Le célèbre réseau social Facebook a été victime d'une attaque de grande ampleur entraînant le piratage de 50 millions de comptes utilisateurs.

Fin septembre, 90 millions de comptes utilisateurs de Facebook ont été déconnectés suite à une attaque de grande ampleur. Le réseau social a déclaré vendredi soir qu'il s'agit de la conséquence de 50 millions de comptes dont la sécurité a été compromise.

Toutefois, Facebook a plus tard affirmé que malgré ce piratage aucune donnée de services tiers liés à Facebook n'a été dérobée. Par service tiers, il faut comprendre les services auxquels ont peut se connecter via un compte Facebook, comme Pinterest, Airbnb ou Tinder.

Malgré une prise en compte rapide de l'attaque et la corrections des bugs l'ayant permise, Facebook admet son impuissance en déclarant ne pas connaître le but recherché par cette attaque ou l'identité des pirates. Vice-président de la gestion des produits chez la firme de Mark Zuckerberg, Guy Rosen explique ainsi sur son compte Twitter

Nous ne saurons peut-être jamais [qui est à l'origine de ce piratage]

[Source : Multiples]