Notre avis sur l'Acer Aspire 3 A315-23-R3RC

Pour un prix plancher, l'Acer Aspire 3 A315-23-R3RC s'adresse à tous les amateurs de bureautique à la recherche d'un outil rapide et relativement compact. Cet ultrabook de 15 pouces peut effectivement compter sur des atouts réactivité que sont son stockage SSD de 512 Go et sa RAM de 8 Go. Ceux-ci secondent un processeur Dual Core Ryzen 3 parfait pour l'usage courant tandis que la mise en images est confiée à un écran Full HD mat qui plaira aux cinéphiles. Par contre, on a déjà vu plus fin et léger en 2020 et le boitier demande quelques précautions d'usage pour le déplacement (housse).

L'Acer Aspire 3 A315-23-R3RC face à la concurrence

L'Acer Aspire 3 A315-23-R3RC s'impose de lui même au sein d'une catégorie assez peu fournie où son SSD de belle capacité est un vrai plus. A savoir qu'il existe également dans une déclinaison noire, l'Acer Aspire 3 A315-23-R094.

Caractéristiques de l'Acer Aspire 3 A315-23-R3RC

Écran(s) 15.6" Full HD LED ComfyView (1920x1080, mat/antireflet)
Processeur AMD Ryzen 3 3250U Picasso (2.6 GHz, 2 cœurs)
Mémoire vive installée 8 Go (4 Go soudés + 4 Go) DDR4 2400 MHz, 1 slot (occupé)
Carte graphique AMD Radeon RX Vega 3
Stockage SSD M.2 de 512 Go
Connectique 1 USB 2.0 + 2 USB 3.1, HDMI
Réseau Wi-Fi ac, Bluetooth 4.2, Ethernet Gigabit (RJ45)
Clavier rétro-éclairé -
Pavé numérique Oui
Windows Hello -
Système audio 2 haut-parleurs
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 11 heures / Li-ion 2 cellules 36Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.9 Kg / 363 x 250 x 19.9

Châssis, connectique, écran de l'Acer Aspire 3 A315-23-R3RC

L'Acer Aspire A315-23-R3RC opte pour la sobriété et l'élégance d'une coque argentée et noire mate, sans finition particulière. L'assemblage est soigné et le boitier opte pour un format plutôt compact avec une silhouette affinée (19 mm). Notons en outre la présence d'un pavé numérique, là où de plus en plus de 15 pouces préfèrent le supprimer pour compacter le châssis. Sans surprise, le clavier n'est pas rétro-éclairé et le pavé tactile est cliquable mais les bordures latérales autour de l'écran sont affinées.

On ouvre sur un écran de 15 pouces qui déploie une définition Full HD (1920 x 1080 pixels) dont la densité d'affichage élevée offre toute la latitude pour visionner du contenu en Haute Définition et pour bénéficier d'une image parfaitement nette à l’œil nu. Par contre, on n'a pas affaire à une dalle IPS mais à du TN plus basique, occasionnant des angles d'approche réduits et une colorimétrie peu fidèle. C'est peu surprenant à ce niveau de prix.

Parlons à présent de la connectique qui se contente du minimum. Au programme, une sortie HDMI, trois ports USB dont un est encore limité à la norme 2.0 et un lecteur de carte SD. Pas de port USB Type-C ni de lecteur d'empreintes de prévus. Notez tout de même que les modules sans fil sont récents (Wifi AC et Bluetooth 4.2) et que le PC compte également un port Ethernet Gigabit pour la connexion filaire.

Performances, autonomie de l'Acer Aspire 3 A315-23-R3RC

Au premier plan, le stockage est confié à un SSD M.2 de 512 Go qui va apporter une dose de réactivité bienvenue au système. Par rapport à un disque dur mécanique standard, est est plus silencieux, robuste et économe en énergie et permet à Windows d'atteindre un niveau de fluidité remarquable avec des délais de chargement brefs et une exécution sans latences. Qui plus est, sa capacité n'a rien de ridicule et peut héberger une bonne partie de votre ludothèque même si certains peuvent ne pas trouver cela suffisant.

Au service des performances, on retrouve un APU AMD Ryzen 3 3250U basse consommation. Sans arriver à égaler les derniers Core i3-10110U ou i3-1005G1 de chez Intel, il fait parfaitement l'affaire pour surfer sur le web, lire des vidéos ou faire du tableur ou du traitement de texte et même un peu de retouche photo à l'occasion grâce à la présence du Turbo. Qui plus est, la fluidité en multitâche est au rendez-vous grâce à la mémoire vive de 8 Go.

Le chipset AMD Radeon Vega 3 intégré au processeur va se charger du rendu graphique, à savoir qu'il s'apparente au traitement de la Intel UHD 620 des Intel Core Comet Lake, de quoi soutenir l'usage courant et un minimum de jeu. On parle là de quelques titres peu gourmands, et lancés occasionnellement.

Enfin, l'autonomie devrait péniblement flirter avec les 5 heures en navigation Internet avec Wifi actif, c'est dans la moyenne basse.