Lenovo a écouté les remarques et corrigé les quelques petits défauts reprochés à son Yoga convertible haut de gamme (Yoga C930 - 2018) tout en apportant des améliorations insoupçonnées et en offrant une gamme plus large en 14 pouces et 15 pouces. C'est à la déclinaison 15 pouces que nous allons nous intéresser dans cette revue de presse - le Yoga C940-14 ayant été testé par nos soins - équipée de composants puissants avec GPU dédié et processeur Hexa ou Octo Core dans un boitier convertible compact et sobre. Une option intéressante pour les pros à la recherche de polyvalence et de modularité ?

Points forts
Très bonnes performances CPU/GPU
Excellent rendu audio
Stylet avec rangement intégré
Clavier et touchpad confortables
À revoir
Pas de webcam infrarouge
Connectique limitée
Autonomie moyenne

Caractéristiques techniques du Lenovo Yoga C940-15IRH

Ecran 15.6" 4K UHD (3840x2160) / Full HD (1920x1080) IPS brillant 500 nits tactile multi-touch
Processeur Intel Core i7-9750H (2.6 Ghz, 6 cœurs), Intel Core i9-9880H (2.3 Ghz, 8 cœurs)
Mémoire vive 16 Go DDR4 2666 MHz (soudée)
Espace de stockage 1 x M.2 NVMe PCIe 3.0x4 (jusqu'à 1 To SSD) + Optane H10
Carte graphique NVIDIA Turing GeForce GTX 1650 Max-Q 4 Go GDDR5 dédiés, Intel UHD 630 et Optimus
Réseau 802.11 ac/ax, Bluetooth 5.0
Connectique 1 USB 3.1, 2 USB 3.1 Type-C Gen2 Thunderbolt 3
Dimensions / Poids 355 x 238 x 19.7 mm / 2 kg

Design : la même recette que le Yoga C930, mais en mieux

Le design n'a pas été le cheval de bataille de Lenovo pour cette nouvelle génération qui conserve tous les acquis du Yoga C930. Entouré d'aluminium usiné dans des coloris Iron Grey (gris foncé) ou Mica (platine), le Yoga C940 est assemblé avec le plus grand soin et présente "un niveau de finition excellent, sans aucune flexion ni écart nulle part" constate Digital Trends qui juge le design global "au moins aussi bon que le XPS 15 et le Razer Blade 15, sinon mieux" même s'il "préfère le design travaillé du Spectre x360 15 à l'allure chic mais simple du Yoga". Neowin partage cet avis : "j'ai juste l'impression que le design pourrait être un peu plus sexy car hormis la mention Yoga noire sur le couvercle, c’est neutre".

Bien sûr, le modèle 15 pouces est un peu plus grand, un peu plus épais et un peu plus lourd que le précédent Yoga en 13 pouces. Avec 2 kg sur la balance, "le Lenovo comptabilise le même poids et le même format (355 x 238 mm) que le Dell XPS 15 tout en étant un peu plus épais de près de 3 mm" explique Notebookcheck qui rajoute ensuite qu'"en retour, vous obtenez des haut-parleurs plus puissants, la modularité des charnières à 360 degrés et un espace de rangement et de chargement pour le stylet intégré dans le boitier". Pour autant, l'ensemble des testeurs s'accorde à dire que 2 kg, c'est un peu lourd pour un usage en mode tablette.

Tech Radar observe par ailleurs que "la charnière a été légèrement retravaillée en une seule pièce" et que la même encoche aperçue sur la bordure supérieure de l'écran du Yoga C930 est présente ici. Celle-ci permet de garder la bordure fine et de faciliter l'ouverture du couvercle tout en glissant la webcam et les micros à leur place habituelle. A ce sujet, la webcam n'est plus infrarouge sur le Yoga C940 et ne permet donc plus l'authentification via la reconnaissance faciale de Windows Hello, ce que regrettent vivement tous les testeurs.

Connectique : le strict nécessaire

"Vous devrez exploiter les deux ports Thunderbolt 3 pour tirer le meilleur parti du Yoga C940-15, car les interfaces sont assez limitées pour un 15 pouces." explique Notebookcheck. En effet, Lenovo équipe son convertible de deux ports USB-C 3.1 Gen2 avec prise en charge Thunderbolt 3 et d'un seul port USB-A 3.1. "C'est un peu moins que les Spectre x360 15 et XPS 15, qui ajoutent tous deux un port HDMI 2.0" constate Digital Trends. Le Yoga C940 bénéficie également de la connectivité sans fil Intel AX200 Wi-Fi 6 (sur certains modèles) et du Bluetooth 5.0. Un lecteur d'empreinte est intégré au niveau du repose-main et se charge de l'authentification Windows Hello tandis qu'un obturateur vient cacher la webcam pour plus de confidentialité.

Enfin un ultrabook qui se laisse ouvrir facilement

Seul Notebookcheck s'est risqué à ouvrir la bête et constate que l'opération n'a rien d'insurmontable tant que vous êtes munis d'un tournevis Torx T5. "Une fois à l'intérieur, les utilisateurs pourront réparer le SSD M.2, le module Wifi et la batterie. La RAM système est soudée.".

Un clavier et un touchpad qui divisent

Parfait pour certains, pas assez ferme pour d'autres, le clavier de ce Yoga C940 ne fait pas l'unanimité. Pour Tech Radar, c'est sans appel. Qu'il s'agisse du clavier ou du touchpad, le "Yoga C940 est toujours aussi luxueux et percutant". Neowin trouve la frappe "très confortable" et déclare avoir "tapé beaucoup d'articles sur cette machine sans s'en lasser". Pour Notebookcheck et Digital Trends, les touches ont beau être bien moulées et confortables au toucher, "le mécanisme est trop supperficiel". Un rétro-éclairage du clavier blanc sur deux niveaux est inclus.

De son côté, le touchpad convainc un peu plus. Il est aligné à gauche sur un format (10,5 x 7 cm) jugé un peu petit par Notebookcheck qui regrette que Lenovo n'ait pas exploité davantage l'espace libre autour. Quoi qu'il en soit "la glisse est douce et précise, la prise en charge des gestes multitouch sans faille mais le clic est un peu spongieux". Digital Trends ajoute que "l'écran tactile est tout aussi réactif et agréable à utiliser et le stylet actif Lenovo permet un encrage et une écriture manuscrite fluides" et affirme dans la foulée que "vous n'aurez pas besoin d'écouteurs pour profiter de vos émissions de télévision et de vos films sur le Yoga C940".

Du bon son dans un PC portable ?

La spécificité de ce Lenovo Yoga C940 est la présence de quatre haut-parleurs dont deux woofers sont glissés sous le châssis et deux tweeters sont intégrés dans la charnière, face à l'utilisateur. Le rendu est particulièrement convaincant pour Digital Trends qui trouve "le volume copieux, une clarté intense et des basses inhabituellement puissantes pour un ordinateur portable". Pour Notebookcheck, le gain est surtout à regarder du côté du volume tandis que Neowin juge l'expérience immersive.

Écran : attention les yeux

Lenovo propose son Yoga C940 avec deux écrans au choix, une option Full HD (1920 x 1080 px) IPS ou une option 4K (3840 x 2160 px) IPS, tous deux "prenant en charge Dolby Vision HDR400 à 500 nits". Tous les testeurs ont eu entre les mains le Full HD. C'est "un spectable à voir" pour Tech Radar. L'écran du Yoga offre "une reproduction des couleurs magnifique et une réponse tactile rapide" mais surtout une luminosité hors pair qui flirte avec les 500 nits, précise Notebookcheck. "Le contraste est également meilleur que prévu à près de 1900:1". Curieusement, Digital Trends n'a pas trouvé les mêmes résultats sur la luminosité (339 nits), c'est à se demander s'ils ont bien eu le même écran entre les mains. Pas d’option OLED malheureusement.

Des performances dignes des meilleures machines polyvalentes

Actuellement, le Yoga C940-15IRH est disponible avec deux options de processeur (i7-9750H ou i9-9880H), deux options de RAM (12 Go ou 16 Go DDR4 soudés) et un seul GPU GeForce GTX 1650 Max-Q 4 Go VRAM GDDR5. Pour Neowin, le constat est simple : "les performances du Lenovo Yoga C940 15 sont impressionnantes, peut-être les meilleures de tous les convertibles grand public". Un avis partagé par tous les testeurs. "Vous pouvez l'utiliser pour à peu près tout. Vous pouvez jouer à des jeux, y éditer des vidéos ou l'utiliser pour des tâches de productivité générales. Puisqu'il s'agit d'un convertible, vous pouvez l'utiliser comme une tablette et utiliser le stylet pour dessiner, prendre des notes manuscrites, etc. Il est suffisamment puissant pour gérer Adobe, en utilisant des interfaces centrées sur les tablettes dans les différentes applications qui le prennent en charge.".

Dans l'ensemble, le Core i7-9750H testé se comporte très bien quelque soit le profil de test engagé avec une fréquence bien maintenue dans la durée et aucun effet de throttle. Notebookcheck précise que "opter pour le Core i9-9880H octo core peut apporter des performances multi-threads jusqu'à 40% plus rapides en supposant que le châssis Yoga peut supporter les fréquences d'horloge élevées" et que quelque soit le processeur, "le Yoga C940-15 est parfaitement capable de jouer aux derniers jeux même s'il n'est pas techniquement un ordinateur portable de jeu".

Bruit et chauffe maitrisés

Soyons honnête, la quête du PC portable fin, puissant et silencieux est vaine. Pourtant, Lenovo s'en rapproche doucement avec son Yoga C940-15IRH. Le bruit de la ventilation en usage courant s'équilibre autour de 39 dB au plus fort mais reste la plupart du temps inaudible tandis que le niveau grimpe au maximum à 45 dB en usage intensif. "C'est plus fort que la plupart des ultrabooks et convertibles mais un cran en dessous des PC gamers avec RTX notamment" explique Notebookcheck.

Par ailleurs, en jeu, le centre de l'ordinateur portable n'a atteint "que" 42°C alors que les Dell XPS 15 et HP Spectre X360 15 culminent à 50°C.

Une autonomie honnête

Compte tenu de sa configuration et de sa batterie de capacité limitée (69 Whr), le Yoga C940 s'en sort bien avec 7 à 8 heures d'autonomie mesurées chez tous les testeurs. Mais Digital Trends aurait aimé davantage puisque "c’est un peu moins que ses deux rivaux en 4K".