Place ce soir au test du HP Omen 17-an1, un ordinateur portable de 17 pouces costaud dans tous les sens du terme. Il est notamment salué pour la qualité de son écran 144 Hz IPS, pour ses performances stables et pour sa maintenance facilitée.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle17.3’’ Full HD LED IPS 144Hz G-Sync (1920x1080, antireflet/mat)
ProcesseurIntel Core i7-8750H Coffee Lake (2.2 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée (max)16 Go (2 x 8 Go) DDR4 2666 MHz (16 Go), 2 slots (occupés)
Espace de stockageSSD M.2 de 512 Go (NVMe PCIe x4) + 1 To à 7200 tr/min
Carte graphiqueNVIDIA Pascal GeForce GTX 1070 8 Go GDDR5 dédiés
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs Bang&Olufsen Audio Boost DTS Headphone:X
WebcamOui, HP Wide Vision HD avec micro
RéseauWi-Fi ac (2x2, Intel Wireless-AC 9560) + Ethernet Gigabit
BluetoothOui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartesSD/SDHC/SDXC
Sortie(s) vidéoHDMI, mini-DisplayPort
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)Casque, Micro
USB3 USB 3.1 + 1 USB 3.1 Type-C Thunderbolt 3 (jusqu’à 40 Gb/s, DisplayPort 1.2)
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Ion 8 cellules 86Whr
Autonomie annoncée5 heures
Dimensions (mm)423 x 304 x 33
Poids3.65 Kg
Garantie1 an
AutreClavier chiclet rétro éclairé 2 zones NKRO (N-Key RollOver) avec pavé numérique, touchpad multi-touch
LogicielsApplications HP

HP n'ayant pas effectué de changement sur le châssis mis à part le retrait du lecteur optique, les commentaires à propos du châssis, de la connectique et des périphériques de saisie sont repris du test du HP Omen 17-an0 effectué par le testeur quelques temps auparavant (septembre 2017).

Châssis / Esthétique

Alors que le design Max-Q tout en finesse fait une entrée remarquée dans le monde gamer, le nouveau HP Omen 17 n'a pas fait dans la discrétion question esthétique avec une coque volumineuse et dense renforcée par des effets visuels et une ventilation à l'arrière très imposants. La charnière centrale est ferme et maintient l'écran bien en place et la base pour le moins massive permet de le lever d'une seule main. A noter que le couvercle n'est pas aussi renforcé que la base et que sa surface en plastique ne prévient pas les effets de distorsion à l'image provoqués par des chocs ou une pression. D'un autre côté, la surface qui accueille le clavier semble avoir été renforcée par un revêtement en métal et ne ploie jamais sous la pression. Comparé à son prédécesseur (HP Omen 17-w), la nouvelle génération est donc un peu plus volumineuse puisqu'il prend 5 mm en largeur, 7 mm en profondeur et 500 g sur la balance. Malgré tout, il rentre dans les mensurations standards de sa catégorie.

Connectique

Bon point, la connectique du nouveau Omen 17-an devance enfin son prédécesseur de plusieurs longueurs. L'USB 2.0 est définitivement abandonné pour laisser la place à trois ports USB 3.1 Type-A et un USB Type-C Gen2 avec support Thunderbolt 3. Un mini-DisplayPort, une sortie HDMI, un lecteur de carte SD et des ports dédiés casque/micro sont également au menu. La disposition des interfaces a été modifiée et la majorité est désormais concentrée sur la gauche. HP a aussi renforcé les modules de transfert sans fil avec du Wifi AC (2x2) compatible Miracast et le Bluetooth 4.2.

Maintenance

D'après HP, faire évoluer les composants cet HP Omen est enfantin grâce à la présence d'une grande trappe de maintenance. Sauf que le testeur a été incapable de la situer et qu'il a du retirer l'ensemble du capot inférieur pour accéder à l'intérieur. Et la manoeuvre n'a pas été une partie de plaisir car des clips en plastique maintiennent la base très fermement en plus des 10 vis.

Clavier / Touchpad

Le clavier fait lui aussi un large pas en avant par rapport au HP Omen 17-w. D'abord, le positionnement des touches a été modifié, les touches directionnelles ressortent et sont de taille complète et la barre espace a été élargie. Les touches de fonctions ont elles aussi été agrandies et HP a ajouté une ligne de touches macro à la verticale sur la gauche du clavier, une attention bienvenue. Les touches ZQSD sont colorées en orange et un mode de rétro-éclairage permet de les rétro-éclairer exclusivement. Pour ce qui est du confort de frappe, la rétro-action est particulièrement ferme et les touches ne sont pas les plus discrètes du marché. Le pavé tactile est plus petit mais accueille deux clics de souris dédiés. Il gère parfaitement les gestes multi-touch.

Écran

L'écran de cet Omen 17-an1 est l'une de ses plus grandes forces avec en première ligne son taux de rafraichissement de 144 Hz et son support de la G-Sync. De plus, les temps de réponse sont rapides et la PWM (luminosité dynamique) est absente. L'écran est lumineux (320 nits de moyenne) et bat la plupart de ses concurrents qui font en moyenne entre 250 et 300 nits. Le rétro-éclairage est également assez régulier (répartition à 87%), les niveaux de contraste sont bons, les noirs sont profonds et les images nettes et détaillées. Tout cela combiné à une bonne reproduction des couleurs (90% sRGB, Delta E 3) crée un rendu très qualitatif.

Performances

Architecturé autour d'un Hexa Core i7 Coffee Lake, de 16 Go de mémoire vive, d'un stockage véloce de 1,5 To et d'une GeForce GTX 1070, le modèle testé offre une expérience globale excellente avec de la puissance en réserve sans générer trop de chaleur ou de bruit. Le système est souple grâce à la RAM en quantité généreuse et au stockage hybride et le CPU maintient un score stable quelque soit la phase de test.

La carte graphique haut de gamme GeForce GTX 1070 est un choix solide pour le jeu. Grâce à la puissance CPU, la carte peut tirer quasiment le meilleur profit du rafraichissement de l'écran. Par contre, ses capacités d'overclocking sont bridées dans un souci de température et de bruit et elle ne peut donc pas développer son plein potentiel. Le jeu en Full HD Ultra est fluide dans la majorité des cas.

Températures / Nuisances sonores

On pourrait penser que ce type de configuration générerait un vrai boucan mais ce n'est pas le cas sur cet HP Omen 17-an1. Certes les ventilateurs se font parfois entendre en jeu (46 dB max.) mais tournent plus généralement autour de 42 dB de moyenne. Par ailleurs, les températures sont bien dissipées et aucune zone qui rentre en contact directement avec l'utilisateur n'est désagréable.

Autonomie

Avec la présence de la NVIDIA G-Sync, Optimus n'est pas présent pour gérer l'exploitation de la carte graphique. En résulte une autonomie en chute libre avec près de 4 heures en usage courant. C'est dans la moyenne.

Il obtient la note de 87%

Accédez au test du HP Omen 17-an1

Nous vous rappelons que les avis ci-contre n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.