Intel communique sur son processus de fabrication de puces gravées en 10nm qu'il reconnaît être moins productif que ses prédécesseurs 14nm et 22nm.

intel logo

Il faut dire que ce n'est pas une surprise alors que les processeurs 10nm, comme les Ice Lake basse consommation pour PC portables, ont été retardés à répétition.

Intel se montre toutefois plus emballé quant à son processus de gravure 7nm, ainsi que son successeur 5nm pour lequel il affirme être (actuellement) leader.

Georges Davis, directeur financier d'Intel, déclare ainsi à propos du 10nm :

Il sera moins productif que le 14nmet le 22nm, mais nous sommes enthousiastes quant aux améliorations que nous constatons et prévoyons de lancer le 7nm avec des perspectives de performances bien meilleures fin 2021.

En attendant, Intel a ré-ouvert son usine du Costa Rica pour accroître la production de puces 14nm.

[Source : Guru3D]