Test Huawei Matebook D 14 2020

Surtout connu pour ses smartphones, Huawei commercialise également des ordinateurs portables en France depuis quelques années. La marque a d'ailleurs connu un petit succès en 2019 avec son MateBook D, un ultraportable 14 pouces souvent proposé à un tarif attractif, ce qui a alors séduit les utilisateurs. Aujourd'hui, Huawei revient avec une nouvelle version de son MateBook D 14. Au programme, une mise à jour processeur, une capacité de stockage en hausse mais aussi et surtout, une montée en gamme du châssis. Tous les ingrédients semblent donc réunis pour séduire un large public.

Caractéristiques du Huawei Matebook D 14 2020

Écran(s)14.0’’ Full HD LED IPS 250 nits (1920x1080, antireflet) - CMN N140HCA-EAD
ProcesseurAMD Ryzen 5 3500U Picasso (2.1 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive installée8 Go DDR4 2400 MHz (soudée)
Carte graphiqueAMD Radeon Vega 8
StockageSSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Connectique1 USB 2.0 + 1 USB 3.1 + 1 USB 3.1 Type-C (Gen1), HDMI
RéseauWi-Fi ac (2x2), Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairéOui
Pavé numérique-
Windows HelloOui, via lecteur d'empreintes
Système audio2 haut-parleurs 2W
Système d'exploitationWindows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie11 heures / Li-ion 56Whr
Poids / Dimensions (mm)1.38 Kg / 322.5 x 214.8 x 15.9

Châssis / Design du Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Avec son MateBook D version 2020, Huawei opère une montée en gamme en misant sur un châssis faisant la part belle à l'aluminium. Une matière noble, résistante et légère, généralement réservée à des modèles plus haut de gamme. C'est donc là sans conteste l'un des points forts du MateBook D face à ses concurrents. D'aucuns seront aussi séduits par son look sobre et son coloris gris capable de se fondre dans tous les environnements. Et malgré sa teinte foncée, il se révèle peu sensible aux traces de doigts grâce à son revêtement mat. Un bon point pour un PC portable nomade qui a vocation a être manipulé très fréquemment.

Le Huawei MateBook D 14 2020 se démarque par son excellent châssis aluminium. Seul regret, la RAM limitée à 8 Go !

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Le dessous du châssis laisse apparaître une grille d'aération. La finition est tout aussi soignée. L'accès aux composants ne pose guère de difficulté. Malheureusement, seul le SSD m2 peut être remplacé. La mémoire vive est soudée à la carte mère et ne pourra donc évoluer. Un constat commun à de nombreux ultrabook mais qui constitue LE point faible de ce MateBook D.

Connectique / Ports du Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

La connectique des ultrabooks fait souvent débat. Le Matebook D, avec un port USB-C, une sortie HDMI, un jack 3,5 mm pour un casque et/ou micro sans oublier deux ports USB-A ne s'en sort pas trop mal. Toutefois, on regrettera que l'un de ces derniers se contente de la norme USB 2.0. Autre grief, le port USB-C étant utilisé pour la recharge, sauf à utiliser un adaptateur, impossible d'y connecter un périphérique (clé USB, smartphone, ...). D'aucuns lui reprocheront également l'absence de lecteur de carte (micro)SD.

Système audio du Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Si la puissance n'appelle aucun reproche, le rendu global laisse un sentiment plus mitigé. En cause, les basses manquent de détails, ce qui donne parfois un sentiment "brouillon" avec certaines musiques ou passage de films. Les pré-réglages de l'utilitaire Dolby Atmos n'y changent rien mais en jouant avec une courbe personnalisée, il est possible d'atténuer ce sentiment de "fouillis". Rappelons toutefois que le son reste le talon d’Achille des ordinateurs portables, encore plus sur les modèles d'entrée / milieu de gamme.

Clavier / Touchpad du Huawei Matebook D 14 2020

Outre son châssis, le clavier est un des autres points forts du MateBook D 2020. Ses touches sont larges (16,5x16,5 mm) pour un ultrabook de 14 pouces. Quelques millimètres gagnés au dépend de l'espacement (2.8 mm). Pour autant, cela n'a pas d'impact sur le confort, l'efficacité ou la stabilité de la frappe et ce, malgré une course assez courte (1.1 mm). Une discrète LED indique bien que la touche majuscule est verrouillée (caps lock).

Le clavier peut être rétro-éclairé. Deux réglages d'intensité sont proposés. Un choix limité mais qui tend désormais à être la norme. Toutefois sur le MateBook, l'intensité reste très faible, même lorsque la luminosité ambiante est faible, réduisant de fait son intérêt.

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Le bouton de mise sous tension, sur la droite, cache un lecteur d'empreinte digitale compatible Windows Hello. Une intégration soignée et discrète.

Un clavier confortable, dommage que son rétro-éclairage ne soit pas plus puissant

Le touchpad offre une surface assez vaste (121x64 mm). Quelques millimètres de plus ne seraient pas de refus pour l'exécution de certains gestes multitouch, mais c'est là inhérent au form-factor d'un 14 pouces borderless.

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

A droite du touchpad se trouve un autocollant Huawei Share. Comme son nom le laisse entendre, il s'agit d'une fonctionnalité destinée à faciliter le partage de fichier entre son smartphone et son ordinateur grâce au NFC. Et si vous possédez un des derniers flagships Huawei (comme le P30 / P30 Pro ou un smartphone Honor avec a minima EMUI10 en OS), vous pourrez en prime bénéficier d'un mirroring de votre téléphone.

En clair, l'écran de votre smartphone s'affiche dans une fenêtre Windows. Il est ainsi possible de le piloter depuis votre ordinateur, tant pour répondre à un message / appel que lancer et interagir avec n'importe quelle application installée. Pas de quoi en faire une "killer feature" mais certains utilisateurs pourront y trouver un intérêt.

Ecran du Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Si sur le MateBook 13 testé l'année dernière, Huawei avait choisi de miser sur une dalle tactile, sur le MateBook D 14, la marque joue, à juste titre, le consensus avec un écran à la surface mate. Certes, visuellement, la finition est un peu moins plaisante au niveau des bordures qu'avec une dalle en verre bord à bord mais l'écran mat reste moins sujet aux reflets en condition difficile.

Il s'agit bien évidemment d'une dalle IPS (Chi Mei CMN1404), aux angles de vision plus larges. Les contraintes budgétaires se ressentent toutefois sur la colorimétrie avec seulement 65% de l'espace sRGB couvert et une luminosité maximale de 272 cd/m². Le taux de contraste est bon (1118:1), tout comme le DeltaE après caractérisation (0.58).

La charnière centrale est douce à manipuler mais assure un excellent maintien quelque soit la position. Et bon point, elle autorise une ouverture à plat. Une caractéristique rare, pourtant très pratique lorsqu'on utilise un écran externe.

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Les plus observateurs se demandent sans doute où est passée la webcam. Huawei a choisi de reprendre le concept du MateBook X Pro, à savoir une caméra intégrée dans une des touches du clavier (entre les touches F6 et F7). Avantage, le mécanisme "pop-up" permet d'assurer la confidentialité lorsque la webcam n'est pas utilisée, l'objectif étant masqué dans le châssis. Inconvénient majeur, l'angle de vue en contre-plongé n'est pas des plus flatteurs, et votre interlocuteur aura en prime la désagréable impression que votre regard est toujours ailleurs. Dommage car en soi, la qualité de la webcam est plutôt correcte avec une bonne sensation de netteté.

Performances du Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Le MateBook D 14 2020 conserve la plateforme Ryzen déjà présente sur son prédécesseur mais profite d'une petite mise à jour puisqu'il s'agit d'un Ryzen 5 3500U. Pas de grand changement au programme, si ce n'est 100 MHz de gagnés sur la fréquence nominale, le mode Turbo et la puce graphique. Autant dire tout de suite que niveau performances, les deux processeurs sont équivalents.

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Si AMD a connu une jolie progression en 2019 en termes de part de marché, beaucoup d'acheteurs potentiels se demandent encore comment se positionne un Ryzen 5 3500U face à un Core i5 ou un Core i7. Pour faire simple, les puces AMD Ryzen 5 et Ryzen 7 se placent légèrement en retrait face à un Core i5-8250U, un Core i5-10210U ou un Core i5-1035G1 en termes de puissance brute (et donc a fortiori également face aux Core i7-8565U, i7-10510U, i7-10710U et i7-1065G7). Toutefois, en pratique, comme le montrent nos tests, les écarts sont contenus et peu, pour ne pas dire imperceptibles pour l'utilisateur.

Le Ryzen 5 est un processeur polyvalent, assez puissant et performant pour les usages courants du quotidien, accompagnés ponctuellement de tâches plus exigeantes mais sur de courtes durées (par exemple un montage vidéo ou quelques ajustements sous Lightroom). Sa puce graphique Vega reste son point fort face à l'Intel UHD et permet d'envisager quelques jeux.

Mais les puces Ryzen AMD disposent d'un atout de taille face à leurs homologues Intel, leur puce graphique Vega 8, bien plus véloce que les Intel UHD 620. Sans atteindre les performances d'une carte graphique dédiée, cela permet tout de même de jouer à des titres anciens et/ou peu exigeants, au mieux avec un niveau de détails moyen (le cas échéant en 720P).

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Le SSD offre des débits proches des maxima permis avec la norme PCIe x4. L'apport au quotidien sera invisible mais, encore une fois, pour un ordinateur portable de cette gamme, c'est une bonne surprise.

8 Go de mémoire vive sont présents mais 1 Go est alloué à la puce graphique. Windows et les programmes n'en disposent donc que de 7. Cela reste suffisant pour une utilisation "light" mais, en absence de possibilité d'évolution, il est regrettable de ne pas avoir une déclinaison vendue avec 16 Go de RAM.

Nuisances sonores / Bruit / Températures du Huawei Matebook D 14 2020

D'une manière générale, le MateBook D 14 est silencieux. Peu sollicité, son ventilateur est inaudible. Si la charge de calcul s'intensifie, il se déclenche après quelques secondes à un premier pallier, autour de 37 dBA puis accélère sa vitesse de rotation pour finir par avoisiner les 42 dBA à plein régime. Des valeurs conformes au regard de la configuration embarquée. Bon point pour l'ultrabook Huawei, la fréquence basse n'est pas désagréable en termes de perception.

Côté températures, le constat est là aussi favorable. Le processeur n'a jamais dépassé les 72°C et la puce graphique intégrée tourne autour de 60°C (pour une température ambiante de 22°C).

Autonomie / Batterie du Huawei Matebook D 14 2020

Avec sa batterie de 56 Wh, le MateBook offre une autonomie moyenne de 8h45 (WiFi actif, luminosité à 140 cd/m²). Un résultat honorable pour un ultrabook commercialisé autour de 700€.

Test Huawei Matebook D 14 2020

En activant le mode avion et avec la luminosité à 30 cd/m², vous pourrez espérer tenir près de 20h éloigné d'une source d'alimentation. A l'inverse, avec le processeur et la puce graphique sollicités de façon intensive, tablez sur une autonomie de 1h15 environ.

Le bloc d'alimentation est léger (200g) et compact (60x60x28 mm). Il est livré avec un câble USB-C de 1,8m.

Notre avis sur le Huawei Matebook D 14 2020

Test Huawei Matebook D 14 2020

Avec son MateBook D 14 cuvée 2020, Huawei propose un ultrabook armé pour s'imposer auprès des nomades et étudiants à la recherche d'un PC portable robuste, joli, bien équipé et doté d'une autonomie capable de le tenir éloigné d'une source d'alimentation durant la journée.

Là où la concurrence mise sur un châssis en polycarbonate (plastique) dans la plupart des cas, Huawei a choisi l'aluminium, bien plus flatteur. Un matériau également plus robuste. Et, avec le clavier, c'est sans conteste le point fort et l'élément différenciateur de ce MateBook D.

Avec le MateBook D 14, Huawei frole le sans faute tout en proposant un tarif compétitif. Une valeur sûre de 2020 assurément !

D'autres petits détails sont aussi à souligner, à l'instar du lecteur d'empreinte digitale intégré au bouton de mise sous tension, du chargeur USB-C ou de l'écran borderless. A ce sujet, d'aucuns pourraient regretter une dalle où l'espace sRGB n'est couvert qu'à 65% mais, avec un tarif de 700€, c'est tout à fait cohérent. La webcam intégrée au clavier ne fera pas l'unanimité mais est-ce bien important ?

Quant aux points faibles, difficile d'en trouver. Un port USB-C supplémentaire aurait été le bienvenu étant donné que le seul présent est utilisé pour l'alimentation secteur. Pourquoi également ne pas proposer que des ports USB-A 3.1 ?
In fine, après ces quelques jours passés en sa compagnie, notre seul regret concerne l'absence d'une déclinaison dotée de 16 Go de mémoire vive. Non pas qu'une telle quantité de RAM soit indispensable en 2020 mais face à l'impossibilité de faire évoluer cette caractéristique, certains utilisateurs feront sans doute l'impasse sur ce MateBook D. Espérons que Huawei revoit rapidement sa position sur ce point...

4 out of 5 stars

Le Huawei Matebook D 14 2020 obtient la note de 4/5

Points forts
Châssis d'excellente qualité
Design élégant et sobre
Clavier confortable
Lecteur empreinte digitale
Ouverture à plat de l'écran
À revoir
Un seul port USB-C, utilisé pour la charge qui plus est
8 Go de RAM sans évolution possible
Rétro-éclairage clavier invisible même dans le noir
(un des ports USB-A est à la norme 2.0)

Comparez les configurations du Huawei Matebook D 14 2020 disponibles en ligne