Au centre du test de ce soir, le HP Envy x360 13-ag, un ultrabook de 13 pouces convertible en tablette qui accueille une architecture AMD Ryzen. Il est notamment salué pour son châssis alu solide et compact et pour son écran riche en couleurs. Le testeur tient à préciser que le modèle en test est une référence de pré-production avec des composants encore instables. Le paragraphe sur les performances est donc à prendre avec des pincettes.


Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle13.3" Full HD IPS Sure View micro-bord LED tactile ouvrable à 360° Gorilla Glass (1920x1080, brillante)
ProcesseurAMD Ryzen 5 2500U Raven Ridge (2.0 GHz, 4 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max)8 Go (soudés) DDR4 2400 Mhz
Espace de stockageSSD M.2 PCIe NVMe de 256 Go
Carte graphiqueAMD Radeon Vega 8 intégrée au processeur
Lecteur optique-
Système audio4 haut-parleurs Bang&Olufsen Audio Boost
WebcamOui, HD TrueVision Infrarouge avec micro compatible Windows Hello
RéseauWi-Fi b/g/n/ac (2x2)
BluetoothOui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartesmicro-SD, SDHC, SDXC
Sortie(s) vidéoHDMI 2.0
Lecteur d'empreintes digitalesOui
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
USB1 USB 3.1 Type-C (Gen2) + 2 USB 3.1
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Ion 4 cellules 53.2 Whr
Autonomie annoncée-
Dimensions (mm)306.7 x 214.6 x 14.9
Poids1.3 Kg
Garantie1 an
AutreClavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch ; Accéléromètre, Gyroscope, Boussole électronique
LogicielsApplications HP

Châssis / Esthétique

Le HP Envy x360 13-ag se distingue par son design. Dans cette fourchette de prix, vous trouverez difficilement un autre ordinateur portable construit en aluminium. Son coloris graphite mat a fière allure et n'est réveillé que par le logo HP au centre du couvercle. A l'ouverture, on découvre un écran de 13,3 pouces entouré de bordures fines en haut et sur les côtés mais plus imposant en bas. L'écran vacille lorsque vous appuyez dessus et fléchit sous la pression (ce qui pourrait être corrigé dans la version finale). Une grille large pour les hauts-parleurs est située au dessus du clavier et les charnières ont une forme intéressante.

Connectique

Sur le côté gauche de l'ultrabook, on retrouve un port USB 3.1, la prise casque 3,5 mm, le bouton d'alimentation et un lecteur de carte microSD. Le côté droit rassemble un autre port USB 3.1, un port USB Type-C et l'alimentation en plus du bouton de contrôle du volume.

Maintenance

Ceci ne surprendra personne mais le HP Envy x360 13 ne propose pas de trappe dédiée à la maintenance. Pour l'ouvrir, vous devez dévisser deux vis Torx T5 et retirer les deux pieds en caoutchouc afin de révéler le reste des vis - six vis Phillips M2x6. Utilisez un outil en plastique pour faire levier et désolidariser le capot. Presque tous les éléments sont scellés avec du ruban isolant et seul le stockage peut évoluer via le port M.2 NVMe PCIe gen3 x4. La RAM est soudée à la carte mère.

Clavier / Touchpad

Le clavier est étonnamment confortable. Les touches sont grandes pour un 13 pouces et sont bien espacés avec une course suffisante. Le clavier fléchit un peu, mais seulement lorsqu'une pression notable est appliquée - ce n'est pas perceptible lors de la frappe. Le clavier est automatiquement désactivé lorsque vous retournez le portable en mode Tablette ou Tente. Le touchpad est précis et les touches sont rétro-éclairées de blanc.

Écran

Deux options d'écran sont proposées sur cet Envy, un écran 4K (3840x2160 px) IPS Gorilla ou une dalle Full HD (1920x1080 px) IPS. C'est de ce dernier qu'est équipé le modèle testé (BOE BOE077A) et sa qualité est bonne avec une luminosité satisfaisante (311 nits max.), un taux de contraste élevé (1040:1) et une belle couverture colorimétrique (91% de l'espace sRGB). Dommage que l'écran exploite la luminosité dynamique (PWM) mais cela peut toujours être rectifié suite à un recalibrage par sonde.

Performances

Architecturé autour d'un Quad Core Ryzen 5 de dernière génération, de 8 Go de mémoire vive et d'un SSD rapide de 256 Go, le modèle testé se prête à plusieurs usages, de la bureautique basique aux tâches multimédia avec de l'édition légère. On estime ses capacités à hauteur d'un Intel Quad Core i5 Kaby Lake Refresh ou légèrement au dessus. La navigation sur le système est parfaitement réactive et l'ultrabook réagit au quart de tour quelque soit la mission invoquée. Comme précisé en introduction, le testeur a remarqué de grosses faiblesses processeur et GPU lors des tests en situation extrême avec une chute de fréquence rapide et importante. De fait, la puce graphique intégrée (Vega 8) ne peut pas déployer son plein potentiel. En théorie, elle équivaut une GeForce MX130.

Températures / Nuisances sonores

Au moment du test, le système de refroidissement n'était visiblement pas abouti et les températures grimpaient un peu trop au gout du testeur.

Autonomie

Pour ce qui est de l'autonomie, le testeur n'a obtenu que 3 petites heures en navigation Internet avec Wifi actif, un résultat qui devrait là encore être revu à la hausse sur le modèle final.

Accédez au test du HP Envy x360 13-ag AMD Ryzen

Nous vous rappelons que les avis ci-contre n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.