L'Asus VivoBook N580GD-E4355T est un nouvel ultrabook de 15 pouces remarqué pour son design doré élégant et ses mensurations compactées. Grâce à une mise à jour processeur, il avance des ressources polyvalentes solides avec l'arrivée du Coffee Lake Hexa Core i7, secondé ici par un SSD dédié de bonne capacité (512 Go) et par 8 Go de mémoire vive. L'ensemble est dominé par un écran Full HD IPS mat bord-à-bord avec une partie graphique confiée à la GeForce GTX 1050, une carte dédiée Pascal de milieu de gamme. Un lecteur biométrique, un clavier rétro-éclairé et une connectique complète viennent apporter leur lot de commodités dans son châssis fin et léger pour un prix affiché à moins de 1250 euros (adhérents Fnac).

Caractéristiques de l'Asus VivoBook Pro 15 N580GD-E4355T

Dalle15.6’’ Full HD IPS LED (1920x1080, mat/antireflet)
ProcesseurIntel Core i7-8750H Coffee Lake (2.2 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée (max)8 Go (1 x 8 Go) DDR4 2400 MHz (32 Go), 2 slots (1 libre)
Espace de stockageSSD M.2 de 512 Go (SATA 3)
Carte graphiqueNVIDIA Pascal GeForce GTX 1050 2 Go GDDR5 dédiés, Intel UHD 630 et Optimus
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs Harman Kardon
WebcamOui, HD avec micro
RéseauWi-Fi ac (2x2) + Ethernet Gigabit
BluetoothOui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartesSD/MMC
Sortie(s) vidéoHDMI
Lecteur d'empreintes digitalesOui
Entrée(s) / Sortie(s)Casque, Micro
USB2 USB 2.0 + 1 USB 3.0 (USB 3.1 Gen1) + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Polymère 3 cellules 47Whr
Autonomie annoncée4 heures
Dimensions (mm)380 x 256 x 19.2
Poids1.99 Kg
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet rétro-éclairé avec pavé numérique, touchpad multi-touch désactivable
LogicielsApplications Asus

Séduisant à plus d'un égard, l'Asus VivoBook N580GD-E4355T mise beaucoup sur son design. Façonné dans un châssis à base d'aluminium (dos du couvercle, entourage du clavier, bordures) et de plastique (ailleurs), il est agrémenté d'une élégante teinte dorée agrémentée d'un effet brossé. Ses mensurations compactes ouvrent sur le monde nomade avec un poids raisonnable (1,99 kg) et une finesse bienvenue (19,2 mm). En outre, le clavier rétro-éclairé sur trois nuances se révèle très pratique pour la frappe dans l'obscurité.

L'autonomie n'est pas son fort en revanche puisqu'il pourra à peine atteindre les 5 heures en navigation Internet avec Wifi actif/lecture de vidéo, ce qui est assez décevant compte tenu de sa vocation mobile mais peu surprenant au vu de la petite batterie et de son processeur non basse conso.

Vient ensuite le cœur de cet ultrabook qui ne fait aucune concession sur les performances et va égaler les ressources des machines gamers parmi les plus puissantes grâce à son Hexa Core i7 Coffee Lake épaulé par 8 Go de mémoire vive. Ce duo offre de quoi répondre à toutes sortes d'applications polyvalentes et subvenir aux besoins de tous les utilisateurs. Par rapport à son prédécesseur (i7-7700HQ Kaby Lake), le processeur reçoit une montée en puissance importante grâce à ses 6 cœurs (contre 4 pour le i7-7700HQ), lui permettant de se confronter à toutes les missions possibles, jusqu'au rendu 3D le plus poussé et les missions d’ingénierie. La RAM qui le seconde va assurer un bon niveau de fluidité en multitâche pour des sessions de travail souples.

Il s'ouvre à la polyvalence grâce à la présence d'une GeForce GTX 1050 (2 Go GDDR5). Pensée pour le jeu occasionnel, elle surpasse en principe la GTX 960M d'environ 20 % et permet ainsi de jouer à l'ensemble des titres du moment en Full HD avec un niveau de détails réglé sur "High". Mais n'espérez pas pousser les détails sur "Ultra" en Full HD. Notez qu'elle est en outre d'un appui précieux dans l'exploitation de programmes tirant profit de la carte graphique pour accélérer le traitement (3D) et que la finesse du châssis ici peut représenter un frein pour les joueurs puisqu'il impose une hausse plus importante des températures et donc des performances bridées.

Autre élément d'importance ici, le stockage est confié à un SSD dédié de 512 Go. Celui-ci permet de renforcer significativement la réactivité globale du système au quotidien avec des temps de chargements raccourcis, un lancement de Windows quasi instantané et des copies de fichiers très rapides. Qui plus est, sa capacité n'a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque.

Les cinéphiles et les amateurs de retouche photo apprécieront la densité d'affichage octroyée par l'écran Full HD (1920 x 1080 px), de quoi profiter au mieux du contenu en Haute Définition et personnaliser l'affichage à convenance tout en conservant une lisibilité correcte. En outre, le traitement mat est de bonne augure si vous travaillez dans un environnement très lumineux ou dos à une fenêtre puisqu'il vous permettra d'éviter les reflets tandis que la dalle IPS va ouvrir les angles de vision et assurer une reproduction des couleurs fidèle.

Pour terminer avec la connectique, le choix d'interfaces est correct si l'on omet l'absence du Thunderbolt 3. On retrouve trois ports USB de taille standard dont un USB 3.0, un port USB 3.1 Type-C (Gen1), un lecteur de carte SD, une sortie HDMI et un port Ethernet Gigabit. L'échange de données sans fil est assuré par les dernière générations des modules Wifi AC et Bluetooth 5.0 tandis que l'ajout d'un lecteur d'empreintes digitales permet de simplifier et de sécuriser l'accès à votre session.

Notre avis sur l'Asus Vivobook Pro N580GD-E4355T (novembre 2018)

L’Asus VivoBook Pro N580GD-E4355T est disponible en ce moment à 1235 euros à la FNAC (prix adhérent). La plupart de ses concurrents directs font partie du monde gamer et ils intègrent pour la majorité une meilleure partie graphique mais il est le seul de sa catégorie à proposer un design sobre, léger et élégant sur notre comparateur de prix, sans parler de son stockage Full SSD qu'il est le seul à proposer. Et si vous avez besoin de plus de stockage, un modèle avec 1,1 To (SSD 128 Go + 1 To) est disponible pour 100 euros de moins, l'Asus VivoBook Pro N580GD-E4397T.