Razer Blade 15 Advanced 2019

Alors que la plupart des PC portables gamer misent sur un design affirmé, pour ne pas dire exubérant, Razer a depuis sa création fait de la sobriété sa marque de fabrique. Mais si le look de leurs modèles évolue peu au fil des années, ce n'est bien évidemment pas le cas des configurations, qui à l'instar du Razer Blade 15 Advanced testé aujourd'hui, se voit équipé des cartes graphiques mobiles les plus performantes du moment, à savoir les GeForce RTX 2060, 2070 et même 2080. De quoi profiter des dernières avancées de la firme au caméléon, Ray Tracing et DLSS en tête, dans un ordinateur portable qui cache bien son jeu avec son design discret et son poids de 2 Kg.

Caractéristiques du Razer Blade 15 Advanced 2019 (RZ09-02887F91)

Écran(s)15.6’’ Full HD IPS 144 Hz (1920x1080, mat/antireflet)
ProcesseurIntel Core i7-8750H Coffee Lake Refresh (2.2 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée16 Go (2 x 8 Go Samsung) DDR4 2666 MHz (32 Go), 2 slots (occupés)
Carte graphiqueNVIDIA Turing GeForce RTX 2070 Max-Q 8 Go GDDR6 dédiés, Intel UHD 630 intégrée au processeur et Optimus
StockageSSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Connectique3 USB 3.1 (gen 1) + 1 USB 3.1 Type-C (Gen2, Thunderbolt 3), HDMI 2.0b, Mini DisplayPort 1.4, Combo Casque / Micro
RéseauWi-Fi AC (Intel AC 9560), Bluetooth 5
Clavier rétro-éclairéOui, RGB par touche, macro et raccourcis via Razer Synapse
Pavé numérique-
Windows HelloOui, via webcam
Système audio2 haut-parleurs Dolby® Atmos
Système d'exploitationWindows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie8 heures / Li-Ion 80Whr
Poids / Dimensions (mm)2.1 Kg / 355 x 235 x 18 mm

Les connaisseurs le savent, le Blade 15 se décline en fait en deux modèles. Le "base" d'un côté et "l'Advanced" de l'autre. Nous avons testé le premier il y a quelque temps, nous allons donc nous concentrer aujourd'hui sur les différences entre ces deux PC portables qui partagent de nombreux points communs. Si nécessaire, nous vous invitons donc à consulter notre test du Razer Blade 15 Base.

Châssis / Design du Razer Blade 15 Advanced 2019

Au premier coup d’œil, il est très difficile de distinguer les deux modèles. Le Blade Advanced est bien peu plus fin mais de seulement 2 mm. Imperceptible à l'oeil donc. C'est finalement la connectique qui permet de déterminer le modèle dont il s'agit. Le Blade Advanced étant reconnaissable à l'absence de port Ethernet sur sa face gauche contrairement à la version de base qui elle, en est équipée.

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

En dehors de cette différence à laquelle chaque utilisateur accordera une importance plus ou moins grande, extérieurement, le châssis est identique. En quelques mots, le Blade 15 profite d'une finition parmi les plus soignées sur les PC portables gamer du moment. Son châssis en aluminium inspire confiance et lui permet de se démarquer de la concurrence. Son coloris noir est malheureusement (très, trop) sensible aux traces de doigts mais il confère une discrétion qui permettra au Blade 15 de se fondre dans n'importe quel environnement. Certes son logo (dont l'éclairage peut être coupé) et ses ports USB verts susciteront parfois la curiosité mais en configurant le rétro-éclairage du clavier en blanc, il pourra être utilisé en entreprise sans dénoter, contrairement à bon nombre de ses concurrents.

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Côté upgrade, l'accès aux composants reste aisé. Il suffit d'ôter la face inférieure du châssis maintenue par une dizaine de vis Torx T5 . Deux slots de RAM sont accessibles (attention à la nappe située au-dessus), tout comme le module WiFi ou encore le SSD. A ce sujet, si le Base possède un emplacement 2,5 pouces SATA (pour HDD ou SSD), le Blade avancé ne dispose que d'un slot pour PCIe pour SSD NVMe. Il sera donc nécessaire de le remplacer pour profiter d'une capacité de stockage supérieure à 500 Go. Dommage que Razer ne propose aucune option pour profiter dès la sortie du carton de 1 voire 2 To et/ou 32 Go de mémoire vive. Certes l'opération n'a rien de complexe mais elle demande malgré tout un peu de temps et d'aucuns préféreraient assurément ne pas avoir besoin d'ouvrir leur ordinateur fraichement acquis (qui plus est sur un PC portable qui se veut premium).

Connectique / Ports, Système audio du Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Audio

Test Razer Blade 15 Audio

En dehors du port Ethernet en moins déjà évoqué, aucune différence à signaler. Le système audio, de bonne facture, est lui aussi identique.

Clavier / Touchpad du Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Là encore, aucune différence entre les deux versions du Razer Blade si ce n'est la possibilité de personnaliser le coloris de chaque touche individuellement sur le modèle Advanced alors que le Base fonctionne sur une personnalisation par zone. En deux mots, le clavier est agréable et efficace pour la saisie mais sa course courte n'est pas la plus adaptée pour les gamers. En revanche, Hypershift, une fonctionnalité qui permet d'affecter à chaque touche (en appuyant sur FN + la touche voulue) un raccourci pour lancer un programme / un site web, exécuter une macro voire simuler un clic souris, se révèle très pratique au quotidien une fois qu'on y a goûté.

Ecran du Razer Blade 15 Advanced 2019

Si désormais le Blade 15 peut être équipé d'une dalle 240 Hz, le modèle testé se "contente" pour sa part d'un écran 144 Hz. Il s'agit d'une dalle IPS LG Philips LGD05C0 à la surface mate. La luminosité maximale est dans la moyenne (323 cd/m), tout comme le taux de contraste (911:1). L'espace sRGB n'est malheureusement pas couvert en totalité (93%). Les joueurs s'en accommoderont sans problème, les créatifs apprécieraient une meilleure couverture, tant sRGB que RGB (67%) / DCI-P3 (68%). Le DeltaE moyen après caractérisation s'établit à 0.2 (pour un maximum de 1.18).

In fine, les caractéristiques de la dalle testée sur le Blade Advanced sont un peu en retrait face à celles du Blade Base testé il y a quelques semaines. Rien de significatif toutefois. L'occasion de rappeler que ces petites variations d'un écran à un autre, qui plus est de marque différente, sont normales sur des dalles non triées comme c'est aujourd'hui le cas sur tous les PC portables du marché.

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Photo

Autre élément de différenciation, le Blade 15 Advanced dispose d'une webcam intrarouge compatible avec Windows Hello. Il est ainsi possible de déverrouiller sa session Windows grâce à la reconnaissance faciale, simplement en regardant son écran. Pratique au quotidien bien que parfois un peu lent. Il s'agit du seul PC portable gamer à proposer cette fonctionnalité.

En terme de qualité, la webcam conserve une définition classique de 720P et les images restent très moyennes. Nous ne pouvons que conseiller une webcam USB comme la Logitech HP Pro C920 ou Brio, bien plus adaptées aux stream sur Twitch pour les gamers qui souhaitent diffuser leurs parties en live.

Performances du Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019 Configuration

Test Razer Blade 15 Advanced 2019 - SSD

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Que ce soit dans sa déclinaison Base ou Advanced, le Blade 15 emparque un Core i7 hexacore. Un Core i7-8750H sur le modèle testé aujourd'hui, un i7-9750H pour les plus récents. En pratique, le léger booste de la fréquence nominale ne se ressent pas vraiment, les deux processeurs ayant en conditions réelles une fréquence stabilisée autour de 3.1 GHz. Côté mémoire vive, 16 Go de RAM DDR4 2666 MHz sont installés sur tous les Blade 15. Il est sans doute dommage de ne pas proposer 32 Go en option (tout comme des SSD de 1 To voire 2 To). Cela impacterait les tarifs mais même si l'upgrade ne pose guère de difficulté, certains utilisateurs n'ont pas envie de s'atteler à démonter leur ordinateur dès sa sortie du carton.

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Pour la partie graphique, le Blade Advanced ne fait aucune concession. Seules les dernières GeForce RTX sont proposées alors que le modèle de base doit se "contenter" des GeForce GTX 1660 Ti et RTX 2060.

D'aucuns se poseront alors la question de savoir quelle carte choisir lors de l'achat de leur futur Blade 15 entre la RTX 2060, la RTX 2070 Max-Q ou la RTX 2080 Max-Q ?

Tout dépend de votre profil d'utilisation et des jeux auxquels vous aimez jouer. Ces trois cartes permettent toutes de jouer en Full HD dans de bonnes conditions, a minima en High voire en Ultra en acceptant une baisse de FPS sur les derniers titres AAA exigeants comme Red Dead Redemption 2, APEX Legends ou encore The Witcher.

En simplifiant, la RTX 2060 suffira aux casual gamer pour qui le jeu ne constitue pas la principale utilisation et qui ne courent pas après les plus hauts FPS (entre 50 et 60 FPS en moyenne en Ultra) ni les rendus les plus photoréalistes. La RTX 2070 Max-Q (le meilleur compromis selon nous) permettra de gagner une dizaine de FPS (soit entre 70-80 FPS de moyennes en ultra sur les jeux récents) et donc de pousser davantage le niveau de détails voire de tester le Ray Tracing avec les jeux compatibles. Dans cette optique, la RTX 2080 Max-Q sera toutefois (un peu) mieux armée mais au prix d'un effort significatif sur le budget qui semble difficilement justifiable, sauf à vouloir se faire plaisir avec une config au top 😉 Une RTX 2080 est aussi le meilleur choix pour qui veut dépasser les 120 FPS en High (ou flirter avec les 100 FPS en ultra).

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019 FPS Jeux

Pour les créatifs (photographes sous Lightroom et Photoshop, vidéastes / youtubers sous Première Pro), l'écart de performances entre les trois GeForce RTX sera peu, pour ne pas dire pas visible au quotidien, ces programmes restant avant tout dépendant du CPU même si l'accélération GPU ne fait que se renforcer au fil des mises à jour. Toutefois, si vous utilisez votre PC portable avec un écran externe Haute Définition (4K / UHD), nous vous conseillons d'opter pour la RTX 2070, non pas pour ses performances intrinsèques, mais pour ses 8 Go de mémoire vidéo dédiés qui constituent sans doute une base plus sereine pour qui envisage de garder son PC portable plusieurs années.

Nuisances sonores / Bruit / Températures du Razer Blade 15 Advanced 2019

Les plus observateurs l'auront peut être remarqué sur les photos montrant les composants en début de test, le Blade 15 Advanced dispose d'un système de refroidissement plus perfectionné basé sur une chambre à vapeur. Une conception plus poussée que celle des habituels caloducs que l'on retrouve sur le Blade Base et sur la plupart des PC portables du marché. Razer promet ainsi un refroidissement plus efficace et silencieux. Sur ce point, nous n'avons pas ressenti de différence.

Les ventilateurs restent discrets en IDLE (38 dBA) mais ne s'arrêtent que ponctuellement. Et aucune option au sein de l'utilitaire Synapse ne permet de forcer leur arrêt. Dommage pour les adeptes de silence. En mode auto, la ventilation avoisine les 50 dBA en jeux et lors de phases de calculs intenses (comme un export vidéo sous Première Pro par exemple). En forçant la ventilation au maximum (5300 tr/min), la pression sonore grimpe à 52 dBA. C'est bruyant, mais (malheureusement) la norme pour un PC portable gamer 15 pouces fin. Petite consolation, la fréquence des ventilateurs produit un souffle plutôt sourd qui n'est pas trop désagréable en terme de perception pour l'utilisateur. Pour gagner en discrétion en jeu, il reste la possibilité d'activer le mode Whisper au sein de l'utilitaire Nvidia GeForce Experience. Le bruit se maintient alors autour de 45 dBA mais au prix d'une chute de FPS. Une solution à utiliser avec parcimonie donc.

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Si côté silence, la chambre à vapeur n'apporte rien de concluant donc, côté températures, le constat est bien meilleur. En effet, après une heure de jeux, la température moyenne est de 84°C pour le processeur et 74°C pour la carte graphique (avec des maxima respectifs de 91°C et 78°C - ventilation en mode auto, profil GPU actif avec une température ambiante de 23°C). Des valeurs que d'aucuns trouveront encore trop élevées mais néanmoins cohérentes pour un ordinateur portable de 2 Kg équipé d'une GeForce RTX 2070 ! Aucun signe de throttle en usage réel et surtout une température CPU inférieure à celle du Blade 15 Base qui affichait un pic CPU à 102°C dans les mêmes conditions ! Et pour les personnes peu sensibles au bruit, il est de plus possible de gagner encore 4/5 degrés en forçant la ventilation au maximum.

Test Razer Blade 15 Advanced 2019 Undervolt Intel XTU

Enfin, si l'opération ne vous rebute pas, "undervolter" le processeur permet d'abaisser sensiblement les températures tout en profitant d'un petit gain de performances bienvenu. Ainsi, sur notre modèle, en baissant de 0.125V la tension (core voltage offset via Intel XTU), la fréquence du processeur se stabilise à 3.4 GHz (contre 3.1 GHz par défaut) et perd 3/4 degrés en moyenne. De quoi grapiller quelques secondes lors d'un export sous Lightroom ou Première Pro par exemple. Opter pour un undervolt plus modeste (-0.100V) permet de baisser encore un peu plus la température max du processeur tout en conservant une fréquence autour de 3.3 GHz. Libre à chacun de tatonner et tester dans des conditions représentatives de votre utilisation afin de trouver le compromis qui conviendra le mieux. Cela demande un peu de temps mais une fois le bon réglage trouvé, les gains ne sont pas inintéressants.

Au toucher, après une session de jeu, le dessous du châssis est tiède, tout comme les repose-poignets mais dans une moindre mesure. Rien de problématique en pratique.

Autonomie / Batterie du Razer Blade 15 Advanced 2019

Avec sa batterie de 80W (contre 65W sur le Base), le Razer Blade 15 avancé est sur le papier mieux loti pour les nomades. En pratique, avec l'écran réglé en 60 Hz, cela se traduit par une petite heure d'autonomie moyenne supplémentaire (7h30 vs 6h40). Bon point, la recharge est rapide puisqu'il est possible de récupérer plus de 85% de charge en 1h.

En activant le mode avion, et avec la luminosité au plus bas, il est possible de tenir près de 10h30 éloigné d'une source d'alimentation. Une autonomie confortable au regard des configurations proposées.

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

Autre différence, les Blade Advanced disposent d'un bloc d'alimentation de 230W (200W sur le Base), mesurant 185x70x25 mm pour un poids de 800g. Ces quelques watts supplémentaires permettent de ne plus avoir la batterie qui tombe à 95% lors de longues phases de jeux comme nous l'avions constaté sur le Blade Base. Le cable d'alimentation est tressé. Outre un côté plus esthétique, cela permet d'offrir (généralement) une meilleure résistance dans le temps. En revanche, sa rigidité et sa faculté à prendre de mauvais plis quand il n'est pas parfaitement disposé n'est pas des plus agréables.

Notre avis sur le Razer Blade 15 Advanced 2019

Test Razer Blade 15 Advanced 2019

La Razer Blade 15 Base nous avait séduit par sa sobriété, son châssis unibody en aluminium flatteur à la finition impeccable mais quelque peu refroidi par les limites de son système de refroidissement. Une faiblesse que le Blade 15 Advanced parvient à palier grâce à sa chambre à vapeur. Les températures sont ainsi plus acceptables et laissent présager une usure moins rapide des composants sur le long terme.

Et si le Blade 15 n'occupe pas toujours la tête des comparatifs en terme de performances, les quelques FPS d'écart seront vite oubliés pour qui recherche un PC portable 15 pouces performant, équipé des meilleures cartes graphiques mobiles du moment, sans pour autant devoir sacrifier ni de la qualité de fabrication ni le poids. De quoi séduire ceux qui souhaitent jouer sans concession, en profitant par exemple des effets visuels du ray tracing sous Battlefied V, Call of Duty: Modern Warfare ou Minecraft (prochainement) mais qui ont aussi besoin d'un ordinateur capable de passer inaperçu au quotidien. Enfin, et c'est sans doute là son meilleur atout, il reste à ce jour le PC portable gamer qui cache le mieux son jeu avec ses airs de "MacBook version Windows". Une stratégie payante pour élargir sa cible aux créatifs qui ne veulent pas succomber aux derniers MacBook Pro 16, soit à cause de son manque d'évolutivité, soit à cause de cartes graphiques AMD encore en retrait, notamment avec la suite Adobe face aux GeForce qui tirent leur épingle du jeu grâce aux coeurs CUDA.

Une singularité qui, associée à ses qualités, se ressent sur les tarifs puisque le Blade 15 testé est commercialisé environ 2300€ (en janvier 2020). C'est sans doute là son talon d’Achille mais si votre le budget le permet, il sera vite oublié.

Le Razer Blade 15 Advanced 2019 obtient la note de 4/5

Points forts
Look sobre
Châssis full aluminium
Vaste touchpad
Thunderbolt 3
Bonne immersion système audio Dolby
Webcam Windows Hello (reconnaissance faciale)
À revoir
Clavier agréable mais pas pour les gamers
Impossible de forcer l'arrêt des ventilateurs en IDLE
Absence de port Ethernet
Upgrade nécessaire pour profiter de SSD 1 To / 32 Go de RAM

Comparez les configurations du Razer Blade 15 Advanced 2019 disponibles en ligne