Notre avis sur l'Acer Swift 3 SF314-56-33AG

Écran mat Full HD IPS sans bord de qualité, SSD rapide, processeur récent, l'Acer Swift SF314-56-33AG coche de nombreuses cases pour une utilisation bureautique. Cet ultrabook de 14 pouces compact et élégant est en effet le choix de raison si vous recherchez une machine simple pour travailler et vous divertir au quotidien mais aussi pour vous épauler en déplacements. D'autant qu'il est fournit avec un clavier rétro-éclairé, un lecteur biométrique et une autonomie confortable (9 à 10h). Seul reproche, la mémoire vive et la capacité de stockage sont limités sur cette référence.

L'Acer Swift 3 SF314-56-33AG face à la concurrence

Avec le Swift SF314-56-33AG, Acer propose un ultrabook qui ne manque pas d'intérêt, d'autant qu'il apparait comme le plus abordable de sa catégorie dans notre comparatif.

Caractéristiques de l'Acer Swift SF314-56-33AG

Écran(s)14" Full HD LED IPS ComfyView (1920x1080, mate/antireflets)
ProcesseurIntel Core i3-8145U Whiskey Lake (2.1 GHz, 2 cœurs)
Mémoire vive installée4 Go (soudés) DDR4 2133 MHz, 1 slot (libre)
Carte graphiqueIntel UHD Graphics 620
StockageSSD M.2 NVMe PCIe de 128 Go
Connectique1 USB 2.0 + 2 USB 3.1 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1), HDMI, SD
RéseauWi-Fi ac, Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairéOui
Pavé numérique-
Windows HelloOui, via lecteur d'empreinte
Système audio2 haut-parleurs Dolby Home Theater v4
Système d'exploitationWindows 10 S 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie10 heures / Li-Polymère 4 cellules 48Whr
Poids / Dimensions (mm)1.45 Kg / 323 x 228 x 17.95

Châssis, connectique, écran de l'Acer Swift 3 SF314-56-33AG

Dans la famille Swift 3, l'Acer SF314-56-33AG est une mise à jour hardware du Swift SF314-54 (rien à voir avec le design fin du Swift 3 SF314-55 donc... n'essayez pas de comprendre). Il reprend son châssis et son esthétique malgré un léger amincissement qui lui vaut de passer de 18,7 mm à 17,95 mm d'épaisseur.

Pour le reste, on retrouve ce même boitier en métal agrémenté d'un effet brossé au dos du couvercle et à l'intérieur et habillé d'un coloris argenté consensuel. Des bordures chanfreinées polies viennent souligner le couvercle, la base, le pavé tactile et le lecteur biométrique pour servir le look. Notons en outre que la charnière centrale permet d'ouvrir l'écran à 180 degrés, un plus pour l'installer confortablement sur les genoux. Le clavier est rétro-éclairé de blanc et facilite la frappe en ambiance sombre.

Le format de l'ultrabook est bien optimisé par ailleurs avec un poids autour de 1,45 kg et un encombrement bien optimisé (323 x 228 mm) qui permet de profiter d'un écran borderless plutôt convaincant.

Parlons d'ailleurs de l'écran qui est grandement mis en valeur par ces bordures latérales de 6,3 mm. Il met à disposition une définition dense Full HD (1920 x 1080 px) qui permet de tirer le meilleur du contenu en Haute Définition tandis que la dalle IPS favorise l'immersion avec un affichage parfaitement lisible quelque soit l'angle d'approche et une colorimétrie équilibrée. Bonne nouvelle, Acer abandonne la couche de verre Gorilla installée sur le précédent Swift 3 SF314-52 et remet en service sa dalle mate ComfyView. Un plus si vous êtes amené à travailler à l'extérieur ou à vous déplacer en train par exemple.

Déployez de chaque côté du boitier, la connectique accueille tout le nécessaire dans des formats standards. On retrouve quatre ports USB dont un USB 3.0 et un USB Type-C polyvalent, un lecteur de carte SD, une sortie HDMI ainsi qu'un lecteur biométrique (sous le clavier, à droite) pour sécuriser vos données et vous authentifier à votre session d'un simple toucher du doigt. Les modules Wifi AC et Bluetooth 4.0 sont également au menu.

Performances, autonomie de l'Acer Swift 3 SF314-56-33AG

Au premier plan, le processeur de 9ème génération Whiskey Lake est l'élément clé de cette configuration. Il s'agit d'un Dual Core i3-8145U basse consommation qui gagne en performances par rapport à son prédécesseur (i3-8130U Kaby Lake Refresh) grâce à une fréquence en Turbo Boost plus importante (3,9 Ghz). De fait, Intel annonce un gain réel autour de 10%, ce qui lui permettrait d'égaler les capacités d'un Core i7-7500U (Kaby Lake). Cela se traduit en pratique par une parfaite prise en charge de l'usage courant (navigation Web, traitement Office, vidéo) et une maitrise des applications une peu plus gourmandes comme le montage vidéo, dans des proportions raisonnables toutefois. On regrette néanmoins que la mémoire vive ne soit pas plus importante pour le soutenir comme il se doit (RAM 4 Go). Notez qu'il est toujours possible de rajouter une barrette sur le slot libre (les 4 Go sont soudés).

L'Acer Swift 3 SF314-56-33AG n'intègre pas de carte graphique dédiée sur cette référence mais peut tout de même compter sur la puce Intel UHD 620 intégrée au processeur pour assurer un minimum de jeu. Estimée au niveau d'une GeForce MX110, elle pourra permettre à certains joueurs occasionnels de lancer quelques titres peu exigeants en Full HD avec une belle fluidité.

La batterie est renforcée et devrait permettre d'avoisiner les 9 à 10 heures d'autonomie en usage courant, de quoi faire de l'ultrabook un parfait partenaire dans vos déplacements.

Enfin, dernier point qui a son importante, un SSD dédié de 128 Go se charge du stockage, ce qui pourrait en contrarier certains. Acer préfère privilégier la réactivité système à la capacité ici et c'est tout à son honneur, même si le stockage en tant que tel va être sérieusement entravé par les quelques 90 Go restant après installation de l'OS/Recovery et des programmes. Cette solution fournit par ailleurs un environnement de travail particulièrement vif avec des temps de chargement très réduits en plus d'être plus robuste, économe en énergie et silencieux qu'un disque dur traditionnel.