Débutons la semaine avec un test de l'Acer Swift 3 SF314-56, l'ultrabook d'entrée/milieu de gamme vedette d'Acer mis à jour avec la dernière génération de processeur Whiskey Lake. Ses forces sont son autonomie très généreuse, son design élégant et robuste et ses possibilités de maintenance alors que le confort du clavier pêche un peu.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle14’’ Full HD LED IPS ComfyView à bords fins 6.3mm (1920x1080, antireflet)
ProcesseurIntel Core i5-8265U Whiskey Lake (1.6 GHz, 4 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max)8 Go (4 Go soudés + 4 Go) DDR4 2400 MHz (12 Go), 1 slot (occupé)
Espace de stockage1 To à 5400 tr/min + 1 emplacement M.2 NVMe 2280 libre
Carte graphiqueNVIDIA Pascal GeForce MX150 2 Go GDDR5 dédiés, Intel UHD 620 intégrée au processeur et Optimus
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs Dolby Home Theater v4
WebcamOui, HD 720p CrystelEye HD avec micro
RéseauWi-Fi ac
BluetoothOui, Bluetooth 5.0
Lecteur de cartesSD
Sortie(s) vidéoHDMI
Lecteur d'empreintes digitalesOui, compatible Windows Hello
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
USB2 USB 3.0 + 1 USB 2.0 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Polymère 4 cellules 50,7Whr
Autonomie annoncée5 heures
Dimensions (mm)323 x 228 x 17.95
Poids1.6 Kg
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet rétro éclairé, touchpad multi-touch
LogicielsApplications Acer

Châssis / Esthétique

Acer a installé son Swift 3 SF314-56G dans un corps composé essentiellement d'aluminium. Le couvercle de l'ordinateur portable est agrémenté d'un effet brossé, tandis que ses bords sont chanfreinés et polis. Cela donne définitivement au Swift 3 un look sympathique. En outre, le design est simpliste et ne comporte que le logo Acer sur le dessus du couvercle. En ce qui concerne la taille, il n’y a pas eu de changement majeur par rapport à l’ancien modèle : épaisseur de 17,8 mm et poids de 1,5 kg. C'est en ouvrant le couvercle (difficilement en raison de la charnière très rigide) que l'on découvre la seule partie en plastique de cet ordinateur portable : le cadre autour de l'écran.

Connectique

La plupart des interfaces est situé sur le côté gauche du PC. Vous y trouverez l'alimentation, une sortie HDMI, deux ports USB 3.1 (Gen1), un port USB 3.1 Type-C et une prise audio. Le testeur regrette qu'il ne soit pas possible de recharger le PC via l'USB-C. De l'autre côté, on retrouve un port USB 2.0 ainsi qu'un lecteur de carte SD de taille normale.

Maintenance

Entrer à l'intérieur de l'Acer Swift 3 SF314-56G est relativement facile. Il n'y a pas de vis cachées. Il suffit de les dévisser et d’enlever la plaque extérieure de la base à l’aide d’un outil fin pour faire levier. Cet ordinateur portable est équipé d'un seul slot de RAM occupé ici mais évolutif (un autre slot de 4 Go est soudé à la carte mère). Par ailleurs, le stockage profite d'un port 2,5" SATA et d'un seul M.2 NVMe, tous deux évolutifs également.

Clavier / Touchpad

Le clavier n'est pas rétro-éclairé, ce qui à ce prix n’a rien d’inattendu mais c'est tout de même décevant. La frappe est réactive mais la course est un peu courte pour remporter la majorité des suffrages. Le pavé tactile est précis et prend en charge les pilotes Windows Précision en natif. En outre, un lecteur d’empreintes digitales est placé en bas à droite de la base et fonctionne bien.

Écran

Acer a utilisé une dalle IPS Full HD (1920 x 1080 px) de 14 pouces d'entrée de gamme pour son Swift 3. Bien qu’elle présente les principaux avantages d’un écran IPS, comme des angles de vision confortables et un bon taux de contraste (1130:1), toutes les autres caractéristiques sont médiocres. Il ne couvre que la moitié du spectre sRGB (54%) et exploite la PWM (luminosité dynamique) agressive pour le réglage de la luminosité. Le taux de luminosité est dans la moyenne avec 251 nits.

Performances

Architecturé autour d'un Quad Core i5-8265U basse consommation de dernière génération, de 8 Go de mémoire vive et d'un disque dur d'1 To, le modèle en test s'en sort bien dans tous les benchs avec une prise en charge des tâches courantes (navigation, vidéo, suite Office) et de travaux plus spécifiques comme la retouche photo, montage vidéo, etc. Si le testeur recommande d'opter pour une déclinaison avec SSD dédié (ou d'en ajouter un) afin de profiter d'une parfaite réactivité système, il trouve que le modèle en test s'en sort très bien au quotidien.

La GeForce MX150 se charge du traitement graphique qui est trop gourmand pour la puce Intel UHD 620 intégrée au processeur. En plus d'ouvrir un peu plus les capacité de travail sur certains logiciels d'édition (Lightroom), elle permet de s'adonner au jeu dans d'assez bonnes conditions. Le jeu en Full HD est possible sur presque tous les titres du marché à condition de limiter le niveau de détails.

Températures

Le système de refroidissement n'est pas optimal pour un PC avec carte graphique dédiée puisque le seul caloduc a tendance à déplacer la chaleur vers le processeur. De fait, exploité au maximum, ce dernier subit une baisse de fréquence notable après 10/15 minutes de travail. La GPU se comporte bien mieux en comparaison. La chaleur se répercute sur les surfaces, surtout sur la partie gauche du clavier mais sans devenir désagréable sous les paumes ou sur les genoux.

Autonomie

Le modèle en test est équipé d'un batterie de 50,7 Whr qui a emmené le Swift 3 jusqu'à des sommets en terme d'autonomie. Le testeur a relevé plus de 11h30 en navigation Web avec wifi actif. C'est particulièrement endurant.

Accédez au test de l'Acer Swift 3 SF314-56

Nous vous rappelons que les avis ci-contre n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.