Test Acer Swift 7 (SF714-51T) - quand finesse rime avec robustesse

Seulement 9 mm, le PC portable le plus fin du marché



Test Acer Swift 7 SF714-51T, l'ultrabook le plus fin

Seulement 9 mm d'épaisseur, 4G intégrée, écran tactile, finition parfaite, l'Acer Swift 7 SF714-51 serait-il l'ultrabook Windows capable de rivaliser avec le MacBook (Air) ?

Caractéristiques de l'Acer Swift SF714-51

Dalle 14’’ Full HD LED IPS Tactile multi-touch Corning Gorilla Glass (1920x1080, brillante)
Processeur Intel Core i7-7Y75 Kaby Lake (1.3 GHz, 2 cœurs, TDP 4.5W)
Mémoire vive installée (max) 8 Go (soudés) LPDDR3 1333 MHz (8 Go)
Espace de stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 256 Go
Carte graphique Intel HD 615 intégrée au processeur
Lecteur optique -
Système audio 2 haut-parleurs Dolby Home Theater v4
Webcam Oui, 720p avec micro
Réseau Wi-Fi ac + LTE 3G/4G
Bluetooth -
Lecteur de cartes -
Sortie(s) vidéo -
Lecteur d'empreintes digitales Oui, compatible Windows Hello
Entrée(s) / Sortie(s) Combo Casque/Micro
USB 2 USB 3.1 Type-C dont 1 supportant DisplayPort
Système d'exploitation Windows 10 64 bits
Batterie Li-Polymère 2 cellules 4580 mAh
Autonomie annoncée 10 heures
Dimensions (mm) 328 x 237 x 8.98
Poids 1.2 Kg
Garantie 2 ans
Autre Clavier chiclet rétro-éclairé, touchpad multi-touch
Logiciels Applications Acer

Châssis / design de l'Acer Swift SF714-51

La première chose qui impressionne avec le Acer Swift SF714, c'est sa finesse. Moins de 10 mm, soit 1 cm, pieds en caoutchouc compris ! C'est à peine plus que l'épaisseur d'un magazine ou d'un smartphone. L'autre bonne surprise, c'est le sentiment de solidité qui s'en dégage. Le Acer Swift 7 a beau être l'un des ordinateurs portables les plus fins du marché, la rigidité de son châssis fait d'aluminium et de magnésium est exceptionnelle. Et même en exerçant une pression appuyée sur la coque, aucune flexion ne se fait sentir. Impressionnant, vraiment.

A l'inverse, en main, le poids étonne moins. Le Acer Swift SF714-51 est certes léger, avec 1.2 Kg sur la balance, mais c'est désormais un poids assez commun pour un ultrabook en ce début d'année 2019.

Côté look, Acer n'a pas pris de risque en optant pour un coloris noir. Sobre et discret, idéal pour séduire les nomades à la recherche d'un ordinateur portable professionnel capable de se fondre dans le paysage. Et si généralement châssis noir rime avec traces de doigts dès les premières prises en main, le Acer Swift SF714 s'en sort bien, même après plusieurs jours d'utilisation.

Une pochette en cuir est fournie lors de l'achat. Un petit plus toujours appréciable.

Connectique de l'Acer Swift SF714-51

PC portable fin rime avec minimalisme. Le Swift se contente donc de deux ports USB-C à la norme 3.1 gen1 (soit 5 Gbits/s). Outre l'échange de données, ces derniers peuvent aussi servir à connecter un moniteur externe (y compris UHD 4K en 60Hz) grâce au câble idoine (USB-C vers HDMI par exemple).

La charge s'effectue par l'intermédiaire d'un des ports USB-C. Le chargeur est compact (95x42x28 mm) mais il conserve une conception à l'ancienne avec un gros câble pour le relier à la prise. Un chargeur davantage inspiré des smartphones et autres tablettes aurait sans doute permis de gagner en compacité et en poids (environ 300g ici).

Revenons aux ports USB-C. Ces derniers étant très proches l'un de l'autre, il est impossible de connecter une clé USB en même temps qu'un autre périphérique. Heureusement, Acer fournit un petit dock qui comporte une sortie HDMI, un port USB-A et un port USB-C.

Sur la tranche gauche de l'ordinateur, une prise jack 3.5 mm pour un casque et/ou un micro. A droite, le bouton de mise sous tension et l'emplacement pour une carte SIM, le Swift étant équipé d'un modem 4G LTE.

Système audio de l'Acer Swift SF714-51

Les ordinateurs portables ne sont pas connus pour offrir une qualité audio exceptionnelle, et encore moins les modèles fins où la qualité des enceintes est généralement la première à subir le manque d'espace. Le Acer Swift SF714 ne déroge pas à la règle. Le son manque de puissance mais la certification Dolby Audio sauve quelque peu la mise en offrant une bonne spatialisation et en permettant de pousser le volume au maximum sans subir trop de saturation. Le manque de basse est toutefois criant, que ce soit avec un film ou de la musique.

Clavier / Touchpad de l'Acer Swift SF714-51

Le Swift 7 possède un clavier représentatif des ordinateurs portables ultra-fins avec des touches (15x14 mm - 3 mm d'espace) à la course courte et un retour assez sec. Pas de grief particulier à son encontre quant à son efficacité mais il ne sera pas du goût de tous et ne laisse pas un souvenir impérissable. Si la disposition est classique, la taille réduite des touches "Echap" et "Sup" demande un petit temps d'adaptation.

Il est possible de rétro-éclairer le clavier, mais malheureusement l'intensité n'est pas ajustable : il peut seulement être allumé ou éteint. Autant sur un modèle d'entrée de gamme voire milieu de gamme, cela peut se concevoir, mais sur un ultrabook premium cela dénote quelque peu.

Si le touchpad dispose de dimensions classiques (122x65 mm), sa surface en verre l'est moins. Une caractéristique encore rare dans l'univers Windows, pourtant idéale pour profiter d'une glisse confortable, rapide et précise. A l'inverse, carton rouge pour le touchpad non cliquable. Déplacer un fichier ou une fenêtre devient ainsi une vraie gageure. La dalle tactile est une aide précieuse dans ce cas.

Un lecteur d'empreinte digitale, compatible Windows Hello, est présent sur la gauche du clavier. Si l'emplacement est pratique, son intégration gagnerait à être mieux pensée, à l'image par exemple du Dell XPS où le lecteur se confond avec la touche de mise sous tension.

Ecran de l'Acer Swift SF714-51

Acer a choisi d'équiper son Swift 7 d'une dalle Gorilla Glass. Outre une meilleure résistance aux micro-rayures, ce choix participe aussi à la rigidité générale de l'ordinateur.

Il s'agit d'un écran 14 pouces Full HD à la surface brillante mais également tactile. L'apport est toutefois discutable, le Swift n'étant pas convertible en tablette. Certes, il est parfois pratique (et rapide) d'utiliser l'écran tactile pour cliquer sur un lien ou une boite de dialogue, mais pas au point de rendre la fonctionnalité indispensable. Bon point en revanche, les charnières autorisent une inclinaison sur 180° et assurent un maintien ferme quelque soit la position de l'écran.

Avec un point blanc proche de 6500K, 99% de l'espace sRGB couvert et une bonne reproduction des couleurs (DeltaE inférieur à 1 exception faite de deux couleurs à 4), la dalle IPS (AUO513D) offre une excellente colorimétrie. La luminosité maximale s'établit à 285 cd/m² et le taux de contraste à 970:1.

Malgré des bordures de 9 mm, la webcam est intégrée en bas de l'écran. L'angle n'est donc pas des plus flatteur même si cela devient acceptable dès que l'on s'éloigne de plus de 60 cm. Dommage car la qualité est supérieure à la moyenne avec une image peu bruitée et assez détaillée, et ce même en condition de faible luminosité.

Performances de l'Acer Swift SF714-51

Si l'appellation Core i7 de son processeur pourrait laisser à penser que le Swift 7 offre de solides performances, il n'en n'est rien. Le Core i7-7Y75 est un processeur double cœur (très) basse consommation. En pratique, ses performances sont suffisantes pour surfer sur Internet, regarder une vidéo Youtube ou utiliser la suite Microsoft Office (Word, Excel, PowerPoint, Outlook). Quelques réglages basiques sous Photoshop ne poseront guère de souci, en revanche, oubliez une utilisation intensive de Lightroom ou Première Pro. Non pas que cela soit impossible mais les tâches "lourdes" seront bien plus longues. Par exemple, exporter 100 images sous Capture One Pro demande plus de 12 minutes contre 8m44 pour le Dell XPS 13 9370 équipé d'un Core i7-8550U. Un MSI P65, certes plus imposant, expédie quant à lui l'opération en moins de 3 min grâce à son Core i7-8750H.

Le SSD NVMe (référence SK Hynix BC501) offre de bons débits mais sa capacité de stockage de 256 Go se révèle trop juste pour un ultrabook haut de gamme.

Nuisances sonores de l'Acer Swift SF714-51

Si le Swift 7 offre des performances modestes, cela présente un avantage, son processeur peut se passer de ventilateur. Refroidissement passif signifie donc que l'ordinateur est silencieux en toute circonstance.

Quant aux températures, même après plusieurs de minutes de sollicitation intense, le processeur n'a pas dépassé les 80°C. En surface, seul le dessous du châssis est tiède après plusieurs minutes. Rien de gênant en pratique.

Autonomie de l'Acer Swift SF714-51

Acer avance une autonomie pouvant tenir toute la journée, soit une dizaine d'heures. Une estimation plutôt fiable puisque selon nos mesures, en usage mixte (luminosité à 150 cd/m², WiFi actif, surf sur Internet), le Swift a tenu près de 9h10 avant se s'éteindre.

Avec la luminosité a minima, le mode avion et le profil d'alimentation "meilleure batterie" actifs, il est possible de tenir près de 15h éloigné d'une prise de courant. A l'inverse, sollicité au maximum, l'autonomie ne dépasse pas 3h.

Notre avis sur l'Acer Swift SF714-51

Avec son Swift 7, Acer montre une nouvelle fois son savoir faire. Look sobre, fin, léger tout en offrant une rigidité remarquable, cet ultrabook ne laisse pas indifférent et dispose de solides atouts pour séduire les nomades. L'autonomie n'est pas en reste (environ 9h) et l'absence de ventilateur permet de profiter d'un ordinateur totalement silencieux. Bien sur, une telle finesse implique des concessions, à commencer par les performances en retrait face à d'autres ultrabooks. Et si la dalle tactile apporte parfois une petite touche sympa, Acer aurait dû aller plus loin en proposant un convertible en tablette, à l'image du Lenovo Yoga. Enfin, si le tarif est cohérent avec le positionnement premium du produit et ses nombreuses qualités, un SSD de 512 Go voire 16 Go de mémoire auraient sans douté aidé à mieux accepter la douloureuse.

L'Acer Swift SF714-51 obtient la note de 4/5

Points forts
Finesse
4G intégrée
Finition impeccable
Autonomie confortable
Housse / mini-dock fournis
Silencieux (fanless)
À revoir
Espace de stockage limité
Tarif (très) élevé
Intérêt limité du tactile
Emplacement webcam
Touchpad non cliquable
Summary
Review Date
Reviewed Item
Acer Swift 7 SF714-51T
Author Rating
41star1star1star1stargray
Besoin d'aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !

Filtrez les ordinateurs portables

Vos avis et retours d'expérience :


  1. Will dit :

    Je lui préfère le Swift 5 qui est certes X2 plus épais mais on n'est pas obligé de se trimbaler un adaptateur pour avoir des ports de taille anormal.
    Et en plus il est plus léger, moins cher et plus beau (avis perso)

    PS : Même le petit Swift 1 est plus réussi je trouve. (Malgré qu'il n'a pas de matériau ''noble'' )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


4 + = 8

 

Remonter en haut de la page