Le test de ce soir est dédié à l'Acer Predator Helios PH317-53, un PC portable de 17 pouces au service des joueurs qui dévoile un nouveau design aux accents bleutés solide et compact ainsi qu'un écran de qualité, sans oublier son autonomie pas ridicule. On lui reprochera l'absence de Thunderbolt 3 et de lecteur de carte cela dit.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle17.3’’ Full HD LED IPS 144Hz (1920x1080, mat/antireflet)
ProcesseurIntel Core i7-9750H Coffee Lake Refresh (2.6 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée (max)32 Go (2 x 16 Go) DDR4 2666 MHz (32 Go), 2 slots
Espace de stockage2 x SSD M.2 de 256 Go en RAID 0 + 2 To à 7200 tr/min
Carte graphiqueNVIDIA Turing GeForce RTX 2070 8 Go GDDR6 dédiés, Intel UHD 630 intégrée au processeur et Optimus
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs
WebcamOui, HD 720p avec micro
RéseauWi-Fi ac + Ethernet Gigabit Killer E2500
BluetoothOui, Bluetooth 5.0
Lecteur de cartes-
Sortie(s) vidéoHDMI 2.0
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)Casque, Micro
USB3 USB 3.1 + USB 3.1 Type-C (Gen2)
Système d'exploitationWindows 10 64 bits
BatterieLi-Polymère 4 cellules 58.7Whr
Autonomie annoncée-
Dimensions (mm)403.5 x 280 x 24.7 mm
Poids2.93 Kg
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet rétro-éclairé RGB 4 zones avec pavé numérique, touchpad multi-touch
LogicielsApplications Acer

Châssis / Esthétique

Fait de plastique et d'aluminium, le Predator Helios 300 PH317-53 est robuste. Le couvercle en métal s'ouvre facilement d'une seule main sans plier et semble plus plat que l'Helios 300 de précédente génération. Il en est de même pour la base qui parait plus premium. En termes de mesures, le PC compte 25 mm d’épaisseur (4 mm de moins que son prédécesseur) et pèse 2,9 kg sur la balance.

Connectique

Sur le côté gauche, on découvre l'alimentation (le câble gêne la zone de sortie d'air), un port Ethernet (RJ-45), deux ports USB Type-A 3.1 (Gen 1) et une prise combo audio tandis que le bord droit accueille une sortie HDMI, un mini-DisplayPort, un autre USB Type-A 3.1 (Gen 1) et un USB Type-C Gen1 toujours actif. Vous l'aurez compris, il n'y a ni Thunderbolt 3 ni lecteur de carte sur cet Helios 300.

Maintenance

L'upgrade de l'Acer Predator Helios PH317-53 est facilité et offre plusieurs possibilités avec ses deux ports M.2 en RAID 0 et sa baie 2,5 pouces. Deux slots de RAM sont aussi mis en place.

Clavier / Touchpad

Le clavier se rapproche énormément de celui de l’Acer Predator Triton 500. Il est rétro-éclairé multicolore et ses côtés sont soulignés en blanc, ce qui facilite la distinction et les rend plus efficaces lorsque le rétro-éclairage est activé. La course des touches est correct et l'actionnement est perceptible. De plus, Acer a placé un bouton Turbo dédié qui permet de maximiser la puissance de la ventilation sur demande. Plus bas, il y a le pavé tactile qui n'est pas l'un des plus gros du marché. Cependant, il est précis et réactif.

Écran

L'Acer Predator Helios 300 17 2019 en test est équipé d'un écran de 17 pouces Full HD (1920 x 1080 px) IPS de référence AUO B173HAN04.2 (AUO429D). Il offre des angles de vision confortables, un excellent taux de contraste (1290:1) et une couverture colorimétrique presque complète (92% sRGB). De plus, l’écran n’exploite pas la luminosité dynamique (PWM) pour ajuster ses niveaux de luminosité. Le taux de luminosité n'est pas mal non plus avec 318 nits.

Performances

Architecturé autour d'un Hexa Core i7 de dernière génération, de 32 Go de mémoire vive et d'un stockage composé de 2 SSD de 256 Go en RAID0 et d'un disque dur de 2 To, le modèle testé rassemble la configuration la plus véloce commercialisée (pas de dispo en France). Grâce à un système de refroidissement redessiné, les performances sont optimisées malgré le format fin du PC. De fait, le processeur peut sortir le meilleur de sa puissance, en usage courant ou plus expert (création, parallélisation, montage, etc.). De plus, le total de RAM et le stockage réactif servent réellement les performances et assurent un système réactif.

La partie graphique est assurée par la GeFroce RTX 2070 (Max-Q), une carte graphique dédiée de dernière génération positionnée sur le haut de gamme. Le jeu en Full HD Ultra avec 50 FPS minimum est des plus confortables, sur tous les titres du moment.

Températures / Nuisances sonores

Le refroidissement du Helios 300 PH317-53 comporte toujours deux ventilateurs mais ceux-ci sont placés aux deux extrémités du boitier. Associés à une répartition plus adéquate du caloduc et à une plus grande quantité de dissipateurs de chaleur, il améliorent considérablement l'efficacité thermique de la machine par rapport à la génération précédente, ce qui sert directement les performances et le confort. Par contre, il faudra composer avec un bruit notable dès lors que l'on pousse un peu les ressources.

Autonomie

Le Predator Helios 300 17 est équipé d’une batterie plutôt petite de 59 Wh. Il arrive tout de même à totaliser environ 6 heures et demie en navigation Web via Wifi et en lecture vidéo.

Accédez au test de l'Acer Predator Helios 300 PH317-53

Nous vous rappelons que les avis ci-contre n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.