Dès aujourd'hui, Microsoft modifie la gestion des mises à jours des pilotes sous Windows Update.

Windows 10 banniere

Désormais une distinction plus claire sera faite entre les mises à jour automatiques et les mises à jour manuelles sous Windows Update.

Jusqu'à présent, lorsque l'on connectait un nouveau périphérique (pour la première fois) à l'ordinateur sous Windows 10 et qu'un pilote était disponible (manuel, optionnel), il était automatiquement téléchargé et installé. L'utilisateur n'avait aucun choix à sa disposition.

À compter d'aujourd'hui 5 novembre 2020, 2 cas s'appliquent sous Windows Update pour les pilotes :

- Le 1er concerne les mises à jour automatiques de pilotes, qui continueront d'être téléchargées et installées automatiquement, dès qu'un nouveau périphérique est connecté ou qu'une nouvelle version de driver est disponible.

- Le 2nd est lié aux mises à jours Manuelles (= optionnelles) qui peuvent être installées manuellement et donc requièrent l'aval de l'utilisateur pour ce faire. Elles peuvent être repérées et installées si on le souhaite en passant par Paramètres > Mise à jour et Sécurité > Windows Update > Afficher les mises à jour facultatives.

Source : Microsoft