Notre avis sur le HP 15-dw0045nf

HP dépoussière son entrée de gamme à laquelle il apporte un peu de compacité. Premier ambassadeur de ce renouveau, le HP 15-dw0045nf débarque donc dans la catégorie des ultrabooks avec une destination productive. Son Core i5 quadricœurs est de toute dernière génération et il embarque ce qu'il faut de mémoire vive pour lui donner du répondant avec un stockage hybride de capacité conséquente (1,2 To, SSD 256 Go). Le design est passe partout, le clavier comprend un pavé numérique (mais n'est pas rétro-éclairé) et l'écran s'essaie à un design borderless mais ce dernier ne propose qu'une définition basique. C'est un gros frein.

Le HP 15-dw0045nf face à la concurrence

Comme précisé plus haut, le HP 15-dw0045nf se contente d'une définition d'écran HD (768p), là où l'ensemble de ses concurrents propose une dalle Full HD dans notre comparatif. Cela dit, son tarif (665 euros prix adhérent) reste compétitif parmi la sélection grâce à son stockage généreux et vivace (NVMe).

Caractéristiques du HP 15-dw0045nf

Dalle15.6’’ HD WLED (1366x768, antireflets)
ProcesseurIntel Core i5-8265U Whiskey Lake (1.6 GHz, 4 cœurs, TDP 15W)
Mémoire vive installée (max)8 Go (2 x 4 Go) DDR4 2400 MHz (32 Go), 2 slots (occupés)
Espace de stockageSSD M.2 NVMe PCIe de 256 Go + 1 To à 5400 tr/min
Carte graphiqueIntel UHD 620 intégrée au processeur
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs
WebcamOui, HD avec micro
RéseauWi-Fi ac (2x2) + Ethernet Gigabit
BluetoothOui, Bluetooth 4.2
Lecteur de cartesOui, SD/MMC
Sortie(s) vidéoHDMI
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
USB2 USB 3.1 (Gen 1) + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1)
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Ion 3 cellules 41Whr
Autonomie annoncée5 heures
Dimensions (mm)358.5 x 242 x 19.9
Poids1.82 Kg
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet avec pavé numérique, touchpad multi-touch désactivable
LogicielsApplications HP

Châssis, connectique, écran du HP 15-dw0045nf

S'il ne change pas radicalement, le design du HP 15-dw0045nf prend les bons virages par rapport à son prédécesseur (15-da). Avec son châssis entièrement argenté et son cadre d'écran noir (un peu gauffré), il n'est pas sans se rapprocher des gammes du dessus, Pavilion voire Envy. L'esthétique reste très simple avec des surfaces lisses et mates réveillées uniquement pas le logo HP chromé au dos du couvercle. L'intérieur est quant à lui agrémenté d'un effet brossé. Le châssis est en plastique, prudence donc lors des déplacements.

Le clavier n'est pas rétro-éclairé mais comporte un pavé numérique. Autre singularité, le pavé numérique met à disposition des boutons de souris dédiés, ce qui devrait en réjouir certains.

Au niveau du format, on voit un peu de changement. Avec 1,8 kg et 19.9 mm d'épaisseur, le PC gagne sur tous les plans par rapport à son prédécesseur et ne sera pas contre quelques déplacements.

On enchaine tout de suite sur le point noir de ce PC, l'écran. Il se contente d'une définition HD (1366 x 768 px) et repose sur une dalle TN aux angles de vision étroits et à la colorimétrie moyenne. La seul petit côté positif vient de son traitement antireflets qui améliore la lisibilité de l'image par forte luminosité ambiante.

De son côté, la connectique reçoit une mise à jour bienvenue avec la présence de deux ports USB 3.1 de taille standard, un port USB Type-C, une sortie HDMI, un lecteur de carte SD multiformat et une prise casque. Les versions récentes des modules Wifi AC et Bluetooth 4.2 sont aussi au menu ainsi qu'un port RJ45 (Ethernet Gigabit). Pas de lecteur d'empreintes en revanche.

Performances, autonomie du HP 15-dw0045nf

Le HP 15-dw0045nf fournit ce qu'il faut de répondant pour profiter à une large palette d'utilisateurs. Et pour cause, il repose sur un processeur Quad Core i5-8265U basse consommation de dernière génération (9ème) aidé ici de 8 Go de mémoire vive. Celui-ci est sensiblement plus performant que la génération Kaby Lake Refresh (i5-8250U) grâce à une fréquence en Turbo Boost plus importante (3,9 Ghz) et à une gravure plus fine. De fait, Intel annonce un gain de 10% en moyenne qui se traduit par une parfaite prise en charge de l'usage courant (navigation Web, traitement Office, vidéo) et par une maitrise pointue dans les applications plus gourmandes, requérant l'architecture multicœurs (montage vidéo, Photoshop poussé, Lightroom léger...). Avec les 8 Go de RAM derrière, le système ne perdra pas en fluidité en multitâche.

Le stockage est là pour favoriser la réactivité système sans compromis sur la capacité. En effet, le SSD dédié NVMe PCIe de 256 Go va pouvoir accueillir le système d'exploitation et l'ensemble des programmes et jeux et contribuer ainsi à une exécution des plus réactives, des délais de chargements raccourcis et un environnement globalement plus vif. Le disque dur de 1000 Go en complément est là pour vous permettre d'archiver l'ensemble de votre ludothèque.

En l'absence de carte graphique dédiée à l'intérieur de cet ultrabook, la puce Intel UHD 620 intégrée au processeur est seule à se charger du traitement. On l'estime au niveau d'une GeForce 920M, ce qui devrait permettre à certains joueurs occasionnels de lancer quelques titres avec une belle fluidité.

Terminons avec l'autonomie qui doit toujours composer avec une petite batterie de 41Whr. Comprenez que la mobilité sera donc un peu entravée avec 5 à 6 heures au mieux en navigation Web avec Wifi actif.