Place ce soir au test de l'Asus ZenBook 15 UX534, un ultrabook de 15 pouces qui emballe des arguments de taille dans l'un des châssis les plus compacts pour un 15". Il assure un très bon niveau de performances et une bonne autonomie et l'ajout du ScreenPad est loin d'être gadget. Par contre, la RAM est soudée et non évolutive et le Thunderbolt est absent.

Voici les caractéristiques techniques du modèle testé :

Dalle15.6" Full HD IPS NanoEdge 3 mm 100% sRGB (1920x1080, brillante)
ProcesseurIntel Core i7-8565U Whiskey Lake (1.8 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée (max)16 Go DDR4 2400 MHz (soudée)
Espace de stockageSSD M.2 NVMe PCIe de 1 To
Carte graphiqueNVIDIA Turing GeForce GTX 1650 Max-Q 4 Go GDDR5 dédiés, Intel UHD 620 intégrée au processeur et Optimus
Lecteur optique-
Système audio2 haut-parleurs Harman Kardon, SonicMaster
WebcamOui, HD Infrarouge 3D avec micro
RéseauWi-Fi ac (2x2) Gigabit
BluetoothBluetooth 5.0
Lecteur de cartesSD,SDXC
Sortie(s) vidéoHDMI
Lecteur d'empreintes digitales-
Entrée(s) / Sortie(s)Combo Casque/Micro
USB2 USB 3.1 (1 Gen2) + 1 USB 3.1 Type-C (Gen2)
Système d'exploitationWindows 10 Famille 64 bits
BatterieLi-ion 8 cellules 71Whr
Autonomie annoncée12 heures
Dimensions (mm)354 x 220 x 18.9
Poids1.67 Kg
Garantie2 ans
AutreClavier chiclet rétro-éclairé avec pavé numérique, course 1.4 mm, touchpad multi-touch
LogicielsApplications Asus

Châssis / Esthétique

L'Asus ZenBook 15 UX534 est installé dans un boitier très compact. Avec 18,9 mm d’épaisseur et 1,65 kg, il se situe au même niveau que le PS63 Modern de MSI, également conçu pour créer du contenu avec style. L'ultrabook est fabriqué en aluminium et peut compter sur une charnière ErgoLift. En plus d'apporter un petit gain en ergonomie et niveau refroidissement, elle permet surtout de faire disparaitre visuellement le bas de l'écran afin de créer un effet borderless bluffant. Malgré tout, Asus a réussi a glisser une webcam infrarouge sur la bordure supérieure pour la reconnaissance faciale Windows Hello.

Connectique

A côté de la grille de ventilation de gauche, il y a un port USB Type-A 3.1 (Gen. 1) et une prise audio. De l'autre côté, vous pouvez voir l'alimentation, une sortie HDMI, un autre USB Type-A 3.1 (Gen. 1) et un USB Type-C 3.1 (Gen. 1), suivi d'un lecteur de carte SD de taille normale.

Maintenance

Pour accéder au composants du Zenbook 15 UX534, vous devez d'abord retirer la plaque sous la base. L'opération demande de la patience et de la délicatesse. Il faut retirer en tout 10 vis à tête Torx (T5) et soulever le capot avec un petit outil en plastique fin sur tout le tour pour le désamorcer. Une fois ouvert, le testeur remarque que tout l'espace à l'intérieur est optimisé et Asus a tout de même réussi à glisser deux ventilateurs avec deux caloducs dédiés. Par contre, la mémoire vive est soudée à la carte mère et non évolutive, attention donc lors de l'achat. Le port de stockage M.2 est upgradable. Enfin, le ZenBook 15 UX534 est livré avec une batterie de 71Wh, ce qui est énorme pour un appareil équipé d'un processeur basse consommation.

Clavier / Touchpad

Le clavier rétro-éclairé comprend un pavé numérique même si celui-ci comporte des touches plus petites que le reste du clavier. Néanmoins, le clavier est dans l'ensemble très confortable à utiliser, avec à la fois une course suffisante et des retours cliquables. Juste en dessous, se trouve la star de l'ultrabook - le ScreenPad. Il s'agit d'un pavé tactile en forme d’écran, qui peut être utilisé comme deuxième écran, comme écran d’appui et qui contient des applications dédiées - certaines incluent l’écriture manuscrite de votre texte notamment. L'écriture manuscrite fonctionne étonnamment bien, vos mots ont l'air d'être sur papier.

Écran

Le modèle en test dispose d'un écran Full HD (1920 x 1080 px) IPS de référence BOE NV156FHM-N63 (BOE07D8). Une option 4K (3840x2160 px) est aussi proposée par Asus. Ici, les angles de vision sont larges, le taux de contraste très bon (1160:1) et il couvre 92% des couleurs sRGB. De plus, sa luminosité maximale est légèrement supérieure à 300 nits, tandis que le rétro-éclairage ne scintille pas quel que soit le niveau de luminosité (effet PWM).

Performances

Architecturé autour d'un Core i7 Quad Core basse consommation de 9ème génération, le modèle testé arrive à exploiter son processeur au delà de la moyenne de sa catégorie. En effet, le testeur a été impressionné par la capacité du processeur à maintenir une fréquence élevée sur tous les cœurs pendant de longues périodes (par exemple lors du montage vidéo). Cela est surtout à imputer au refroidissement efficace. Globalement, le Zenbook UX534 tourne à la même fréquence Turbo que son prédécesseur mais à des températures plus élevées. Plus largement, le système est fluide et permet de travailler à la création dans de bonnes conditions.

La partie graphique est confiée à une GeForce GTX 1650 Max-Q, capable d'offrir quelques possibilités en jeu. Celle-ci consitue également un appui précieux pour les logiciels qui tirent partie de l'accélération GPU. En termes de jeu, le testeur relève 67 fps sur Rise of the Tomb Raider en Full HD Medium. Cela force donc à réduire les détails si vous souhaitez jouer à plus exigeant.

Températures / Nuisances sonores

Le ZenBook 15 UX534 est plutôt silencieux en exploitation courante et lors de travaux qui stressent le CPU. Même lorsque le GPU rentre en action, la ventilation reste à un niveau satisfaisant avec une fréquence respectable au bout de 15 min de test avec 2,68 GHz à 83°C. Les surfaces extérieures chauffent plus sensiblement mais sans dépasser les limites de confort (point chaud à 49,7°C au niveau de la touche F).

Autonomie

La batterie du Zenbook 15 UX534 dispose d'une capacité importante (71 Whr) capable de tenir la distance durant 13 heures de navigation sur le Web et 11 heures de lecture vidéo.

Accédez au test de l'Asus ZenBook 15 UX534

Nous vous rappelons que les avis ci-contre n’engagent que leurs rédacteurs. Nous nous efforçons dans la mesure du possible de retranscrire leurs sentiments et leurs propos de façon objective. Si vous êtes en désaccord avec les propos mentionnés, le plus simple est de prendre contact avec nos confrères.