Google vous traque… même si vous désactivez l’historique des positions

Sous les appareils Android mais pas que

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2018, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Google refait parler de lui ces derniers jours avec la mise en évidence du pistage de l’utilisateur et ce alors même que l’historique des positions est désactivé.

L’Associated Press a mis en évidence le fait que même si vous désactivez l’historique des positions, Google parvient tout de même à vous pister.

Cela vaut pour les appareils Android mais également certaines applications iOS.

La plus connue des applications de localisation de Google est Google Maps.

Sous cette dernière Gunnar Acar, un chercheur de Princeton, a procédé à la désactivation de l’option historique de localisation dans son compte Google… pour constater ensuite que ses appareils continuaient d’enregistrer les lieux où il était passé.

Un porte-parole de Google justifie la firme de Mountain View:

Il y a différentes façons dont Google peut utiliser la localisation pour améliorer l’expérience utilisateur, comme : l’Historique de Localisation, les Activités sur le Web et les applications, et les appareils intégrant des services de Localisation.
Nous fournissons des descriptions claires de ces outils, et des contrôles solides afin que les gens puissent les activer ou les désactiver, et supprimer leurs historiques à n’importe quel moment ».

L’Associated Press souligne que cette justification n’a pas convaincu de nombreux experts en droit pour qui un problème de confidentialité se pose.

Comme solution, il est préconisé de désactiver l’option « Historique des positions », mais aussi l’option « Activité sur le Web et les applications » dans les paramètres de compte Google.

Reste à savoir si la Commission Européenne et/ou la CNIL se pencheront sur la question alors que la volonté de protection de la vie privée à fait un bond avec l’entrée en vigueur du RGPD.

Pour rappel il y a un mois, le Wall Street Journal mettait en évidence le fait que Google permettait à des tiers (humains) de lire les e-mails d’utilisateurs du service Gmail (voir cet article)

[Source : Associated Press

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.


4 + = 5