Intel Moorestown, des UMPC 20 fois moins gourmands

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2007, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Intel

Après avoir présenté l’Intel Ultra Mobile Platform 2007 et Menlow, Intel dévoile sa prochaine plateforme UMPC au nom de code Moorestown.


Menlow débarquera au second trimestre 2008 avec les processeurs Silverthorne dotés d’une fréquence proche de 2 GHz et gravés en 45nm, de la mémoire vive DDR2 400 MHz ou 533 MHz, de la mémoire flash SSD, une solution graphique discrète et une durée d’autonomie de 6 heures.

Vers la mi-2009, Moorestown succèdera à Menlow.

Moorestown
inaugure un profond changement dans la conception matérielle.
En effet, une puce unique devrait à la fois contenir le processeur, la partie graphique et le contrôleur mémoire, un peu à la manière du prochain processeur Nehalem ou de la technologie Fusion d’AMD.

En comparaison des processeurs Silverthorne dédiés à Menlow, la puce unique sera deux fois plus petite et dégagera deux fois moins de chaleur. Par rapport aux processeurs UMPC actuels, on arrive à une taille et un dégagement divisés par 9.

Le processeur de Moorestown sera un single-core ou un dual-core utilisant de la mémoire vive DDR3.
Côté partie graphique, bien qu’elle soit intégrée à une puce unique dans Moorestown, Intel affirme qu’elle sera 2 fois plus puissante que la puce graphique sous Menlow.

Cette nouvelle plateforme consommera 20 fois moins d’énergie qu’actuellement. Cela permettra aux appareils Moorestown de fonctionner une journée entière entre travaux demandant plus ou moins de ressources.

Parmi les autres fonctionnalités, on retrouvera le support de l’accelération 3D matérielle comme l’Open GL 2.0, le décodage de vidéo HD et surtout une prise en charge du WiMAX.

Selon Paul Otellini, la performance et la consommation d’énergie sont les deux principales priorités pour le fondeur jusqu’à 2010 tout du moins.

D’ici à la fin de la décennie, nous vendrons des processeurs dont la puissance par watts sera 300 fois plus performante que celle des processeurs actuels.

Et d’ici à 2011 Intel prévoit que les ventes de puces liées au marché du MID – Mobile Internet Devices – représenteront 10 milliards de dollars et que c’est le plus fort potentiel de croissance pour l’entreprise avec les ordinateurs portables.

Concernant la société en général, Otellini a annoncé qu’Intel coupera dans les dépenses avec des économies de 2 milliards de dollars cette année et 1 milliard de dollars supplémentaires l’année prochaine.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


1 + = 9