Dévoilé à l'occasion du CES 2018, le nouvel Acer Swift 7 a marqué les esprits avec son épaisseur record de 8,9 mm faisant de lui "l'ultrabook le plus fin du monde". Dans son châssis à peine plus haut qu'un smartphone, il glisse un processeur mobile Dual Core i7 Kaby Lake-Y, 8 Go de mémoire vive ainsi qu'un SSD dédié rapide de 256 Go (NVMe PCIe). Un bel écran Full HD IPS tactile se charge de la mise en image tandis que les commodités sont assurées par le clavier rétro-éclairé, le port LTE 4G, la connectique USB Type-C et l'autonomie annoncée jusqu'à 10 heures. Il est affiché à moins de 1550 euros.

Caractéristiques de l'Acer Swift 7 SF714-51T-M2ST

Dalle13.3’’ Full HD LED IPS Tactile multi-touch Corning Gorilla Glass (1920x1080, brillante)
ProcesseurIntel Core i7-7Y75 Kaby Lake (1.3 GHz, 2 cœurs, TDP 4.5W)
Mémoire vive installée (max)8 Go (soudés) LPDDR3 1333 MHz (8 Go)
Espace de stockageSSD M.2 NVMe PCIe de 256 Go
Carte graphiqueIntel HD 615 intégrée au processeur
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs Dolby Home Theater v4
WebcamOui, 720p avec micro
RéseauWi-Fi ac + LTE 3G/4G
Bluetooth-
Lecteur de cartes-
Sortie(s) vidéo-
Lecteur d'empreintes digitalesOui, compatible Windows Hello
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
USB2 USB 3.1 Type-C dont 1 supportant DisplayPort
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Polymère 2 cellules 4580 mAh
Autonomie annoncée10 heures
Dimensions (mm)328 x 237 x 8.98
Poids1.2 Kg
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch
LogicielsApplications Acer

Il n'y a pas grand chose à dire du châssis de l'Acer Swift SF714-51T-M2ST mis à part qu'il est ultra-fin et ultra-léger. Avec seulement 8 mm d'épaisseur et 1.2 kg, il s'impose comme l'ultrabook le plus portable de sa catégorie. C'est d'autant plus bluffant qu'il intègre une dalle de 14 pouces. Le design se veut discret avec un corps fondu dans l'aluminium (monocoque), des surfaces noires mates sur l'ensemble du boitier et quelques petits accents chromés autour du couvercle et du touchpad, sans oublier le clavier rétro-éclairé. Petit plus pour la modularité, ses charnières allouent un angle d'ouverture de 180 degrés pour poser l'ultrabook complètement à plat.

Acer annonce une autonomie pouvant atteindre les 10 heures. Gageons qu'il sera capable d'avoisiner ce total en limitant l'usage (luminosité basse, tâches basiques...) mais il faudra surement tabler sur 1 à 2 heures en moins avec une exploitation courante sous Wifi (et surement moins encore en 4G).

L'Acer Swift SF714-51T-M2ST profite d'une petite particularité réservée aux machines munies d'un petit processeur mobile et d'un SSD : il est entièrement silencieux. En effet, cette configuration ne requiert pas de ventilateur intégré. On appelle ça le refroidissement passif (fanless).

Élément valorisant ici, l'écran accroche le regard grâce à des bordures affinées et à un rendu brillant qui soigne le design. Si certains verront d'un mauvais œil ce dernier facteur, il se justifie par l'ajout de la technologie tactile qui permet d'appréhender l'environnement Windows de façon plus ludique et fonctionnelle (pour certains), du bout des doigts. La définition Full HD (1920 x 1080 px) offre un vaste espace d'affichage pour tirer le meilleur profit du contenu en Haute Définition. En face, la technologie IPS se charge d'ouvrir les angles de vision et de reproduire fidèlement les couleurs. A savoir que l'écran est recouvert d'une couche de verre Corning Gorilla Glass très résistant contre les chocs, un plus pour éviter les mauvaises surprises au moment du transport.

Autre force ici, le stockage est confié à un SSD dédié de 256 Go installé sur l'interface NVMe PCIe. Visiblement plus rapide et robuste qu'un disque dur, il gagne également en vitesse de transfert par rapport à un SSD standard (SATA 3) au menu de beaucoup d'ultrabooks sur le marché. Ainsi, Windows prendra une nouvelle dimension avec des délais de chargements fractionnés et des échanges de fichier instantanés. Sa capacité est toutefois assez limitée (256 Go) et ne permet pas de stocker en abondance.

Il ne faudra pas attendre beaucoup de cet Acer Swift SF714-51T-M2ST en terme de performances étant donné qu'il repose sur un processeur mobile Dual Core i7-7Y75 Kaby Lake très basse conso (Core m) qui se dédie exclusivement aux tâches bureautiques : surf sur Internet, lecture de vidéo, travail sur Office, retouches photos légères. Heureusement, les 8 Go de mémoire vive qui le secondent vont pouvoir lui donner un second souffle et lui accorder une fluidité agréable en multitâche.

Par ailleurs, il est inutile de préciser que cet ultrabook n'est pas fait pour le jeu. La solution Intel HD 615 intégrée au processeur n'est bonne qu'à exécuter les tâches graphiques courantes.

Comme son prédécesseur, l'Acer Swift SF714-51T-M2ST limite la connectique à son plus simple appareil, soit deux ports USB Type-C Gen 1. Une prise casque et le bouton Power siègent tout à côté, en plus du lecteur d'empreintes digitales, bienvenu pour une authentification rapide et sécurisée à sa session. Cette connectique frugale signifie que vous allez devoir utiliser des adaptateurs ou un dock USB externe pour retrouver les interfaces d'un usage courant (HDMI, VGA, USB Type-A, Ethernet...). Par ailleurs, l'absence de Thunderbolt 3 est problématique pour un PC de cette gamme en 2018.

Enfin, il bénéficie d’une connectique 4G (carte micro-Sim) via un port LTE. Grâce à elle et à un abonnement souscrit (ou l’achat d’une carte prépayée) auprès d'un opérateur mobile, on peut se connecter à Internet via les réseaux de téléphonie 4G, sans contraintes.

Notre avis sur l'Acer Swift SF714-51T-M2ST (juin 2018)

Vous pouvez dès à présent vous procurer l'Acer Swift SF714-51T-M2ST pour 1530 euros à la FNAC en "promotion". Dans sa catégorie, son gabarit est sans aucune commune mesure avec la concurrence. Niveau performances en revanche, il côtoie un nombre incalculable de modèles plus prometteurs sur notre comparateur de prix.