Notre avis sur le HP Spectre x360 15-df0020nf

Voici un ultrabook convertible de 15 pouces qui assemble les arguments performances et flexibilité en alliant un processeur très puissant, une carte graphique dédiée puissante et un écran 4K, le tout dans un châssis compact et convertible en tablette. Le hic concerne le stockage et la mémoire vive très limités en comparaison. Notez aussi que de tels composants installés dans un boitier convertible aussi fin implique forcément des concessions...

Meilleur prix connu : 1699€

Le HP Spectre x360 15-df0020nf face à la concurrence

Difficile de trouver un concurrent capable de se mesurer à cet HP Spectre x360 15-df0020nf, le marché ne comptant que très peu de convertibles en 15 pouces et encore moins à ce niveau de performances. Avec un tarif autour des 1700 euros, il se place dans la bonne moyenne de sa catégorie et se distingue grâce à sa configuration tablette. A savoir qu'un modèle comparable mais doté d'un SSD de 512 Go est proposé au même prix en ce moment, le HP Spectre x360 15-df0007nf.

Caractéristiques du HP Spectre x360 15-df0020nf

Écran(s)15.6" 4K IPS micro-bords LED tactile multi-touch ouvrable à 360° Gorilla (3840x2160, brillante)
ProcesseurIntel Core i7-8750H Coffee Lake (2.2 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée8 Go (soudés) DDR4 2666 Mhz
Carte graphiqueNVIDIA Pascal GeForce GTX 1050 Ti 4 Go GDDR5 dédiés, Intel UHD 630 et Optimus
StockageSSD M.2 NVMe PCIe de 256 Go
Connectique2 USB 3.1 Gen2 + 1 USB 3.1 Type-C Thunderbolt 3, HDMI 2.0, microSD
RéseauWi-Fi ac (2x2), Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairéOui
Pavé numériqueOui
Windows HelloOui, via lecteur d'empreinte
Système audio4 haut-parleurs Bang & Olufsen Audio Boost 2.0
Système d'exploitationWindows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie11 heures / Li-ion 6 cellules 84Whr
Poids / Dimensions (mm)2.17 Kg / 361 x 250 x 19.3

Châssis, connectique, écran du HP Spectre x360 15-df0020nf

Le HP Spectre x360 15-df0020nf conserve tous les fondamentaux de la ligne Spectre. Mais HP revoit légèrement sa copie avec des arrêtes cuivrées plus tranchées et les deux angles arrières "coupés" qui servent à accueillir un USB-C d'un côté et le bouton Power de l'autre. Ca peut sembler anecdotique mais ce positionnement permet de trouver la connectique en question très facilement. HP l'entoure toujours d'un corps unibody (monocoque) en alliage d'aluminium CNC mat sur l'ensemble de la coque agrémenté d'un coloris noir cendré élégant et sobre.

L'ultrabook gagne quelques millimètres en largeur et 100 grammes (2,1 kg) sur la balance mais la silhouette n'évolue pas fondamentalement par rapport à son devancier (HP Spectre x360 15-ch). On reste sur un 15 pouces compact capable de vous suivre dans vos déplacements si besoin.

Le mécanisme des charnières a été légèrement revu lui aussi pour offrir une résistance optimisée afin de permuter avec fluidité entre tous les modes d'utilisation. Car la particularité de sa configuration x360 se retrouve dans ses charnières rotatives à 360 degrés qui permettent à l'écran de basculer de part et d'autre de la base pour un usage traditionnel, en mode ordinateur, ou plus original, en mode tente, chevalet ou tablette.

Arrêtons-nous ensuite sur l'écran qui est un des éléments valorisants de cet HP Spectre x360 15-df0019nf. Il est mis en valeur bordures latérales ultra-fines, engageant dans un niveau d'immersion bluffant. D'autant que sa définition UHD (3840 x 2160 pixels) délivre une image des plus nettes en toutes circonstances, que vous cherchiez à moduler l'affichage (fenêtres juxtaposées), à grossir les caractères ou à visionner du contenu en Très Haute Définition. D'autre part, la dalle IPS fait un joli travail pour ouvrir les angles de vision et reproduire des couleurs fidèles tandis que le traitement brillant (tactile oblige) ravive les couleurs mais a tendance à provoquer des reflets en environnement lumineux. Notez par ailleurs, que l'écran est recouvert de verre Corning Gorilla Glass pour une bonne résistance aux chocs et une usure moins rapide liée à l'utilisation du stylet (disponible en option).

Concernant la connectique, le positionnement change avec les angles biseautés de la coque occupés par un port USB Type-C Gen2 et par le bouton de démarrage. Un autre port USB Type-C Gen2 est présent, tous deux compatibles Thunderbolt 3, ainsi qu'un port USB Type-A 3.1, une sortie HDMI et un lecteur de carte microSD. Le lecteur d'empreintes digitales retrouve quant à lui sa place initiale, isolé en bas à droite du clavier. Les modules sans fil sont de dernière génération : Wifi AC et Bluetooth 5.0 et la webcam FHD est infrarouge pour une meilleure captation dans le noir.

Performances, autonomie du HP Spectre x360 15-df0020nf

Le cœur du HP Spectre x360 15-df0020nf est propulsé par un Hexa Core i7 de 8ème génération (2018) qui ne fait aucune concession sur les performances et va égaler les ressources des machines gamers parmi les plus puissantes. De fait, il offre de quoi répondre à toute sorte d'application polyvalente et subvenir aux besoins de tous les utilisateurs. En effet, ses 6 cœurs lui permettent de se confronter à toutes les missions possibles, jusqu'au rendu 3D le plus poussé et les missions d’ingénierie avec une souplesse correcte en multitâche avec l'appui des 8 Go de mémoire vive.

Attention cependant, vu la finesse du châssis, il y a fort à parier qu'HP ait été forcé de "brider" le TDP du processeur pour éviter une montée en température trop importante. Nous doutons du fait que les 6 cœurs du processeur soient exploités et ainsi que le gain soit réel par rapport à une configuration avec Core i7-8550U / i7-8565U basse consommation.

La GeForce GTX 1050 Ti va prendre en charge le traitement graphique qui est trop gourmand pour la puce Intel UHD 630 intégrée au processeur. Elle est surtout d'un support précieux pour le jeu et pour l'édition poussée. Par nature, elle est capable de lancer la majorité des titres en Full HD avec un bon niveau de détails mais n'est pas à l'aise en 4K. Là encore, la finesse de la coque va surement mettre quelques battons dans les roues du GPU. En d'autres termes, la carte graphique ne sera logiquement pas capable de déployer son plein potentiel et devrait tourner autour de 80 à 85 % de ses capacités.

Soyez conscient également du bruit occasionné par l'ultrabook qui devrait être perceptible sinon gênant lors de sessions de travail prolongées ou de parties de jeu exigeantes. Pour faire court, cet ultrabook est davantage destiné aux créatifs en déplacement qu'aux joueurs. Ces derniers sont invités à se tourner vers des machines gamers plus épaisses avec un système de refroidissement CPU/GPU plus performant.

De son côté, le stockage pourra faire grincer quelques dents. Sur le HP Spectre x360 15-df0020nf, il est confié à un SSD dédié de 256 Go (NVMe PCIe). Si cette solution est privilégiée pour sa réactivité et pour la fluidité qu'elle offre à Windows 10 ainsi que pour son côté silencieux, robuste et économe en énergie, sa capacité est limitée ici et ne pourra pas loger toute votre ludothèque en plus du système d'exploitation/Recovery et des programmes. On ne sait pas encore si un emplacement 2,5 pouces est libre à l'intérieur mais il semblerait que non, la seule façon d'étendre le stockage serait donc de remplacer le SSD M.2 2280 en place.

La capacité de batterie est plutôt généreuse (84 Whr) mais l'autonomie ne devrait pas excéder les 7 à 8 heures en navigation web avec Wifi actif (sans exploitation GPU). Eh oui, l'écran 4K et le processeur pèsent lourd.

Meilleur prix connu : 1699€