Notre avis sur l'Asus VivoBook Pro N580GD-E4397T

Remarqué pour sa silhouette dorée compacte et élégante et pour ses performances solides, l'Asus VivoBook Pro N580GD-E4397T est un ultrabook de 15 pouces polyvalent qui s'adresse directement aux créatifs qui retouchent et montent de la photo et de la vidéo et aux professionnels de la création 3D. Le stockage et la mémoire vive assurent le minimum et des agréments comme le clavier rétro-éclairé ou le lecteur biométrique sont présents. N'attendez rien de la batterie en revanche et n'espérez pas jouer ou travailler dans le silence.

L'Asus VivoBook Pro N580GD-E4397T face à la concurrence

Sous la barre des 1050 euros, l'Asus VivoBook Pro N580GD-E4397T n'est pas tout seul dans sa catégorie mais ses concurrents directs font tous partie du monde gamer, entendez donc look racé et encombrant. Dans notre comparatif, l'Asus est le seul à proposer une silhouette affinée et ouverte au monde nomade.

Caractéristiques de l'Asus VivoBook Pro 15 N580GD-E4397T

Dalle15.6’’ Full HD IPS LED (1920x1080, mat/antireflet)
ProcesseurIntel Core i7-8750H Coffee Lake (2.2 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée (max)8 Go (1 x 8 Go) DDR4 2400 MHz (32 Go), 2 slots (1 libre)
Espace de stockageSSD M.2 de 128 Go + 1 To à 5400 tr/min
Carte graphiqueNVIDIA Pascal GeForce GTX 1050 2 Go GDDR5 dédiés, Intel UHD 630 et Optimus
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs Harman Kardon
WebcamOui, HD avec micro
RéseauWi-Fi ac (2x2) + Ethernet Gigabit
BluetoothOui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartesSD/MMC
Sortie(s) vidéoHDMI
Lecteur d'empreintes digitalesOui
Entrée(s) / Sortie(s)Casque, Micro
USB2 USB 2.0 + 1 USB 3.0 (USB 3.1 Gen1) + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Polymère 3 cellules 47Whr
Autonomie annoncée4 heures
Dimensions (mm)380 x 256 x 19.2
Poids1.99 Kg
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet rétro-éclairé avec pavé numérique, touchpad multi-touch désactivable
LogicielsApplications Asus

Châssis, connectique, écran de l'Asus VivoBook Pro N580GD-E4397T

Le design de l'Asus VivoBook N580GD-E4397T joue un rôle titre dans son capital séduction. Façonné dans un châssis à base d'aluminium (dos du couvercle, entourage du clavier, bordures) et de plastique (ailleurs), il est habillé d'une élégante teinte dorée agrémentée d'un effet brossé. Un look à la fois original et passe partout qui peut se glisser dans tous les environnements.

Ses mensurations compactes ouvrent sur la mobilité avec un poids raisonnable (2 kg) et une finesse bienvenue. En outre, le clavier rétro-éclairé sur trois nuances se révèle très pratique pour la frappe dans l'obscurité ou en déplacements.

Les cinéphiles et les amateurs de retouche photo apprécieront la densité d'affichage octroyée par l'écran Full HD (1920 x 1080 px), de quoi profiter au mieux du contenu en Haute Définition et personnaliser l'affichage à convenance tout en conservant une lisibilité correcte. En outre, le traitement mat est de bonne augure si vous travaillez dans un environnement très lumineux ou dos à une fenêtre puisqu'il vous permettra d'éviter les reflets tandis que la dalle IPS va ouvrir les angles de vision et assurer une reproduction des couleurs fidèle. Notez toutefois que son cadre n'est pas très fin comparé à ce que l'on croise en 2019.

Répartie de chaque côté du boitier, la connectique met pour sa part tout le nécessaire disposition à l'exception du Thunderbolt 3, dommage. On retrouve trois ports USB de taille standard dont un USB 3.0, un port USB 3.1 Type-C (Gen1), un lecteur de carte SD, une sortie HDMI et un port Ethernet Gigabit. L'échange de données sans fil est assuré par les version récentes des modules Wifi AC et Bluetooth 4.2 tandis que l'ajout d'un lecteur d'empreintes digitales va simplifier et sécuriser l'accès à votre session.

Performances, autonomie de l'Asus VivoBook Pro N580GD-E4397T

Vient ensuite le cœur de cet ultrabook qui ne fait aucune concession sur les performances et va égaler les ressources des machines gamers parmi les plus puissantes grâce à son Hexa Core i7-8750H épaulé par 8 Go de mémoire vive. Ce duo offre de quoi répondre à toutes sortes d'applications polyvalentes et subvenir aux besoins de tous les utilisateurs. Par rapport à son prédécesseur (i7-7700HQ Kaby Lake), le processeur reçoit une montée en puissance importante grâce à ses 6 cœurs (contre 4 pour le i7-7700HQ), lui permettant de se confronter à toutes les missions possibles, jusqu'au rendu 3D le plus poussé et les missions d’ingénierie. La RAM qui le seconde va assurer un bon niveau de fluidité en multitâche pour des sessions de travail souples.

Par ailleurs, cette base est idéale pour tirer le meilleur profit de la GeForce GTX 1050 dans sa version avec 2 Go GDDR5 dédiés, une carte graphique dédiée de milieu de gamme. Celle-ci autorise le jeu sur tous les titres du marché en Full HD avec un niveau de détails réglé sur "High". Mais n'espérez pas jouer en 4K ni même pousser les détails sur "Ultra" en Full HD. Notez qu'elle est en outre très précieuse pour l'exploitation de programmes tirant partie de l'accélération graphique pour le traitement de certains logiciels (3D).

Autre élément conditionnant les performances, le stockage gagne en réactivité grâce à la solution hybride qui, bien que standard désormais, reste avantageuse pour cette base. D'un côté, le SSD dédié de 128 Go se charge d'accueillir le système d'exploitation et l'essentiel des programmes et des jeux et de contribuer à une exécution des plus réactives, des délais de chargements raccourcis et un environnement globalement plus vif. De l'autre, le disque dur de 1 To met à disposition une grande capacité de stockage pour vos fichiers volumineux.

Sachez enfin que l'autonomie ne vous emmènera pas très loin. Avec 5 heures environ en navigation Internet avec Wifi actif/lecture de vidéo, l'ultrabook n'a de nomade que la silhouette, surtout si vous faites du 3D. C'est peu pour un ultrabook de sa catégorie mais peu surprenant au vu de ses composants : Hexa Core, petite batterie...