"Voilà le nouveau MacBook Air que vous attendiez" (iMore). Ajouté discrètement sur l'Apple store à la mi-mars, l'Apple MacBook Air 2020 coche beaucoup des cases souhaitées par les utilisateurs des précédentes générations, à savoir un nouveau clavier Magic Keyboard - qui remplace le problématique clavier Papillon - des processeurs Intel Quad Core de 10ème génération, une capacité de stockage doublée pour le modèle de base (256 Go) et une autonomie confortable préservée, le tout pour tarif revu à la baisse.

Points forts
Design élégant, robuste et léger
Autonomie généreuse
Nouveau clavier réactif et confortable
Prix en baisse
À revoir
Connectique limitée
Couleurs de l'écran un peu ternes
Pas de Wifi 6

Caractéristiques techniques de l'Apple MacBook Air 2020

Ecran13.3" Retina 16:10 True Tone IPS (2560x1600, brillante)
ProcesseurCore i3-1000NG4 Ice Lake (1.1 GHz, 2 cœurs), Intel Core i5-1030NG7 Ice Lake (1.1 GHz, 4 cœurs), Intel Core i7-1060G7 Ice Lake (1.2 GHz, 4 cœurs)
Mémoire vive8 Go LPDDR4X 3733 MHz (soudée), jusqu'à 16 Go
Espace de stockageSSD M.2 NVMe PCIe 256 Go, SSD M.2 NVMe PCIe 512 Go, jusqu'à 2 To
Carte graphiqueIntel Iris Plus Graphics G4, G7
RéseauWi-Fi ac, Bluetooth 5.0
Connectique2 USB 3.1 Type-C (Gen2) Thunderbolt 3
Poids / Dimensions1.29 Kg / 304.1 x 212.4 x 16.1

Design : c'est un MacBook Air

Aucune refonte radicale pour ce MacBook Air 2020. Apple reprend la même esthétique que sur les versions 2018 et 2019 de l'ultrabook, et ce n'est pas sans réjouir les testeurs. "Superbement conçu" pour PCMag ou "tout simplement magnifique" pour LaptopMag, les testeurs sont tous séduits par l'élégance dans le minimalisme et la robustesse de ce boitier unibody en aluminium "de qualité supérieure" juge TechRadar. Le choix de coloris (Argent, Gris Sidéral et Or), standard dans la gamme, est aussi très apprécié.

Le MacBook Air est toujours incroyablement mince et léger, comme son nom l'indique, avec des dimensions de 304,1 x 212,4 mm sur 16,1 mm d'épaisseur. C'est un profil sensiblement plus épais que le modèle 2019, et le MacBook Air 2020 pèse également légèrement plus avec 1,29 kg (1,25 kg / 2019). A titre de comparaison, LaptopMag le décrit donc comme "plus léger que le Lenovo Yoga C740 mais plus lourd et plus épais que le Dell XPS 13 et la Microsoft Surface Pro 7".

Dernier point concernant le design soulevé par iMore, le fait que les bordures noires autour de l'écran deumeurent. "Et… c'est malheureux", commente le testeur, "non seulement parce que de nombreux concurrents d'Apple se sont mis au borderless, mais aussi parce que cela permet d'obtenir un écran plus grand dans le même boîtier, ce qui est une victoire pour tout le monde".

Connectique de l'Apple MacBook Air 2020 : le minimum vital, et encore

Résignés, les testeurs constatent tous le côté très élémentaire de la connectique du MacBook Air, identique là encore à celle des modèles précédents. Il n'y en a que trois : deux ports USB Type-C Thunderbolt 3 et une prise casque 3,5 mm.

Certains comme LaptopMag relativisent : "un boitier aussi fin ne permet pas de nombreux ports", pendant que d'autres considèrent cela comme un "problème potentiel", c'est le cas de PCMag. En effet, pour le testeur, "l'un des ports USB doit être utilisé pour charger l'ordinateur portable, ce qui ne laisse qu'un seul port libre pour connecter tous vos périphériques, des écrans externes au câble de chargement de votre téléphone. Vous aurez également besoin d'un adaptateur ou d'un câble spécial pour bon nombre de ces périphériques, des moniteurs HDMI aux disques durs externes USB-A". iMore regrette de son côté le simple fait que les ports USB soient rassemblés d'un seul côté, lui qui "aime la possibilité de brancher son MacBook Pro de chaque côté".

Autre grief porté par certains, l'absence de Wifi 6 (802.11 ax) sur ce nouveau modèle qui est à ce jour la plus moderne et celle adoptée par une majorité d'ultrabooks sortis ces derniers mois. "Il est clair que la société pense que le 802.11ac est suffisant pour le MacBook Air, et c'est probablement correct, au moins à court terme. Mais c'est quand même étrange." juge PCMag.

Notons enfin la présence d'un lecteur biométrique sur la touche de mise sous tension placée en haut à droite du clavier. Cela assure une authentification sécurisée et rapide au système.

Un Magic Keyboard accueilli avec enthousiasme

Personne n'est sans savoir les problèmes de fiabilité rencontrés par Apple avec leur clavier papillon. Ici, comme le MacBook Pro 16 avant lui, le Macbook Air 2020 intègre un clavier Magic Keyboard qui reprend un mécanisme à ciseaux plus traditionnel mais éprouvé. "Ce nouveau clavier offre une course de touche de 1 mm pour une sensation de réactivité lors de la frappe, et les touches fléchées sont désormais en forme de «T» inversé, ce qui les rend plus intuitives à utiliser" commente TechRadar. Et LaptopMag de continuer : "Dans cette conception, bien que la sensation soit certes assez stable, les touches elles-mêmes ne bougent presque pas lorsque vous les frappez. Cela revient plus à taper sur l'écran d'un smartphone qu'à taper sur un ordinateur portable" pour conclure ensuite "même après une heure de frappe, mes doigts ont l'impression de commencer à travailler". Le clavier est rétro-éclairé uniformément.

Le touchpad Force Touch est toujours surdimensionné et de qualité. Le trackpad a un "retour à la pression virtuel au lieu de boutons physiques, de sorte que les clics s'en ressentent uniformément satisfaisants, peu importe où votre doigt se trouve sur le pad" commente PCMag. LaptopMag trouve de son côté le touchpad "lisse et frais au toucher avec une réponse rapide et précise".

Ecran Retina toujours convaincant

Elément central à l'intérieur du MacBook Air, l'écran est "le meilleur de tous" d'après PCMag. On a affaire à un écran de 13,3 pouces IPS avec un rapport largeur/hauteur de 16:10 et une définition native de 2560 x 1600 pixels. La définition est bien meilleure que la Full HD, mais pas aussi bonne que la 4K (3840 par 2160 pixels), sachant que le testeur trouve que sur une dalle 13", "toute résolution supérieure à la Full HD offre une expérience de visionnement portable décadente" et regrette aussi le manque de tactile. Lumineux (400 nits), l'écran couvre entièrement le spectre sRGB mais cela s'arrête là, AdobeRGB et DCI-P3 ne sont couverts que partiellement, un élément que les vidéastes et photographes doivent prendre en compte.

A savoir que la fonction True Tone qui ajuste automatiquement la balance des blancs de l'écran en fonction de la lumière ambiante de la pièce est très appréciable, un sentiment partagé par l'ensemble des testeurs.

Des performances qui grimpent d'un cran

"C'est la première fois que le MacBook Air hérite d’un processeur quad-core" remarque LaptopMag, et le moins qu'on puisse, c'est que ça change la donne. A l'intérieur de l'Apple MacBook Air 2020, des Intel Dual Core i3, Quad Core i5 ou Quad Core i7 de 10ème génération Ice Lake avec puces graphiques intégrées Iris Plus G4 (Core i3) ou Iris Plus G7 (Core i5, Core i7). Notons tout de même qu'Apple leur applique un TDP de 9 à 12 Watts suivant le processeur et non les 15W recommandés en base par Intel pour ses Quad Core basse conso.

Les répercussions ne sont pas visibles en usage courant et l'ensemble des testeurs relate un environnement ultra fluide et un système fonctionnant sans accroc. "Je n'ai vu aucun signe de ralentissement, même lorsque j'ai commencé à redimensionner quelques photos dans Adobe Photoshop" atteste LaptopMag.

Dans tous les cas, le MBA 2020 fait amplement mieux que son prédécesseur même s'il se trouve un peu en retrait dans les benchs face aux cadors du secteur munis de processeurs Intel Quad Core 15W. On parle ici de quelques points ou de quelques secondes d'exécution perdues sur un petit rendu, rien de bien pénalisant donc. Soyez toutefois conscient du fait que le MacBook Air, même équipé d'un Core i7, "ne sera pas capable d'exploiter au mieux les subtilités de Photoshop ou de convertir une vidéo 4K en 1080p mais peut tout à fait convenir pour effectuer de la retouche photo ou vidéo légère ou pour lancer des jeux de base comme Minecraft ou Fortnite", constate PCMag qui ajoute que "les nouveaux graphiques Iris Plus du MacBook Air prennent en charge les écrans externes avec une résolution pouvant atteindre 6K".

La discrétion assurée avec le MacBook Air 2020

Aucun problème de chaleur excessive ou de bruit intrusif n'a été rapporté dans les différents tests croisés. C'est aussi là tout le géni d'Apple avec ses machines fines et productives. Le système de refroidissement est le même que précédemment et fait très bien le job. Après 15 minutes de lecture d'une vidéo haute définition en plein écran, LaptopMag a relevé 25°C au niveau du pavé tactile, 30°C au niveau du clavier et 33°C au plus chaud sous la base.

Une autonomie encourageante

Seulement quelques testeurs ont eu entre les mains le MBA assez longtemps pour compléter les tests d'autonomie mais les résultats trouvés sont encourageants. LaptopMag a relevé un excellent total de 9 heures et 31 minutes en navigation continue sur le Web via Wi-Fi à 150 nits tandis que PCMag constate 15 heures de fonctionnement en lecture d'un fichier vidéo 720p stocké localement avec une luminosité d'écran de 50% et le Wi-Fi désactivé. Enfin TechRadar remarque que "l'impact énergétique est assez minime en veille".