Microsoft propose au téléchargement son nouveau navigateur Edge à base de Chromium, et ce pour Windows 7, 8.1, 10 mais aussi Apple macOS.

Edge Chromium Logo

Pour rappel, Microsoft a pris le parti d'abandonner sa plateforme de navigateur, à base de moteur de rendu EdgeHTML et de moteur JavaScript, au profit de Chromium basé sur Blink et JavaScript V8 (qu'utilise également Opera).

La firme de Redmond a commencé le déploiement du nouveau navigateur Edge depuis hier, déploiement qui sera progressif via Windows Update, qui devrait être finalisé durant l'été.

Mais pour les plus impatients, le nouveau Edge est disponible au téléchargement via cette page pour Windows, macOS, iOS et Android.

Une fois installé, il remplace l'ancienne version de Edge dont il récupère les données, comme les favoris, l'historique et les mots de passe enregistrés.
Le nouveau Edge peut aussi importer ces données en provenance d'autres navigateurs, comme Firefox et Chrome.

En développement depuis de nombreux mois, le nouveau navigateur Edge à base de Chromium offre plusieurs fonctionnalités et nouveautés que nous avons déjà évoqué.

C'est notamment le cas des paramètres de confidentialités personnalisables.

Mais avec la version finale, certaines fonctionnalités ont été momentanément retirées, comme la synchronisation pour les extensions et l'historique.

Toutefois, le nouveau Edge profitera d'une mise à jour toutes les 6 semaines et on peut donc s'attendre à ce que des nouveautés soient bientôt disponibles, comme celles précitées, Collections pour organiser les contenus, le partage/exportation avec/vers Word/Excel ou le support du streaming vidéo 4K pour Netflix.

En outre, notez que le processus de mise à jour ne nécessitera pas de passer par le Microsoft Store. Il s'effectuera de façon indépendante.

En tous les cas, il est possible d'installer des extensions en provenance du Microsoft Store bien sûr mais aussi d'autres magasins. Il faut toutefois pour cela donner son autorisation (entrez dans la barre d'adresse edge://extensions), par exemple pour aller s'approvisionner sur le Chrome Web Store.

Les extensions précédemment installées dans l'ancien Edge sont exportées dans le nouveau Edge, mais désactivées et il convient donc de les réactiver ensuite si on souhaite toujours en bénéficier.

Microsoft Edge Chromium bug

À noter un bug touchant déjà le nouveau Edge : certains utilisateurs se sont vus appliquer la mauvaise langue lors de l'installation. Les équipes de Microsoft travaillent à sa résolution.

Reste à savoir si avec son nouveau navigateur Edge, Microsoft parviendra à regagner des parts de marché dans le secteur des navigateurs. En 2019 selon NetMarketShare, Edge accaparait sur l'année 5.65 % de part de marché, derrière Internet Explorer (7.42%, Firefox (9%) et Chrome (67.28%).