Notre avis sur le HP Spectre x360 15-eb0013nf

Vous êtes à la recherche d'un 15 pouces puissant capable de supporter des usages comme la conception graphique, l'animation, la photographie ou l'édition vidéo, mais qui soit également premium, élégant et facilement transportable ? Dans ce cas, vous vous êtes certainement intéressé au Dell XPS 15 ou au MacBook Pro 16 mais il y a une fonction que n'ont pas ces deux ultrabooks, le mode convertible en tablette. Le HP Spectre x360 15-eb0013nf rassemble tous ces arguments derrière un écran tactile 4K AMOLED magnifique qui pivote sur 360 degrés. Dans son boitier élégant de 1,9 kg, il implémente un processeur Core i7 Hexa Core couplé à une GeForce GTX 1650 Ti Max-Q, deux composants musclés secondés par 16 Go de RAM et un SSD de 1 To pour la rapidité système. Il est aussi particulièrement riche en agréments avec deux ports Thunderbolt 3, une webcam infrarouge, 4 haut parleurs, le Wifi 6 et des mensurations compactes sur un châssis en aluminium solide. A ce stade, on pourrait lui reprocher sa RAM soudée qui ne permet pas l'upgrade, les nombreux bloatware fournis avec le PC ou l'autonomie, qui reste tout de même un frein à la mobilité.

Meilleur prix connu : 2249€

Le HP Spectre x360 15-eb0013nf face à la concurrence

Difficile de trouver un concurrent capable de se mesurer à cet HP Spectre x360 15-eb0013nf, le marché ne comptant que très peu de convertibles en 15 pouces et encore moins à ce niveau de performances. Avec un tarif autour des 2300 euros, il se confronte essentiellement à des PC portables gamers dans notre comparatif, aussi fins et légers soient-ils. Ainsi, notre Spectre se distingue sur plusieurs plans à commencer par sa configuration tablette et par son bel écran AMOLED 4K.

Caractéristiques HP Spectre x360 15-eb0013nf

Écran(s)15.6" Ultra HD 4K AMOLED 100% DCI-P3 400nits micro-bords Corning Gorilla Glass tactile multi-touch (3840x2160, antireflet)
ProcesseurIntel Core i7-10750H Comet Lake (2.6 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée16 Go (soudés) DDR4 2666 MHz
Carte graphiqueNVIDIA Turing GeForce GTX 1650 Ti Max-Q 4 Go GDDR6 dédiés, Intel UHD 620 intégrée au processeur et Optimus
StockageSSD M.2 de 1 To (NVMe PCIe)
Connectique1 USB 3.2 + 2 USB 3.1 Type-C (Gen2) Thunderbolt 3, HDMI 2.0b, microSD
RéseauWi-Fi ax (2x2, Intel Wi-Fi 6 AX200), Bluetooth 5.0 + Ethernet Gigabit
Clavier rétro éclairéOui
Pavé numériqueOui
Windows HelloOui, via lecteur d'empreintes et webcam IR
Système audio4 haut-parleurs Bang&Olufsen, Audio Boost 2.0
Système d'exploitationWindows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie7 heures / Li-Polymère 6 cellules 72.9Whr
Poids / Dimensions (mm)1.92 Kg / 359.9 x 226 x 19.9

Châssis, connectique, écran du HP Spectre x360 15-eb0013nf

Le HP Spectre x360 15-eb0013nf conserve tous les fondamentaux de la ligne Spectre et ne change presque rien à sa recette initiée sur le modèle de 2019 (Spectre x360 15-df). Le design si caractéristique reçoit toujours des arrêtes cuivrées tranchées et pointues avec les deux angles arrières "coupés" qui servent à accueillir un USB-C d'un côté et le bouton Power de l'autre. Ça peut sembler anecdotique mais ce positionnement permet de trouver la connectique en question très facilement. HP l'entoure toujours d'un corps unibody (monocoque) en alliage d'aluminium CNC mat sur l'ensemble de la coque agrémenté d'un coloris bleu poséidon qui tend vers le noir. C'est élégant, un peu clinquant mais sobre dans la globalité.

L'ultrabook est compacté de quelques précieux milimètres avec un format 359.9 x 226 mm contre 361 x 250 mm sur le 15-df. Ce compactage est visible au niveau des bordures supérieures et inférieures de l'écran nettement plus fines. L'épaisseur ne bouge pas et reste sous les 20 mm tandis que le poids grignotte quelques grammes (notamment sur le poids de la batterie) pour descendre à 1.92 kg. C'est peut être anecdotique mais face aux 2.2 kg du modèle précédent, la différence devrait se sentir à bout de bras. Globalement, on reste sur un 15 pouces compact capable de vous suivre dans vos déplacements si besoin.

Le mécanisme des charnières a été légèrement revu lui aussi pour offrir une résistance optimisée afin de permuter avec fluidité entre tous les modes d'utilisation. Car la particularité de sa configuration x360 se retrouve dans ses charnières rotatives à 360 degrés qui permettent à l'écran de basculer de part et d'autre de la base pour un usage traditionnel, en mode ordinateur, ou plus original, en mode tente, chevalet ou tablette.

Arrêtons-nous ensuite sur l'écran qui est un des éléments valorisants de cet HP Spectre x360 15-eb0013nf. Tout simplement magnifique, révèle une dalle AMOLED très lumineuse et présentant une colorimétrie large (100% DCI-P3, sRGB et 98% Adobe RGB). Sur de l'OLED ou de l'AMOLED, le contraste et les niveaux de noir sont bien au-delà de tout ce que vous verrez sur un écran LED conventionnel. Entouré d'un cadre borderless, l'écran propose également une définition Ultra HD (3840 x 2160 pixels) qui délivre une image des plus nettes en toutes circonstances, que vous cherchiez à moduler l'affichage (fenêtres juxtaposées), à grossir les caractères ou à visionner du contenu en Très Haute Définition. Enfin, l'écran est recouvert d'une couche de verre Gorilla Glass très résistant contre les chocs que HP annonce comme "antireflets". Nous émettons quelques réserves quand à cette appellation qui ne devrait pas faire des miracles autres que de limiter légèrement les réfléchissements.

Concernant la connectique, la variété et le positionnement des ports ne changent pas. Les angles à l'arrière sont toujours occupés par un port USB Type-C Gen2 et par le bouton de démarrage. Un autre port USB Type-C Gen2 est présent, tous deux compatibles Thunderbolt 3, ainsi qu'un port USB Type-A 3.2, une sortie HDMI 2.0 et un lecteur de carte microSD. Le lecteur d'empreintes digitales retrouve quant à lui sa place initiale, isolé en bas à droite du clavier. Les modules sans fil sont de dernière génération, Wifi 6 AX et Bluetooth 5.0 et la webcam FHD est infrarouge est compatible Windows Hello. Ainsi, vous avez le choix entre vous connecter avec l'empreinte ou via la reconnaissance faciale.

Performances, autonomie du HP Spectre x360 15-eb0013nf

Le cœur du HP Spectre x360 15-eb0013nf est propulsé par un Core i7 Hexa Core de 10ème génération (2020) qui ne fait aucune concession sur les performances et va égaler les ressources des machines gamers parmi les plus puissantes. De fait, il offre de quoi répondre à toute sorte d'application polyvalente et subvenir aux besoins de tous les utilisateurs. En effet, ses 6 cœurs lui permettent une gestion complète de l'usage polyvalent composé d'édition vidéo, d'animation 3D, de programmation ou de parallélisation, avec des calculs complexes. La mémoire vive de 16 Go en face est confortable offre ce qu'il faut de souplesse en multitâche, de quoi assurer les prochaines années.

Attention cependant, vu la finesse du châssis, il y a fort à parier qu'HP ait été forcé de "brider" sensiblement le TDP du processeur pour éviter une montée en température trop importante. Partez du principe que les 6 coeurs se seront pas exploités à leur maximum comme il le serait sur une machine gamer deux fois plus épaisse mais que le gain reste substantiel par rapport à du basse conso ou à un Core i5-10300H Quad Core.

La GeForce GTX 1650 Ti Max-Q va prendre en charge le traitement graphique qui est trop gourmand pour la puce Intel UHD 630 intégrée au processeur. Elle est surtout d'un support précieux pour le jeu et pour l'édition poussée. Il s'agit d'une évolution de la GeForce GTX 1650 apparue en même temps que la génération Super en mars 2020. Malgré son format Max-Q qui traduit un TDP abaissé à 35-40W, les performances graphiques de cette carte devrait se positionner en peu au dessus d'une GTX 1650, de quoi lancer la majorité des titres en Full HD avec un bon niveau de détails, sans pour autant être à l'aise en 4K. Là encore, il est possible que la finesse de la coque mette quelques battons dans les roues du GPU. En d'autres termes, la carte graphique ne sera logiquement pas capable de déployer son plein potentiel et devrait tourner autour de 80 à 85 % de ses capacités. Notons que en dehors du jeu, le support pour les créatifs est aussi précieux avec ses 4 Go VRAM GDDR6.

Le stockage est tout aussi élémentaire ici puisqu'il est confié à un SSD dédié rapide de 1 To (NVMe PCIe). Le système y gagne directement comparé à une configuration avec disque dur mécanique en raison de la rapidité de chargement offerte par le SSD. Ce type de stockage assure des phases d'allumage et d'extinction presque instantanées, des transferts calculés en secondes ou des lancements de logiciels instantanés là où le support mécanique impliquait des latences conséquentes. Notez par ailleurs que le SSD est par nature plus silencieux, robuste et efficient qu'un disque dur. Et s'il est souvent taclé pour sa capacité de stockage trop faible, il n'en est rien ici puisqu'il met à disposition 1 To, de quoi permettre l'installation de programmes lourds et le stockage de votre ludothèque toute entière.

Enfin, la capacité de batterie baisse d'un cran par rapport à la génération précédente avec 72.9 Whr contre 84 Whr. Il s'agit toutefois d'une belle capacité mais le processeur et l'écran 4K AMOLED pèsent lourd et l'autonomie ne devrait pas excéder les 7 heures en navigation web avec Wifi actif (sans exploitation GPU). A ce niveau, c'est déjà satisfaisant.

Meilleur prix connu : 2249€