Notre avis sur le HP Envy 15-ep0082nf

Vous cherchez de la puissance dans un ultrabook Windows ? Vous êtes au bon endroit. Le HP Envy 15-ep0082nf est un sérieux ambassadeur sur ce créneau avec son processeur Intel Core i9 Octo Core secondé par 32 Go de RAM et par un stockage SSD de 2 To et sa carte graphique haut de gamme RTX 2060 Max-Q. Avec un tel cœur, les possibilités sont multiples dans le jeu comme dans la conception et la production de contenus. Son écran magnifique 15 pouces 4K AMOLED tactile 100% DCI-P3 se charge du rendu avec brillance, contraste et couleurs tandis que des agréments tels qu'une connectique complète (deux ports TB3), un lecteur d'empreintes digitales, un refroidissement optimisé et une autonomie correcte apportent leur lot de confort. Un reproche à formuler ? Peut-être le positionnement du lecteur biométrique ou son audio peu convaincant (finesse oblige). La qualité du châssis et du design peuvent également encourager quelques critiques au vu du prix de la machine.

Meilleur prix connu : 2449€

Le HP Envy 15-ep0082nf face à la concurrence

Créatifs et autres utilisateurs désirant une grosse puissance de calcul dans un boitier passe-partout, quelques modèles s'offrent à vous sur le marché actuel visible sur notre comparateur. Dans ce paysage, le HP Envy 15-ep0082nf sort du lot grâce à ses attributs puissants pour un tarif promotionnel intéressant, son processeur Core i9 Comet Lake-H en tête.

Caractéristiques du HP Envy 15-ep0082nf

Écran(s)15.6" Ultra HD 4K AMOLED 100% DCI-P3 400nits micro-bords tactile multi-touch (3840x2160, brillant)
ProcesseurIntel Core i9-10885H Comet Lake (2.4 GHz, 8 cœurs)<
Mémoire vive installée32 Go (2 x 16 Go) DDR4 2933 MHz, 2 slots (occupés)
Carte graphiqueNVIDIA Turing GeForce RTX 2060 Max-Q 6 Go GDDR6 dédiés, Intel UHD 630 et Optimus
StockageSSD M.2 NVMe PCIe de 2 To
Connectique2 USB 3.2 + 2 USB 3.2 Type-C (Gen2) Thunderbolt 3, HDMI 2.0b, microSD
RéseauWi-Fi ax (2x2), Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairéOui
Pavé numérique-
Windows HelloOui, via lecteur d'empreintes
Système audio2 haut-parleurs Bang&Olufsen, HP Audio Boost 2.0
Système d'exploitationWindows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie8 heures / Li-Polymère 6 cellules 83Whr
Poids / Dimensions (mm)2.14 Kg / 358 x 236.8 x 18.4

Châssis, connectique, écran du HP Envy 15-ep0082nf

Abandonné un temps au profit de modèles convertibles, le HP Envy 15 fait son grand retour en 2020 avec un package premium et de belles promesses en matière de performances. L’esthétique conserve la formule élégante et sobre de la série Envy. Il opte pour un aspect neutre et chic, confortable sans être trop encombrant. Ainsi, le PC prend place dans un boitier entièrement métallique dans une silhouette nette et géométrique. Autre détail esthétique qui pourra servir un tantinet l'immersion sonore, deux grilles de haut-parleur sont positionnées de chaque côté du clavier, non sans évoquer le MacBook Pro 16 en la matière. On reste cela dit sur une configuration standard (2 HP B&O), donc il ne faut pas s'attendre à un audio de qualité. A noter que cela réduit de fait l'espace alloué au clavier qui doit faire l'impasse sur le pavé numérique. Le clavier est rétro-éclairé en blanc.

Côté mensurations, HP a surtout travaillé sur la finesse de la machine avec 18,4 mm d'épaisseur, lui permettant de faire rentrer son 15 pouces puissant dans le clan fermé des ultrabooks. Son poids ne peut pas rivaliser avec ses congénères cependant avec 2,14 kg sur la balance, limitant un peu sa mobilité. Un effort a par ailleurs été réalisé sur le format du PC grâce à l'emploi de bordures fines autour de l'écran (358 x 236.8 mm). En somme, le HP Envy 15-ep0082nf n'a rien d'encombrant tant qu'on ne le manipule pas à bout de bras mais ce n'est pas un convertible, donc il se destine bien à rester sur un bureau et saura se faire oublier lors de transports dans un sac.

Arrêtons-nous ensuite sur l'écran de cet HP Envy 15-ep0082nf, sans doute l'élément le plus important pour un créateur. Il révèle une dalle AMOLED lumineuse (400 nits) présentant une colorimétrie étendue (100% DCI-P3, sRGB et 98% Adobe RGB) pour offrir un rendu le plus fidèle aux professionnels de l'image. Sur de l'OLED ou de l'AMOLED, le contraste et les niveaux de noir sont bien au-delà de tout ce que vous verrez sur un écran LED conventionnel. Entouré d'un cadre borderless, l'écran propose également une définition Ultra HD (3840 x 2160 pixels) qui délivre une image des plus nettes en toutes circonstances, que vous cherchiez à moduler l'affichage (fenêtres juxtaposées), à grossir les caractères ou à visionner du contenu en Très Haute Définition.

Enfin, l'écran est recouvert d'un verre brillant, un plus pour son côté esthétique et pour la clarté qu'il offre à l'image mais sachez que la lumière ambiante s'y réfléchit volontiers, rendant compliqué l'usage du PC en extérieur par temps ensoleillé. Mais ce côté brillant est lié à la technologie tactile de l'écran, un autre détail plutôt commode pour l'utilisation de tous les jours. En effet, si cela apparait anecdotique sur un PC non convertible, le tactile devient vite un agrément précieux pour la productivité. Vous allez vite trouver plus simple de toucher pour valider une boite de dialogue plutôt que de déplacer le curseur de la souris ou de glisser le doigt pour faire défiler une page, pour ce citer que ça.

Poursuivons par un tour de la connectique qui assure sa part du contrat. On retrouve une sortie HDMI 2.0, un lecteur de carte microSD, ainsi que deux ports USB 3.2 Gen1 et deux ports USB Type-C Gen2 Thunderbolt 3 polyvalents. Le TB3 est précieux car il permet par exemple d'y connecter une station d'accueil avec écran externe, disque externe, souris, etc. au bureau tout en ne bloquant qu'un seul port et il supporte également la recharge du PC, un plus si vous vous déplacez et que vous ne souhaitez pas embarquer plusieurs chargeurs. Il suffit d'un chargeur USB-C universel. Par ailleurs, les modules de connectivité récents Wifi AX (2x2) et Bluetooth 5.0 sont aussi au menu ainsi qu'un lecteur d'empreintes digitales, intégré parmi les touches du clavier entre ALT et la flèche droite. C'est peu commun. Ce dernier assure une authentification simplifiée et sécurisée à votre session. Autre bon point, la webcam profite d'un petit clapet "privacy shutter" pour empêcher toute intrusion, activable directement depuis une touche dédiée sur le clavier (avec témoin LED).

Performances, autonomie du HP Envy 15-ep0082nf

Vient ensuite le cœur de cet ultrabook qui ne fait aucune concession sur les performances et va égaler les ressources des machines gamers parmi les plus puissantes grâce à son Octo Core i9-10885H Comet Lake. C'est à l'heure actuelle le processeur le plus puissant que l'on peut trouver dans une machine mobile. Associé à 32 Go de mémoire vive, cette combinaison experte rend ce HP Envy adapté à presque tous les domaines d'utilisation. Il est notamment capable du meilleur dans des programmes tels que Final Cut Pro, Première Pro ou Lightroom pour ne citer qu'eux, de quoi en faire l'outil idéal pour les créatifs ayant besoin de beaucoup de puissance de calcul dans leur rendu. Et il y a tout ce dont vous avez besoin en mémoire vive pour rester productif en toutes circonstances, et ce pour plusieurs années encore.

Prudence cependant, vu la finesse du châssis, il y a fort à parier qu'HP ait été forcé de "brider" sensiblement le TDP du processeur pour éviter une montée en température trop importante. Partez du principe que les 8 cœurs ne seront pas exploités à leur maximum comme il le serait sur une machine gamer deux fois plus épaisse mais que le gain reste substantiel par rapport à du Quad Core ou à un Core i7-10750H Hexa Core Core. Par ailleurs, l'utilitaire HP Command Center permet de garder la main sur les performances du Pc et de choisir un profil adapté à son utilisation du moment (bureautique/silencieux, performances/boost...) mais aussi de monitorer le comportement des composants principaux.

Capable de fournir un précieux soutien au CPU pour travailler sur des tâches qui ont besoin de puissance graphique (3D, manipulation de filtres, shade, flous, etc.), la NVIDIA Turing GeForce RTX 2060 Max-Q n'est pas de trop dans cette configuration. Il s'agit d'une solution haut de gamme destinée initialement aux joueurs qui peuvent grâce à elle lancer les titres les plus récents et gourmands en High/Ultra avec 60 FPS minimum (Full HD). Mais elle est surtout précieuse ici pour accélérer les traitements dans les applications graphiques compatibles. A savoir que le design Max-Q du GPU intégré dans ce PC implique une baisse théorique en puissance de l'ordre de 10% en moyenne, pas de quoi changer visiblement la donne cependant.

Autre atout de taille à l'intérieur du HP Envy 15-ep0082nf, le stockage est pourvu d'un SSD dédié particulièrement généreux en capacité : 2 To. Grâce au SSD, le système y gagne directement comparé à une configuration avec disque dur mécanique en raison de la rapidité de chargement offerte par le SSD. Ce type de stockage assure des phases d'allumage et d'extinction presque instantanées, des transferts calculés en secondes ou des lancements de logiciels très rapides là où le support mécanique implique des latences conséquentes. Notez par ailleurs que le SSD est par nature plus silencieux, robuste et efficient qu'un disque dur. Et comme les créatifs tels que les vidéastes qui tournent en 4K n'ont jamais assez d'espace de stockage, le HP met 2 To à disposition, sachant qu'un second port M.2 est libre à l'intérieur (RAID0).

Mais une question reste en suspend : qu'en est-il de l'autonomie ? Il s'agit en effet d'une donnée cruciale si on envisage cet ultrabook pour la mobilité. Sachez donc que l'écran OLED 4K et les composants puissants devraient amputer la batterie pourtant généreuse du HP Envy 15 2020 (83 Whr) mais pas de quoi le ridiculiser pour autant. Il devrait tout de même tenir environ 5 à 6 heures loin d'une prise de courant en navigation Web via Wifi, toujours suivant votre utilisation (luminosité, programme en arrière plan, etc.).

Meilleur prix connu : 2449€