CES 2009 : Asus Eee PC 1004DN, Netbook 10″ avec graveur DVD (Atom N280, GN40)

Cet ordinateur portable n'est plus vendu
L'ordinateur portable présenté ci-dessous a été commercialisé en 2009, et n'est plus en vente. Depuis, de nombreux modèles plus récents et mieux équipés ont vu le jour.

Alors que l’on pensait que les Netbooks se distinguaient notamment des ordinateurs portables classiques par leur faible puissance, leur encombrement réduit, leur prix mais aussi l’absence d’un unité optique intégrée, Asus tord le cou au dernier point en dévoilant lors de ce CES 2009 à Las Vegas son nouveau Netbook Eee PC 1004DN.

Asus Eee PC 1004DN

Celui-ci est en effet équipé d’un graveur DVD double couche, une première dans le monde des Netbook. Comment cela est-il possible, d’autant que l’Asus Eee PC 1004DN embarque un écran 10 pouces LED ? A y regarder de plus prêt, on remarque que l’écran possède un contour très large, à la fois en haut et en bas mais aussi sur les côtés. Nous ne connaissons pas à l’heure actuelle les dimensions de ce modèle, mais il se pourrait fort bien que l’astuce consiste à placer un écran de 10 pouces dans un châssis de modèle 11 à 12 pouces, d’un ultraportable en somme. Cela parait fort probable, d’autant que le clavier ne prend même pas toute la largeur du châssis alors que les touches semblent afficher de bonnes dimensions. Cela nous fait notamment penser au Clevo M70L, lui aussi avec processeur Atom et écran 10.2″ mais châssis de 12″.

LAsus Eee PC 1004DN est en outre doté d’une webcam 1.3 megapixels, d’un lecteur d’empreintes digitales, d’un lecteur de cartes et de connecteurs VGA, ExpressCard, Ethernet et USB 2.0 (x3) (et probablement aussi de ports Casque et Micro).

Asus Eee PC 1004DN

Mais le plus intéressant est sans doute le reste de la configuration embarquée de ce modèle. En plus d’1 Go de mémoire vive et du système d’exploitation Windows XP Familiale – rien de plus classique jusqu’ici – on découvre que que l’Asus Eee PC 1004DN possède un processeur Atom N280 alors que l’on a jusqu’à présent affaire avec des Atom DiamondVille N270 (1.6 GHz). La fréquence du N280 n’est pas mentionnée, mais nul doute que celui-ci devrait fournir des performances supérieures à son petit frère N270.
Autre élément intéressant, le chipset. Il s’agit ici du GN40, encore une nouvelle puce qui devrait donc remplacer le 945GSE et s’avérer là aussi plus puissante que ce dernier.
A l’heure actuelle, Intel n’a pas officiellement communiqué sur l’Atom N280 et le chipset GN40, mais on en entendra certainement reparler prochainement.

Asus Eee PC 1004DN

Reste à savoir si un ordinateur à priori aux dimensions d’un ultraportable classique avec graveur DVD, une configuration de Netbook et probablement une résolution d’écran limitée à 1024×600 trouvera son public. Tout dépendra de ses performances réelles (que donne le couple N280 et GN40 ?), de son autonomie mais surtout de son positionnement tarifaire. Affaire à suivre donc.

[Source : Engadget]

Besoin d’aide pour choisir votre PC portable ?
LaptopSpirit vous propose un court questionnaire qui va nous permettre de bien comprendre vos besoins. Nous pourrons ainsi vous conseiller les ordinateurs portables les plus adaptés à votre utilisation et à votre budget !
,

4 réponses à “CES 2009 : Asus Eee PC 1004DN, Netbook 10″ avec graveur DVD (Atom N280, GN40)”

  1. Personnellement quand le châssis fait une certaine taille, j’aime que le clavier et l’écran occupe l’espace maximal. Cependant, on voit bien que les netbooks sont en train d’évoluer beaucoup plus rapidement que leurs grands frères.

    Sinon petite faute 3ème ligne: « Asus tord le coup » 😉

  2. Le poids est une donnée intéressante mais le prix risque d’en décevoir plus d’un.

    Lorsque l’on regarde le nombre de Netbook dit lowcost avoisiner sinon dépassant le tarif de leurs Grand confrères…

  3. Très intéressante remarque de freshmaker78… L’expression tordre le cou est tout à fait correcte en revanche « le clavier ET l’écran » auraient pu être suivis d’un verbe au pluriel!!!
    Le prix? La date de commercialisation? La concurrence? Y a-t-il des nouvelles fraîches?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


2 + = 7