nouvelle puisque dans cette situation, le bruit devient plus difficilement supportable avec plus de 55 dB. Une concession toutefois logique pour qui veut profiter d'une carte graphique puissante dans un châssis (relativement) fin. Pour plus de confort, il est possible de forcer la vitesse de ventilation voire de définir ses propres seuils de déclenchement.

Autonomie

L'utilisation sur batterie n'est pas la vocation première de ce type de machine. Le MSI ne se démarque donc pas sur les tests d'autonomie sans pour autant démériter. En pratique, comptez environ 3h25 en utilisation légère (bureautique / Internet). En désactivant le WiFi et avec la luminosité au minimum (inutilisable en pratique), vous pourriez gagner deux heures. A pleine puissance, il faudra moins de 55 minutes pour vider totalement la batterie.

Pour conclure

Commercialisés à partir de 1700€, les MSI GE73VR 7RF Raider offrent de solides performances tout en conservant un châssis "compact" et une bonne maitrise des températures en toute circonstance même si ce n'est pas sans répercussions sur les nuisances sonores.

Le choix d'une dalle TN est judicieux pour les joueurs qui profiteront ainsi d'une meilleure réactivité mais risque de pousser vers d'autres modèles les utilisateurs à la recherche de plus de polyvalence. D'autant que la conception du châssis commence à marquer le pas face à la concurrence, féroce sur le segment.

Enfin, si le tarif est dans la moyenne, 8 Go de mémoire vive et un SSD offrant de meilleurs débits seraient les bienvenus.

Le MSI GE73VR 7RF Raider obtient la note de 3,5/5.

Points forts
Écran 120 Hz
Refroidissement efficace
Encombrement contenu
Excellent clavier
À revoir
Dalle TN
Nuisances sonores au max
Châssis en demi-teinte
Performances du SSD