Revue de presse des tests publiés sur le Web (MSI GS65 8RF Stealth Thin)

Un 15 pouces gamer ultrafin avec Hexa Core Coffee Lake et GTX 1070 Max-Q

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2018, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Sur le devant de la scène ce soir, le tout nouveau MSI GS65 8RF Stealth Thin. Le test met en avant ses bonnes performances graphiques, son châssis sophistiqué, ses bordures d’écran quasi inexistantes et son autonomie bluffante. Le prix à payer ? Une hausse des températures en jeu.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 15.6’’ Full HD LED 144 Hz 7ms 72% NTSC (1920×1080, mat/antireflet)
Processeur Intel Core i7-8750H Coffee Lake (2.2 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée (max) 16 Go (2 x 8 Go) DDR4 2400 MHz (32 Go), 2 slots (occupés)
Espace de stockage SSD M.2 NVMe PCIe x4 de 512 Go
Carte graphique NVIDIA Pascal GeForce GTX 1070 (Max-Q) 8 Go GDDR5 dédiés, Intel UHD 630 intégrée au processeur et Optimus
Lecteur optique
Système audio 2 haut-parleurs (2 x 2W) Nahimic 3 Audio Enhancer ESS Sabre HiFi Audio DAC
Webcam Oui, HD (30fps@720p) avec micro
Réseau Wi-Fi ac (Intel 7260 Wilkins Peaks, 2×2) + Ethernet Gigabit (E2500 Killer Control Center, Killer Shield)
Bluetooth Oui, Bluetooth 5.0
Lecteur de cartes
Sortie(s) vidéo HDMI 1.4 (4K@60Hz), mini-DisplayPort 1.2
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Casque, Micro
USB 3 USB 3.0 + 1 USB 3.1 Type-C (Thunderbolt 3, compatible 4K et recharge de périphériques avec sortie 3A)
Système d’exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 4 cellules 82Whr
Autonomie annoncée 8 heures
Dimensions (mm) 358 x 228 x 17.7
Poids 1.85 Kg (avec batterie)
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet Gamer SteelSeries rétro éclairé RGB LED par touche, touchpad multi-touch
Logiciels Applications MSI

Orné d’accents dorés, le MSI GS65 8RF Stealth Thin hérite d’un design élégant et sophistiqué sans être ostentatoire. Son châssis est façonné en aluminium noir sablé mat et abandonne le dragon rouge typique de MSI pour un modèle or et noir. Une mince bordure biseautée souligne l’entourage du couvercle pour rendre le tout plus précieux encore, complété par des éléments dorés au niveau des sorties de ventilation sur les côtés. Pensé pour le travail et le jeu, le nouveau Stealth Thin hérite de charnières flexibles qui permettent d’ouvrir le couvercle à 180 degrés pour poser l’ultrabook à plat sur les genoux. L’intérieur est tout aussi majestueux même si les détails dorés sont moins nombreux (autour du bouton power et du pavé tactile). Le testeur apprécie tout particulièrement le dessin « floral » des prises d’air au dessus du clavier.

Le Stealth Thin GS65 est extrêmement fin, surement l’un des plus fins du marché avec 17,7 mm d’épaisseur et 1,85 kg sur la balance.

Malgré tout, MSI prévoit tout ce qu’il faut en connectique avec un port USB 3.1 Type-A, un USB Type-C Thunderbolt 3, un Mini DisplayPort, une sortie HDMI et la prise d’alimentation sur le côté droit ainsi que deux autres USB 3.1 Type-A, un verrou, une prise micro et une prise S/PDIF pour l’audio haute résolution sur la gauche. On a eu beau chercher, le lecteur de carte SD semble absent.

La netteté du son libéré par les deux haut-parleurs a étonné le testeur. Les détails sont clairs, les basses profondes et l’effet Surround travaillé par Nahimic est bluffant d’immersion.

Habituellement, avec un châssis aussi fin, le clavier souffre d’une frappe superficielle. Ce n’est pas le cas sur le Stealth Thin. Malgré une course un peu trop courte au gout du testeur (1,4 mm), la force d’actionnement a été renforcée (77 grammes) pour aboutir à une frappe réactive. Par ailleurs, le testeur approuve cette nouvelle association entre MSI et SteelSeries qui promet une personnalisation du rétro-éclairage par touche parmi 16,7 million de couleurs. SteelSeries Engine 3 permet aussi de créer des macros (raccourcis).

L’écran de 15,6 pouces du MSI GS65 est disponible uniquement dans une définition Full HD (1920 x 1080 px). Mais alors que le testeur commençait à regretter les options QHD ou 4K, le taux de rafraichissement de 144 Hz lui a redonné le sourire. Dans l’ensemble, le rendu est vif, net et vibrant de couleurs. En effet, la dalle reproduit 150 % de l’espace sRGB et surpasse tous ses concurrents dont l’Asus Zephyrus. La luminosité continue dans la même lancée avec un très bon taux de 293 nits.

Le MSI GS65 8RF Stealth Thin est l’un des premiers PC portable à intégrer un processeur Coffee Lake de 8ème génération. Ici, l’une des améliorations premières de cet i7-8750H tient dans ses 6 cœurs physiques (Hexa Core) qui traduisent une montée en puissance visible par rapport à un Quad Core i7-77H00Q. Et cela se vérifie dans les « benchs » puisque le modèle testé surpasse l’ensemble de ses concurrents directs (Geekbench 4 17184). En somme, vous pouvez le confronter à toutes les missions possibles et imaginables, jusqu’au rendu 3D le plus poussé. Les 16 Go de mémoire vive et le SSD dédié rapide de 512 Go sont là pour assurer un environnement parfaitement fluide en multitâche et pour éviter une quelconque latence.

L’ultrabook renferme également une GeForce GTX 1070 avec 8 Go de mémoire VRAM GDDR5 dédiés. Il s’agit de la version Max-Q qui se révèle sensiblement moins puissante qu’une GeForce GTX 1070 standard. Les performances sont au rendez-vous malgré tout puisque le testeur a pu jouer à Witcher 3 en Full HD Ultra avec 54 FPS en moyenne. Globalement, tous les titres du marché pourront tourner en « High » ou « Ultra » avec une parfaite fluidité, de même que la réalité virtuelle.

Après une session de jeu de 15 minutes, l’ultrabook a atteint 27°C au niveau du touchpad et 38°C au centre, ce qui dépasse légèrement la limite de confort imposée par le testeur. Le centre extérieur était encore plus chaud avec 50°C. MSI convoque son système de refroidissement Cooler Boost Trinity aux 3 ventilateurs Whirlwind Blade fins et aux 5 caloducs, ce qui permet d’épargner efficacement les composants. L’ensemble est raisonnablement discret.

Sur la plupart des PC gamer, puissance et autonomie ne font pas bon ménage. Ce n’est plus le cas sur ce MSI GS65 8RF Stealth Thinn, notamment grâce au CPU économe en énergie. Lors du test, la machine a tenu 5 heures et 40 minutes en navigation Web avec Wifi actif. Ca surpasse la moyenne de 2 heures.

Il obtient la note de 4,5/5.

Accédez au test du MSI GS65 8RE Stealth Thin

Nous vous rappelons que les avis ci-contre n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
, , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


9 + 8 =