Toshiba OCZ RC100, nouveaux SSD M.2 NVMe PCIe

Un SSD rapide qui se veut abordable



Toshiba lance sur le marché ses OCZ RC100, nouveaux SSD qui se veulent abordables pour des modèles compacts M.2 NVMe PCIe.

Le nouveau SSD Toshiba OCZ RC100 adopte le format compact M.2 (22 x 42 x 2.38 mm) et la norme NVMe PCIe.

Architecturé autour d’un contrôleur maison et d’une mémoire BiCS NAND 3D 64 couches TLC (Triple-Level Cell, 3 bits), il exploite l’interface PCIe x2.

Voici les performances annoncées de ce SSD en fonction de sa capacité :

- 120 Go : 1350 Mo/s en lecture (80 000 IOPS), 700 Mo/s en écriture (95 000 IOPS), endurance 60 To écrits (3.0 grammes)

- 240 Go : 1600 Mo/s en lecture (130 000 IOPS), 1050 Mo/s en écriture (110 000 IOPS), endurance 120 To écrits (3.1 grammes)

- 480 Go : 1600 Mo/s en lecture (150 000 IOPS), 1100 Mo/s en écriture (110 000 IOPS), endurance 240 To écrits (3.5 grammes)

Garanti 3 ans, le nouveau SSD Toshiba OCZ RC100 s’annonce à 59 dollars dans sa version 120 Go et 79 dollars dans son édition 240 Go tandis qu’il faudra tabler sur 154 dollars pour 480 Go.

Remonter en haut de la page

Vos avis et retours d'expérience :


  1. KingKong75 dit :

    J'ai des gros problèmes de mises à jour de Windows 10 sur mon PC équipé d'une SSD NVMe flambant neuf.
    Pourtant un très classique 960 Samsung de 256Go.
    J'ai ouïe dire que ce n'est pas le seul modèle qui a des soucis avec la mise à jour de Windows 10 (en fait la Spring update refuse de s'installer). Et Microsoft n'a pas de patch global et c'est au cas par cas.

    Pour le moment j'attends que ce problème soit régler avant de passer en NVMe.

  2. Marine dit :

    @KingKong75 : Bonjour, effectivement des problèmes ont été évoqués avec certains SSD, de marque Intel et Toshiba (voir cet article) mais Microsoft estime que sa mise à jour April Update est fiable désormais.

    Après, reste à savoir si le souci est de type matériel ou non (par exemple, la mise à jour vers April Update est décalée pour les utilisateurs sous Windows 10 Pro).

    En tous les cas, tant que Microsoft/Windows ne donne pas le feu vert pour effectuer la mise à jour, mieux vaut éviter de la forcer.

  3. Will dit :

    Passer de x4 en x2 est une bonne idée pour abaisser les coûts tout en restant plus perf que du Sata.

    Mais si ce n’est pas le même concept, ils vont devoir se battre avec l’Optane d’Intel (SSD en guise de cache pour HDD)

    Des solutions très intéressantes pour les PC portables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


5 + 4 =

 

Remonter en haut de la page