HP Envy x360 15-bp110nf, ultrabook 15'' Tablette i5 Quad SSD 256 (899€)

SSD NVMe 256 Go, Quad i5 Kaby Lake-R, 8 Go, Full HD IPS tactile rotatif

Article initialement publié le 25 janvier 2018 :



HP présente avec une nouvelle déclinaison de son Envy convertible en 15 pouces, le HP Envy x360 15-bp110nf. Cet ultrabook tablette présente un écran tactile Full HD IPS aux design bord à bord immersif dans une coque robuste et élégante au design anguleux original. Sa base se concentre autour d'un Quad i5 Kaby Lake Refresh, de 8 Go de mémoire vive et d'un SSD rapide de 256 Go. Une autonomie généreuse et des mensurations bien optimisées viennent s'ajouter au lot pour une expérience nomade de qualité. Il est affiché à moins de 1150 euros.

Caractéristiques HP Envy x360 15-bp110nf
Dalle 15.6" Full HD IPS bord-à-bord LED tactile multi-touch ouvrable à 360° (1920x1080, brillante)
Processeur Intel Core i5-8250U Kaby Lake Refresh (1.6 GHz, 4 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max) 8 Go (4 Go soudés + 4 Go) DDR4 2400 Mhz, 1 slot (occupé)
Espace de stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 256 Go + 1 emplacement 2,5" libre
Carte graphique Intel UHD 620 intégrée au processeur
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs Bang & Olufsen Audio Boost
Webcam Oui, Full HD TrueVision avec micro compatible Windows Hello
Réseau Wi-Fi b/g/n/ac (2x2)
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartes Oui, SD multiformat
Sortie(s) vidéo HDMI 2.0
Lecteur d'empreintes digitales -
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard -
Firewire -
USB 2 USB 3.1 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1, DP 1.2, Veille&Charge)
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Ion 3 cellules 55.8 Whr
Autonomie annoncée 11 heures max
Dimensions (mm) 359 x 248 x 19.6
Poids 2.04 Kg
Garantie 1 an
Autre Clavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch ; stylet fourni
Logiciels Applications HP

Pour cette génération de Envy x360, HP renoue avec une coque plus structurée et abandonne les courbes arrondies qui faisaient le succès des derniers Envy et Spectre. La base arbore des arrêtes fines avec l'arrière en pointe qui accueille des charnières rectangulaires sur lesquelles vient reposer un écran à la base carrée. Cette nouvelle silhouette n'est pas pour déplaire, surtout qu'elle exploite toujours des matériaux de qualité (écran en aluminium) et un design Argent naturel toujours aussi sobre et élégant, réveillé par le logo HP graphique et chromé. Ses mensurations sont un peu plus imposantes que le dernier HP Spectre x360 15, en raison notamment de l'ajout d'un stockage hybride. Cependant, le tout reste compact avec une épaisseur de 19.6 mm et un poids de 2.16 kg, permettant le transport sans trop de problème.

Car le propre de sa configuration x360 tient dans l'usage nomade, même en 15 pouces. Convertible en tablette grâce à des charnières rotatives à 360°, l'ultrabook peut prendre différentes positions selon l'usage, de PC portable à tablette en passant par chevalet et tente.

L'autonomie avoisine les 6 heures en navigation Internet avec Wifi actif, c'est moyen au vu de sa vocation mobile.

Élément central de sa configuration convertible, l'écran offre un réel confort au quotidien. Outre sa technologie tactile interactive, il arbore une dalle IPS de 15 pouces à la définition Full HD (1920 x 1080 px). Celle-ci permet de profiter pleinement de votre contenu en Haute Définition (vidéos en 1080p de Youtube) et de profiter d'une grande densité d'affichage tout en préservant la lisibilité. De plus, l'IPS ouvre les angles de vision et renvoie une colorimétrie particulièrement fidèle. Sans compter sur l'impression d'immersion offerte par ses bords très fins. Notez également qu'il est fourni avec un stylet actif compatible avec Microsoft Ink.

Derrière une apparence et des mensurations somme toute inoffensive, le HP Envy x360 15-bp110nf cache un bon niveau de performances autorisé par son Quad Core i5 basse consommation de dernière génération (Kaby Lake Refresh) secondé par 8 Go de mémoire vive. Ce duo est parfaitement à l'aise avec les tâches bureautiques et multimédia, parmi lesquelles le surf sur Internet, la lecture de vidéos, le travail sur Office ou la retouche photo (Photoshop, Lightroom). Il peut également s'atteler à d'autres missions un peu plus exigeantes (Adobe Première) dans des proportions raisonnables. Par ailleurs, les amateurs de multitâche disposeront de toute l'aisance nécessaire pour multiplier les onglets sur le web et les applications actives.

Parfait pour servir la vivacité du système, le SSD dédié est basé sur l'interface NVMe PCIe. Bien plus rapide et robuste qu'un disque dur, il gagne en vitesse de transfert par rapport à un SSD standard (SATA 3) largement déployé sur sa gamme. Ainsi, Windows prend une nouvelle dimension avec des délais de chargements fractionnés et des échanges de fichier instantanés. Sa capacité de 256 Go est le minimum requis pour loger l'OS et les programmes ainsi qu'une petite partie de vos fichiers ludiques (vidéos, photos, montages...). A savoir qu'un emplacement 2.5 pouces est libre pour y installer un disque dur ou un SSD par la suite (pas de trappe de maintenance).

Point de carte graphique dédiée dans cet HP Envy x360 15-bp110nf mais l'appui solide de la puce UHD 620 intégrée au processeur. A hauteur d'une GeForce 920MX en terme de performances, elle soutient l'usage courant et peut éventuellement lancer quelques titres anciens et peu gourmands en Full HD.

Un peu plus épais que son homonyme dans la gamme Spectre, l'ultrabook peut accueillir une connectique assez variée. Il reçoit une sortie HDMI 2.0, un lecteur de carte SD et trois ports USB 3.1 donc un USB Type-C (Gen1, support vidéo DP 1.2). Les dernières générations des modules sans fil Wifi AC et Bluetooth 4.2 sont également au menu mais aucun lecteur d'empreintes digitales n'est recensé.

Notre avis (janvier 2018) : Le HP Envy x360 15-bp110nf est disponible actuellement à 1149 euros chez HP France. Il côtoie quelques concurrents notables dans sa catégorie sur notre comparateur de prix.

Remonter en haut de la page

Vos avis et retours d'expérience :


  1. JeanM64 dit :

    Bien du fait qu'une partie de la mémoire soit en partie dans une barrette, il peux passer facilement passer à 12Go en remplaçant celle de 4 par une de 8...
    Y a-t-il des problèmes pour un fonctionnement sous Linux (CentOS-7.4 par exemple) ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 5 = 7

 

Remonter en haut de la page