Revue de presse des tests publiés sur le Web (Asus VivoBook Flip 14 TP410UR)

Une alternative intéressante au Lenovo Yoga 520 dans le segment multimédia



Parcourons ce soir le test de l'Asus VivoBook Flip 14 TP410UR rajeunit avec une base de dernière génération Kaby Lake Refresh. Cet ultrabook convertible en tablette de 14 pouces fait le plein de performances dans un châssis plutôt robuste, avec une belle endurance et un écran vibrant.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 14.0" Full HD IPS tactile multi-touch NanoEdge ouvrable à 360° (1920x1080, brillante)
Processeur Intel Core i5-8250U Kaby Lake Refresh (1.6 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée (max) 8 Go soudés DDR4 2400 MHz (24 Go), 1 slot (libre)
Espace de stockage SSD M.2 de 256 Go
Carte graphique NVIDIA GeForce 930MX 2 Go GDDR5 dédiés
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs de 2W, Sonic Master
Webcam Oui, VGA 0.3px avec micro
Réseau Wi-Fi ac
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.1
Lecteur de cartes Oui, SD/SDHC/SDXC
Sortie(s) vidéo HDMI 1.4
Lecteur d'empreintes digitales Oui
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
ExpressCard -
ThunderBolt -
USB 2 USB 2.0 + 1 USB 3.0 + 1 USB Type-C Gen1 (jusqu'à 5 Gb/s)
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-ion 3 cellules 42Whr
Autonomie annoncée 8 heures
Dimensions (mm) 327.4 x 226.5 x 19 mm
Poids 1.5 Kg (avec batterie)
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch
Logiciels Applications Asus

Positionné sur le milieu de gamme, l'Asus VivoBook Flip 14 TP410UR ne peut dignement pas rivaliser avec la qualité d'assemblage d'un Zenbook par exemple, mais le convertible a pourtant de la rigidité à revendre. Même si le seul élément en métal est le dos de l'écran, le châssis fait preuve d'une bonne robustesse et d'une stabilité exemplaire, sans parler des finitions qui sont plutôt soignées. La base est dans le même ton et ne ploie pas autant qu'attendu en son centre. Du côté des charnières, elles sont suffisamment fermes pour éliminer les rebonds à l'utilisation de l'écran tactile.

En terme de mobilité, le VivoBook Flip TP410UR se rapproche des mensurations du Lenovo Yoga 520 et se prête volontiers à un usage nomade.

L'ultrabook partage sa bonne connectique avec l'Asus Zenbook Flip 14. Tout le nécessaire est présent avec sur le bord gauche deux ports USB 2.0, un lecteur de carte SD, les touches de volume et le bouton "Power". Sur la droite, il reçoit la prise casque, un port USB Type-C (Gen1), un port USB 3.0 et une sortie HDMI de taille standard.

L'Asus Vivobook Flip 14 ne convainc pas autant lorsqu'on s'intéresse aux périphériques de saisie, notamment au niveau du pavé tactile que le testeur a trouvé un peu instable et imprécis par moment. Par contre, le clavier présente une course de frappe suffisante, une rétro-action vive et une disposition standard.

Si l'ultrabook annonce une bonne capacité d’évolutivité, il en est tout autre en pratique. En effet, une fois que l'épreuve du capot avec ses nombreuses vis et clips est passée, il faudra encore retirer des câbles pour accéder à la batterie ou insérer un disque de 2,5 pouces. Mais si vous souhaitez accéder au port M.2 ou à la RAM, il faudra encore retourner la carte mère.

L'écran est confié à une dalle BOE NV140FHM-N62 tactile IPS Full HD (1920 x 1080 px). Celle-ci offre des angles de vision larges et un taux de contraste excellent (1200:1). La luminosité est un peu moins enthousiasmante mais reste très correcte (302 cd/m2). La colorimétrie est très bien respectée avec la quasi totalité de l'espace sRGB couvert (90%) et un Delta E inférieur à 4. Point noir ici, l'écran exploite la PWM (luminosité dynamique) qui provoque des scintillements gênants en dessous de 99% de luminosité. Pour éviter une fatigue oculaire, le testeur conseille d'utiliser l'écran à la luminosité maximum ou de trouver un profil de paramètres sur Internet pour limiter la gêne.

Architecturé autour d'un Quad Core i5 Kaby Lake Refresh, de 8 Go de mémoire vive, d'un SSD dédié de 256 Go et d'une GeForce 930MX, le modèle testé se plie volontiers à toutes sortes de tâches multimédias. La navigation web, la retouche photo ou le travail sur Office n'a pas de secret pour lui, de même que le multitâche. De plus, l'environnement est fluide grâce à la réactivité du SSD. En face, la carte graphique dédiée est d'ancienne génération (Maxwell) et sert davantage à soutenir le processeur dans l'exploitation de certains programmes tirant profit de l'accélération CPU qu'à assurer le jeu. Seuls quelques titres anciens et peu exigeants pouront tourner en Full HD, pour le reste il faudra immanquablement baisser la définition de l'écran ainsi que vos attentes.

Les températures sont relativement bien dissipées même si le "stresstest" a occasionné un léger effet de "throttling" CPU et GPU, à savoir que ce profil de test particulièrement exigeant n'est quasiment jamais rencontré à l'usage. Les surfaces n'ont jamais atteint un niveau de chaleur alarmant.

La taille de la batterie de cet Asus VivoBook Flip 14 TP410UR a beau être réduite (42Whr), son endurance est impressionnante. Et pour cause, elle dépasse les 13 heures en navigation Internet avec Wifi actif et le profil "économie d'énergie" activé.

Accédez au test de l'Asus VivoBook Flip 14 TP410UR

Nous vous rappelons que les avis ci-après n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Besoin d'aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !

Filtrez les ordinateurs portables

Vos avis et retours d'expérience :


  1. JEANLACOROTTE dit :

    Une 930MX pfff...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + = 5

 

Remonter en haut de la page