L'Asus R418UA-BV677T est un PC portable de 14 pouces installé dans une coque plutôt légère au dessin original. Il se destine à un public bureautique avec son Core i3 Kaby Lake, ses 4 Go de mémoire vive et son stockage par disque dur conséquent. Un écran mat et une connectique généreuse avec USB Type-C viennent s'ajouter au lot, ainsi qu'un précieux lecteur d'empreintes digitales. Il est affiché à moins de 500 euros.

Caractéristiques Asus VivoBook R418UA-BV677T
Dalle14" WXGA HD LED (1366x768, antireflet/mate)
ProcesseurIntel Core i3-7100U Kaby Lake (2.4 GHz, 2 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max)4 Go DDR4 2133 MHz (16 Go)
Espace de stockage1 To à 5400 tr/min
Carte graphiqueIntel HD 620 intégrée au processeur
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs (2W) SonicMaster
WebcamOui, avec micro
RéseauWi-Fi ac + Ethernet Gigabit
BluetoothBluetooth 4.2
Lecteur de cartesSD/SDHC/SDXC
Sortie(s) vidéoHDMI 1.4
Lecteur d'empreintes digitalesOui/td>
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
ExpressCard-
Firewire-
USB1 USB 3.0 + 2 USB 2.0 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Ion 3 cellules 42Whr
Autonomie annoncée4 heures
Dimensions (mm)326.4 x 225.5 x 18.75-20.15
Poids1.42 Kg
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet, touchpad multi-touch
LogicielsApplications Asus

D'apparence plutôt sobre avec ses tons grisés, le PC fait cependant dans l'originalité en agrémentant son couvercle gris foncé d'un imprimé graphique unique et d'un intérieur argenté à effet brossé. Les mensurations sont dans la moyenne de sa catégorie avec une mention spéciale pour son poids plutôt léger (1.4 kg), pratique pour l'emporter dans tous vos déplacements. En outre, l'assemblage est satisfaisant malgré la coque composée entièrement de plastique mais le clavier n'est pas rétro-éclairé. Ce n'est pas vraiment une surprise.

Architecturé autour d'un Core i3 Kaby Lake et de 4 Go de mémoire vive, l'ultrabook s'en sort très bien avec toutes les tâches du quotidien (navigation Internet, pack Office, lecture de vidéo) et supporte aussi la PAO et l'édition dans de moindres mesures. En revanche, si la RAM contribue à fournir un environnement suffisamment fluide, elle n'allouera pas beaucoup d'amplitude en multitâche.

Concernant le stockage, il n'a pas la chance de profiter de la réactivité d'un SSD dédié puisqu'il est confié à un disque dur standard de 1000 Go. Ceci dit, cette capacité généreuse est à même de satisfaire la majorité des utilisateurs, notamment ceux qui embarquent une ludothèque importante. Et puis il y a toujours la possibilité de le remplacer - ou de le compléter (un port M.2 serait libre, à confirmer) - par un SSD dédié.

Peu concernés par cette configuration en l'absence de carte graphique dédiée, les joueurs pourront tout de même lancer quelques titres dans la définition native de la dalle avec une fluidité correcte.

Parlant de l'écran, il déçoit quelque peu en raison de ses spécifications basiques, à savoir une définition HD (1366 x 768 px) et le support d'une dalle TN aux angles de vision étroits et à la colorimétrie moyenne. La bonne surprise vient de son traitement antireflet qui améliore la lisibilité de l'image par forte luminosité ambiante.

Enfin, la connectique est satisfaisante avec un lecteur de carte SD, une sortie HDMI et trois ports USB dont deux sont encore limités par la norme 2.0. Un port USB 3.1 Type-C fait par ailleurs partie du lot, ainsi que les dernières générations des modules Wifi AC et Bluetooth 4.2 complété par l'Ethernet Gigabit pour des échanges de données toujours plus rapides. Petit bonus, un lecteur d'empreintes digitales prend place sur le pavé tactile et permet d'accéder à sa session avec simplicité et sécurité.

Notre avis (janvier 2018) : L'Asus VivoBook R418UA-BV677T est actuellement commercialisé à 499 euros à la FNAC. Il se positionne dans la moyenne de sa catégorie sur notre comparateur de prix où certains de ses concurrents se distinguent néanmoins avec un stockage par SSD dédié ou un processeur plus performant.