Depuis plusieurs mois, il devient très difficile pour ne pas dire impossible de trouver un PC portable (très) performant au look sobre, capable de passer inaperçu dans n'importe quel environnement. Pour les personnes qui ne peuvent s’accommoder d'un design gamer, la solution est peut-être à regarder du côté des gammes professionnelles proposées par certaines marques. Parmi elles, HP, avec sa gamme Zbook et son G6, une workstation 15 pouces équipée notamment des dernières cartes graphiques Nvidia Quadro RTX.

Test HP Zbook G6 15 pouces

Caractéristiques du HP Zbook G6

Écran(s)15.6’’ UHD IPS (3840x2160, mat/antireflet)
ProcesseurIntel Core i7-9850H Coffee Lake Refresh (2.2 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée32 Go (2 x 16 Go Samsung) DDR4 2666 MHz (128 Go), 4 slots (2 libres)
Carte graphiqueNVIDIA Quadro RTX 3000 6 Go GDDR6 dédiés, Intel UHD 630 intégrée au processeur et Optimus
StockageSSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Connectique3 USB 3.1 (gen 1) + 2 USB 3.1 Type-C (Gen2, Thunderbolt 3), HDMI 2.0b, lecteur SD UHS-II, Combo Casque / Micro, Smartcard
RéseauWi-Fi AC (Intel AX200 160MHz), Bluetooth 5, Ethernet Gigabit
Clavier rétro-éclairéOui
Pavé numériqueOui
Windows HelloOui, via webcam et lecteur d'empreinte digital
Système audio2 haut-parleurs Bang & Olufsen
Système d'exploitationWindows 10 Pro 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie8 heures / Li-Ion 90Whr
Poids / Dimensions (mm)2.6 Kg / 376 x 264 x 26 mm

Châssis / Design du HP Zbook G6

Ecran fermé, le look de ce Zbook n'est pas sans rappeler celui d'autres modèles de la marque, notamment les Spectre avec son coloris gris / brun et ses angles à 45°. La finition mate et l'épaisseur de près de 3 cm donnent toutefois des indices sur un positionnement quelque peu différent.

La finition est soignée, le coloris élégant et peu sensible aux traces de doigts. Le châssis est d'une rigidité sans faille si ce n'est au niveau du centre de l'écran qui laisse apparaître une petite flexion lors d'un appui soutenu mais rien de problématique pour autant.

Ce Zbook semble paré pour affronter de multiples manipulations et durer dans le temps.

Test HP Zbook G6 15 pouces

Test HP Zbook G6 15 pouces

Test HP Zbook G6 15 pouces

Les charnières de la dalle assurent un bon maintien et autorise une large inclinaison (environ 165°). C'est un détail mais difficile de ne pas être surpris par la taille imposante des bordures qui entourent l'écran, surtout le montant supérieur, aussi large qu'une carte SD. A l'heure des écrans borderless, cette largeur de 2,8 cm ne passe pas inaperçue ! Mais au-delà des considérations esthétiques (subjectives), cela illustre aussi l'encombrement supérieur de ce Zbook comparé aux autres 15 pouces (environ 2 cm en largeur et 3 cm en profondeur).

Le dessous s'inscrit dans la lignée du reste du châssis. Sobre, robuste. Une grille d'aération permet de favoriser l'évacuation de la chaleur et laisse transparaître une partie du système de refroidissement avec ses deux caloducs et ventilateurs.

Test HP Zbook G6 15 pouces

Test HP Zbook G6 15 pouces

Test HP Zbook G6 15 pouces

Mais au-delà du design, ce qui va distinguer un modèle professionnel d'un ordinateur grand public, c'est la facilité d'accès aux composants et la possibilité de les faire évoluer simplement. Sur le Zbook G6, il suffit de déverrouiller la trappe puis de la faire glisser vers soi. Aucun outil nécessaire et en quelques secondes seulement, il est possible d'ajouter deux barrettes de mémoire vive (deux autres sont déjà occupées sous la carte mère), ajouter un second SSD m2, un disque dur ou SSD 2,5 pouces ou même remplacer la batterie.

Une évolutivité simple, rapide, autrefois la norme mais qui fait désormais figure d'exception.

Connectique / Ports du HP Zbook G6

Une workstation mobile se doit d'avoir une connectique complète et variée afin de répondre aux besoins de la plupart des utilisateurs. Le Zbook G6 reçoit donc sur la gauche du châssis, l'attache antivol Kensington, un port Ethernet Gigabit, deux ports USB et un lecteur de cartes SD (à la norme UHS-II qui plus est). Complétés sur la face droite par deux ports USB-C Thunderbolt 3 (compatibles DisplayPort 1.4), une sortie HDMI 2.0b, un troisième port USB-A, une prise jack 3,5 mm et pour terminer, un lecteur SmartCard (peut servir de moyen d'identification pour certains logiciels métiers professionnels).

Test HP Zbook G6 15 pouces

Test HP Zbook G6 15 pouces

Test HP Zbook G6 15 pouces - Charge USB-C

Les ports USB-C peuvent a priori servir pour la recharge. Cependant, malgré trois chargeurs différents, nous avons toujours eu un message d'erreur évoquant une puissance insuffisante.

Système audio du HP Zbook G6

Test HP Zbook G6 15 pouces

Test HP Zbook G6 15 pouces - Audio

Test HP Zbook G6 15 pouces - Audio

A l'instar des ordinateurs grand public de la marque, le Zbook reçoit un système audio signé Bang & Olufsen. Et si ce n'est pas un domaine où l'on attend un PC portable professionnel, le son de ce Zbook se révèle une bonne surprise. Les haut-parleurs délivrent un son puissant, plutôt bien équilibré et détaillé (pour un PC portable). Une écoute agréable donc qui nous pousse à regretter que le son ne soit pas mieux reparti et non concentré sur le bas de l'écran. Mais pour cela, il aurait fallu disposer les enceintes différemment et on conçoit que ce ne soit pas la priorité sur ce type d'ordinateur.

Clavier / Touchpad du HP Zbook G6

Un peu à l'image de son look, le clavier du Zbook G6 donne le sentiment d'être "à l'ancienne" avec sa course assez longue (1.3 mm) et un retour assez franc (vif). En soi, ce n'est pas une mauvaise chose, bien au contraire mais la frappe contraste avec la tendance actuelle. Et si vous n'êtes pas habitué à utiliser en parallèle un clavier à la course ultra-courte, cela ne vous posera guère de difficulté.

La plupart des utilisateurs devraient être séduits.

Les dimensions des touches se situent dans la moyenne (15,5x15,1 mm) et sont bien espacées (3.5 mm). Celles du pavé numérique sont à peine plus étroites (14.6x15 mm). Un atout pour les utilisateurs ayant besoin de saisir des chiffres régulièrement.

Test HP Zbook G6 15 pouces

Test HP Zbook G6 15 pouces

Le clavier profite d'un rétro-éclairage blanc, ajustable selon deux intensités. C'est suffisant dans la plupart des situations mais plus de réglages seraient les bienvenus.

Le touchpad, légèrement déporté sur la gauche, est lui aussi à l'ancienne avec ses boutons de clics dédiés, au nombre de trois, dont un pour le "clic molette". Des boutons assez souples et discrets à l'usage. La surface du touchpad en verre assure une glisse efficace. Sa largeur est standard (114 mm) mais sa hauteur un peu plus étriquée (58 mm) du fait des divers boutons. Moins pratique pour les gestes multitouch.

Gamme professionnelle oblige, le Zbook est aussi équipé d'un trackpoint. Déroutant de prime abord, ce dispositif de pointage se révèle pourtant très efficace une fois maîtrisé.

Test HP Zbook G6 15 pouces

Test HP Zbook G6 15 pouces

Au niveau du repose poignet droit, un lecteur biométrique est disponible. Compatible Windows Hello, il permet de s'identifier lors de l'ouverture de Windows ou avec les logiciels compatibles. Si vous préférez, vous pourrez également utiliser la reconnaissance faciale grâce à la caméra infra-rouge. Dotée d'une définition Full HD, très rare sur les PC portables, la webcam délivre des images plus détaillées que la moyenne. Le bruit est lui aussi mieux contenu, y compris en condition de faible luminosité. Bon point, un cache de confidentialité est intégrée afin de masquer l'objectif lorsque la webcam n'est pas utilisée.

Ecran du HP Zbook G6

Test HP Zbook G6 15 pouces

Test HP Zbook G6 15 pouces

Test HP Zbook G6 15 pouces

Le Zbook G6 offre un vaste choix en termes d'écran. Des dalles Full HD ou UHD, tactile ou non, avec filtre de confidentialité SureView, gamut étendu (100% DCI-P3) et/ou verre GorillaGlass en option. Notre modèle était pour sa part équipé d'une dalle IPS UHD à la surface mate.

Rappelons que ce type d'écran permet de profiter d'une finesse d'affichage améliorée avec une sensation accrue de netteté. Revers de la médaille, certaines applications peuvent encore poser problème lorsqu'elles ne sont pas conçues pour exploiter une mise à l'échelle de 200%. Attention donc avant de choisir une dalle Très Haute Définition si vous utilisez des logiciels anciens et/ou développés spécifiquement. Mieux vaut vous contenter d'un écran Full HD dans ce cas qui offrira une meilleure lisibilité tout en étant par ailleurs moins gourmand en énergie et en ressources de calcul lorsque l'affichage requiert un rafraîchissement continu (par exemple le module développement de Lightroom lors de l'ajustement de l'exposition, de la balance des blancs et autres curseurs).

La dalle (BOE BOE07F3) testée offre une luminosité maximale de 394 cd/m², un taux de contraste de 1084:1. L'espace sRGB est couvert en totalité contre 70% environ pour les RGB et DCI-P3. Après caractérisation, le DeltaE moyen s'établit à 0,23, pour un écart max de 1,04.

Performances du HP Zbook G6

Test HP Zbook G6 15 pouces - Config

Le Zbook G6 se décline en de nombreuses configurations (voir la boutique HP France). Nous avons testé une déclinaison équipée d'une carte graphique Nvidia Quadro RTX3000, de 32 Go de mémoire vive et d'un processeur Intel Core i7-9850H. Un modèle hexacore, très proche du Core i7-9750H présent sur de très nombreux PC portables grand-public, du moins sur le papier. La fréquence de base reste inchangée à 2.6 GHz, tout comme le cache (12 Mo). La différence est à chercher du côté du Turbo Boost pouvant atteindre 4.6 GHz (contre 4.5 GHz sur le 9750H, rappelons toutefois que cette fréquence n'est possible que si un seul cœur est sollicité et tant que la température maximale n'est pas dépassée). Autre différence, de taille cette fois, le support de la plateforme Intel vPro qui offre davantage d'option en termes de sécurité et de gestion de parc. Pour de meilleures performances, des Core i9 octo-core voire un Xeon E-2286M sont aussi proposés.

Test HP Zbook G6 15 pouces - Geekbench

Test HP Zbook G6 15 pouces - 7Zip

Test HP Zbook G6 15 pouces - Handbrake

Test HP Zbook G6 15 pouces - Davinci

En pratique, sur tous nos tests où la puissance processeur prime, le Zbook se détache et prend la tête face aux autres PC portables analysés jusqu'à présents. Les écarts restent toutefois contenus, plus particulièrement lorsque le GPU est aussi utilisé pour déporter une partie des calculs comme c'est le cas sous Davinci Resolve ou lors de l'exportation sous Capture One.

Test HP Zbook G6 15 pouces - Geekbench

Test HP Zbook G6 15 pouces - Superposition

Test HP Zbook G6 15 pouces - Superposition

Test HP Zbook G6 15 pouces - 3DMARK

Côté carte graphique, le Zbook reçoit des GPU issus de la gamme professionnels de Nvidia, en l’occurrence, une Quadro T1000 / T2000 (4 Go de GDDR5) ou une RTX 3000 (6 Go GDDR6) comme sur le Zbook testé. Une carte de dernière génération basée sur l'architecture Turing et la puce TU106 également utilisée sur les GeForce RTX destinées au grand public. Comparée à la RTX 2070 (Max-Q), la RTX 3000 du Zbook se montre moins véloce tant en puissance CUDA qu'en OpenCL. Idem en jeux même si ce n'est pas la vocation première d'une workstation mobile. Malgré tout, une Quadro conserve un avantage de taille, ses pilotes optimisés pour certains logiciels professionnels (plus particulièrement de CAO / DAO comme SOLIDWORKS, Autodesk Revit, 3DS, ...). Ces programmes fonctionnent bien évidemment avec des GeForce mais, au-delà de la puissance brute, la certification des pilotes Quadro peut justifier à elle seule le choix d'un PC portable équipé d'une carte graphique professionnelle.

Test HP Zbook G6 15 pouces - SSD

Le SSD NVMe Western Digital PC SN720 offre de jolis débits, proche des maxima autorisés par le PCIe x4.

Nuisances sonores / Bruit / Températures du HP Zbook G6

Une configuration musclée dans un châssis (relativement) compact, sans surprise, cela ne rime pas avec silence. En usage peu intense, les ventilateurs se déclenchent parfois mais restent le plus souvent inactifs.

Dès que le système est davantage sollicité, les ventilateurs s'activent. D'abord avec un léger souffle à peine audible (37 dBA), puis ils se renforcent autour de 43 dBA pour finir à 52 dBA si les calculs s'intensifient. Le bruit est alors bien présent, trop pour être utilisé en continu dans une pièce silencieuse.

Malgré une ventilation bien présente, le système de refroidissement peine à maintenir les températures à un niveau acceptable.

Ainsi, et alors que la température ambiante ne dépasse pas 23°C, dès que processeur et carte graphique travaillent de concert, la température CPU oscille entre 90°C et 95°C contre 65/70°C pour le GPU. Des valeurs élevées pour un PC portable dont l'usage le destine à des rendus de plusieurs minutes voire plusieurs heures. Certes, une boucle d'exports sous Davinci Resolve durant plus de deux heures ne montre aucun signe d'instabilité, ni de baisse de performances, mais une telle température processeur pose tout de même des questions quant à l'impact à moyen terme sur la durée de vie de certains composants.

Autonomie / Batterie du HP Zbook G6

De par son poids, le Zbook ne se destine pas aux nomades. Pour autant, grâce à son imposante batterie de 90 Wh, il s'en sort avec les honneurs au regard de la configuration embarquée, avec une autonomie moyenne de 9h en utilisation courante (WiFi actif, luminosité réglée à 140 cd/m²). En activant le mode avion et avec une luminosité minimale (30 cd/m²), il est possible de gagner encore quelques heures pour approcher 24h. Bien entendu, dès que le processeur et/ou la carte graphique sont sollicités, l'autonomie chute. Tablez alors sur environ 1h30.

Test HP Zbook G6 15 pouces

Test HP Zbook G6 15 pouces

Le bloc d'alimentation est plutôt compact (140x66x23 mm - 450g - 2,5m de longueur de câble). Il faut dire que sa puissance reste contenue (150W), un peu trop puisqu'il arrive lors de phases de calcul de plusieurs minutes que la batterie se décharge quelque peu (jusqu'à 10% de perte constaté).

Notre avis sur le HP Zbook G6

Test HP Zbook G6 15 pouces

Pour un particulier, opter pour un Zbook G6 n'aura sans doute pas grand intérêt. Certes, il pourra profiter d'un excellent châssis, d'un accès aisé aux composants, d'une autonomie confortable malgré une configuration musclée et d'une garantie de base de 3 ans. Les performances dépendront de la configuration choisie par l'utilisateur mais l'un des atouts d'une workstation comme le Zbook G6 face à un modèle grand public est la possibilité d'opter pour une carte graphique Nvidia Quadro. Une option intéressante pour les utilisateurs quotidiens de logiciels tels que Autodesk Revit, Maya, 3DS, AutoCAD ou tout autre programme où la certification des pilotes peut constituer un avantage.

Parmi les autres atouts du Zbook G6, citons une connectique complète (avec lecteur Smart Card intégré notamment), un clavier plutôt agréable épaulé par un trackpoint et un touchpad. Un double choix aussi présent pour l'identification via Windows Hello avec la caméra et le lecteur d'empreinte digitale. Les administrateurs réseaux apprécieront quant à eux la compatibilité Intel vPro et les nombreuses options disponibles dans le BIOS.

Reste la question de l'encombrement, important. Et malgré ce volume plus imposant que celui des autres 15 pouces du marché, le système de refroidissement (trop) présent est en permanence proche de ses limites (du moins avec un Core i7-9850H et une RTX 3000).

4 out of 5 stars

Le HP Zbook G6 obtient la note de 4/5

Points forts
Nombreuses configurations possibles à base de Nvidia Quadro
Connectique complète
Système audio puissant
Accès aux composants simple et rapide
Webcam 1080P
Trackpoint
À revoir
Bruit / Température CPU
Encombrement
Dalle sRGB uniquement
Bordures de l'écran trop imposantes