Revue de presse des tests publiés sur le Web (Lenovo Yoga C930-13IKB 4K)

Un convertible 13,9" avec écran 4K et son de qualité



Place à un nouveau test du Lenovo Yoga C930-13IKB dans sa version avec écran 4K. Cet ultrabook convertible en tablette premium impressionne par la qualité de ses haut-parleurs et de son boitier mais quelques points sont en retrait comme la qualité de l'écran ou les performances limitées dans la durée face à un usage exigeant.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle 13.9" 4K UHD LED IPS tactile multi-touch 10 points (3840x2169, brillante)
Processeur Intel Core i7-8550U Kaby Lake Refresh (1.8 GHz, 4 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max) 16 Go (soudés) DDR4 2400 MHz
Espace de stockage SSD M.2 de 1 To (NVMe PCle)
Carte graphique Intel UHD Graphics 620 intégrée au processeur
Lecteur optique -
Système audio 4 haut-parleurs, système Dolby Atmos dans la charnière
Webcam Oui, 1 Mpx avec micro
Réseau Wi-Fi ac (2x2, Intel Wireless Dual Band AC-8260)
Bluetooth Oui, Bluetooth 4.1
Lecteur de cartes -
Sortie(s) vidéo -
Lecteur d'empreintes digitales Oui, compatible Windows Hello
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
USB 1 USB 3.1 + 2 USB 3.1 Type-C Gen2 (Thunderbolt 3)
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-ion 60Whr inamovible
Autonomie annoncée -
Dimensions (mm) 322 x 227 x 14.9
Poids 1.4 Kg
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet AccuType rétro-éclairé, touchpad multitouch, Stylet actif Lenovo Active Pen fourni
Logiciels Applications Lenovo

Châssis / Esthétique

Le représentant du haut de gamme Lenovo abandonne la charnière façon bracelet de montre du Yoga 920 pour accueillir une charnière divisée en deux intégrant un ensemble de haut-parleurs stéréo frontaux, ce qui en fait une sorte de barre de son pour ordinateur portable. En fait, le Yoga C930 comporte maintenant quatre haut-parleurs différents, deux dans la charnière et deux autres en bas. Peu de choses ont changé sur ce nouveau modèle en terme de construction ou d’esthétique. Le métal est toujours utilisé sur tout le boîtier et la construction est robuste et de qualité supérieure. Cela dit, l'ultrabook est toujours volumineux et plus lourd que la concurrence en raison de son écran plus grand de 13,9 pouces, et intègre pourtant une plus petite batterie que son prédécesseur (60 Whr contre 70 Whr pour le Yoga 920). Côté manipulation, l'ultrabook est confortable et la charnière offre une bonne résistance même si l'écran rebondit toujours lorsqu'il est bloqué en position ordinateur portable. Les arrêtes qui entourent le châssis sont tranchantes.

Connectique

La connectique n’a pas changé et reste très minimaliste, sans HDMI ni lecteur de carte. On retrouve un port USB 3.1 de taille standard et deux ports USB Type-C avec Thunderbolt 3, qui devraient couvrir tous les besoins même si cela implique l'achat d'adaptateurs. Comme nouveauté pour cette génération, le stylet Active Pen 2 inclus reçoit un espace de rangement et de chargement à l'intérieur même du boitier, un vrai plus qui explique surement pourquoi la batterie est plus petite maintenant.

Maintenance

Tout à l'exception du stockage est soudé à la carte mère donc l'évolutivité est limitée. Mais pour information, le capot inférieur s'ouvre sans difficulté une fois toutes les vis retirées.

Clavier / Touchpad

Le clavier est le même que sur le Yoga 920, ce qui n'est pas vraiment au goût du testeur. Pour lui, la course des touches est courte et trop superficielle avec un point d'actionnement pas toujours net, ce qui l'a conduit à quelques erreurs de frappe malencontreuses. Notez tout de même que le testeur est pointilleux et que la qualité globale du clavier est satisfaisante, sans flexion sur la base. Le clavier est par ailleurs rétro-éclairé de blanc et n'est pas très silencieux. Pour ce qui est du pavé tactile, il est de bonne taille, confortable au toucher et fonctionne bien dans le cadre d'une utilisation quotidienne, entre tapotements et gestes multi-touch. Les boutons de souris intégrés sont un peu raides et peu précis, mais pas plus que sur un ordinateur portable moyen. Un lecteur d'empreintes digitales est intégré en bas à droite du clavier et fonctionne parfaitement.

Audio / Haut-parleurs

L'immersion audio est particulièrement satisfaisante pour un ultrabook convertible. Le niveau du son est élevé (environ 80 dB) avec des sons clairs et percutants à tous les niveaux. Avoir des haut-parleurs placés dans la charnière permet d'avoir toujours au moins une partie du son venant droit vers vous, sans qu'aucune surface ne le fasse rebondir.

Écran

Lenovo propose pour son Yoga C930 deux écrans tactiles IPS de 13,9 pouces : une dalle Full HD (1920 x 1080 px) et une dalle UHD 4K (3840 x 2160 px), ce dernier étant installé sur le modèle en test. Si la qualité de l'écran est plutôt bonne, le testeur attendait autre chose d'un ordinateur premium de fin 2018 car la luminosité est plutôt faible (max. 300 nits). Qui plus est, le rétro-éclairage n'était pas uniforme avec une légère fuite vers le haut mais il est possible que ce problème soit propre au modèle testé. Pas de commentaire au sujet du contraste faible (820:1) mais la calibration colorimétrique est très correcte par défaut avec la totalité de l'espace sRGB couvert et 78% AdobeRGB.

Performances

Architecturé autour d'un Quad Core i7 Kaby Lake Refresh de génération récente, de 16 Go de mémoire vive et d'un SSD NVMe de 1 To, le modèle testé dispose de la configuration la plus musclée. Dans l'ensemble, l'ultrabook gère parfaitement les tâches quotidiennes et le multitâche, sans aucune latence et une bonne exploitation CPU. Les choses changent lorsque le Yoga est mis face à des travaux exigeants (montage, calcul) durant une période prolongée. En effet, Lenovo a fait le choix de brider le processeur (TDP limité) afin de maintenir la température et le bruit à des niveaux raisonnables. Résultat, le Yoga C930 totalise des scores un peu en deça de la concurrence à configuration équivalente, sans que cela se répercute visiblement lors d'un usage courant. Le même constat tient pour l'exploitation CPU + GPU intégré, ce qui limite très franchement le jeu sur cet ultrabook.

Températures / Nuisances sonores

Comme évoqué au dessus, Lenovo a cherché à limiter les nuisances sonores et la montée en températures de son ultrabook. Et sur ce point, c'est réussi. La ventilation est active presque tout de suite mais reste discrète même lorsque les travaux s'intensifient avec des températures de surfaces qui n’atteignent jamais les 40°C.

Autonomie

La capacité de la batterie a beau avoir été réduite à 60 Whr et malgré l'écran 4K qui pèse lourd sur l'autonomie, le Yoga C930-13 s'en sort plutôt bien avec 8 heures environ en navigation web avec Wifi actif.

Il obtient la note de 4/5

Accédez au test du Lenovo Yoga C930-13IKB 4K

Nous vous rappelons que les avis ci-contre n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.

Besoin d'aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !

Filtrez les ordinateurs portables

Vos avis et retours d'expérience :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 5 = 13

 

Remonter en haut de la page