HP Envy 13-ad110nf, ultrabook 13 pouces 4K léger IPS Quad i7 SSD (839€)

4K IPS, Quad i7 Kaby Refresh, SSD 256 Go, 8 Go, 9h

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2018, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Article initialement publié le 29 mai 2018 :

Proposé en vente flash à moins de 850 euros, le HP Envy 13-ad110nf met à disposition de tous la Très Haute Définition avec son écran 4K IPS bord-à-bord. Une exclu à ce prix. D’autant plus que sa base bureautique est solide avec l’appui d’un Quad Core i7 Kaby Lake Refresh, de 8 Go de mémoire vive et d’un SSD dédié rapide de 256 Go. Tablez aussi sur quelques commodités comme le clavier rétro-éclairé, une connectique fournie avec deux USB Type-C ou une autonomie satisfaisante.

Caractéristiques du HP Envy 13-ad110nf

Dalle 13.3″ 4K Ultra HD IPS BrightView LED bord à bord (3840×2160, brillante)
Processeur Intel Core i7-8550U Kaby Lake Refresh (1.8 GHz, 4 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max) 8 Go (soudés) LPDDR3 1866 MHz
Espace de stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 256 Go
Carte graphique Intel UHD 620 intégrée au processeur
Lecteur optique
Système audio 4 haut-parleurs Bang&Olufsen Audio Boost
Webcam Oui, Full HD TrueVision avec micro
Réseau Wi-Fi b/g/n/ac (2×2)
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartes Oui, microSD
Sortie(s) vidéo
Lecteur d’empreintes digitales
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
USB 2 USB 3.1 (Gen1, 1 Boost) + 2 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d’exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 6 cellules 53.6Whr
Autonomie annoncée 12 heures
Dimensions (mm) 305.4 x 215.6 x 13.9
Poids 1.32 Kg
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch
Logiciels Applications HP

En terme de design, le HP Envy 13-ad110nf opte pour un châssis en aluminium à l’assemblage soigné, agrémenté de surfaces douces au coloris argenté. Quelques angles tranchés sont aperçus au niveau du couvercle notamment et l’arrière de la base mais le principe de la charnière surélevée à l’ouverture de l’écran reste le même que tous les Envy. Le look est travaillé avec des touches chromées sur le logo graphique, le bas du couvercle et le contour du pavé tactile. Côté mensurations, l’épaisseur et le poids sont dans la bonne moyenne avec 1.3 kg sur la balance, de quoi l’emporter partout avec vous. Autre point pro-déplacements, le clavier est rétro-éclairé uniformément de blanc.

Grâce à l’appui d’une batterie conséquente (53.6 Whr), HP annonce une autonomie dépassant les 14 heures en usage léger. En pratique – et avec le caractère gourmand de l’écran 4K – il vaut mieux tabler sur un petit 9 heures en navigation Internet avec Wifi actif, ce qui est déjà un bon résultat.

Au premier plan, l’écran 4K IPS fait plaisir à voir à ce tarif, produisant un niveau d’immersion bluffant grâce à des bordures affinées de part et d’autres de la dalle. D’autant que sa définition UHD (3840 x 2160 pixels) délivre une image des plus nettes en toutes circonstances, que vous cherchiez à moduler l’affichage (fenêtres juxtaposées), à grossir les caractères ou à visionner du contenu en Très Haute Définition. D’autre part, la dalle IPS fait un joli travail pour ouvrir les angles de vision et reproduire des couleurs fidèles tandis que le traitement brillant soigne le rendu esthétique mais a tendance à provoquer des reflets en environnement lumineux.

HP enchérit avec un processeur de toute dernière génération Quad Core i7 Kaby Lake Refresh basse consommation. Grâce à lui et aux 8 Go de mémoire vive qui l’épaulent, l’ultrabook survole largement l’usage courant (navigation Internet, pack Office, lecture vidéo) et profite d’un grand rayon d’action pour des missions plus exigeantes (Photoshop poussé, montage vidéo). Et pour cause, il est mis au même niveau qu’un Quad Core i5-7300HQ lorsqu’il est pleinement exploité (Turbo). Pour ne rien gâcher, la RAM en quantité satisfaisante assure un environnement fluide en multitâche, de quoi multiplier les applications actives et/ou les onglets sur le web.

Acteur d’un système réactif, le stockage est confié à un SSD dédié de 256 Go installé sur l’interface NVMe PCIe. Visiblement plus rapide et robuste qu’un disque dur, il gagne également en vitesse de transfert par rapport à un SSD standard (SATA 3) au menu de beaucoup d’ultrabooks sur le marché. Ainsi, Windows prendra une nouvelle dimension avec des délais de chargements fractionnés et des échanges de fichier instantanés. Sa capacité est toutefois assez limitée (256 Go) et ne permet pas de stocker en abondance.

Malgré l’absence de carte dédiée, la puce Intel UHD 620 intégrée au processeur en charge du support graphique est de taille pour un peu de jeu. Estimée à hauteur d’une GeForce 920M, elle permet aux joueurs très occasionnels de lancer quelques titres anciens et peu exigeants en Full HD avec une belle fluidité.

Enfin, la connectique voit disparaitre la sortie HDMI et préfère un port microSD au standard SD. Pour le reste, il reçoit suffisamment de ports USB dont deux USB Type-C et deux USB 3.1. Ainsi, vous pourrez multiplier les interfaces (support recharge, D.P 1.2, Veille et Charge). Les dernières générations de modules sans fil Wifi 802.11 AC et Bluetooth 4.2 sont aussi au menu. Il ne semble pas que cette déclinaison dispose d’une lecteur d’empreintes digitales.

Notre avis sur le HP Envy 13-ad110nf (mai 2018)

Le HP Envy 13-ad110nf est disponible pour une durée limitée à 839 euros en vente flash Darty et constitue le PC portable le plus abordable à intégrer un écran 4K, toutes diagonales confondues. Si l’on fait abstraction de cette caractéristique, il se positionne tout aussi favorablement sur notre comparateur de prix.

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

3 réponses à “HP Envy 13-ad110nf, ultrabook 13 pouces 4K léger IPS Quad i7 SSD (839€)”

  1. Arrgg il lui manque juste un port Thunderbolt 3 et il aurait été parfait pour moi

  2. moi plus que le thunderbolt 3, c’est l’impossibilité des 16go de ram qui m’embête. Le prix est vraiment très bon au vu des prestations de cet ultrabook.

  3. Ah oui effectivement je n’avais pas fait attention aux 8Go de RAM soudés… déception

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


4 + 5 =