Notre avis sur l'Asus VivoBook S413IA-EK780T

Amateurs de fluidité et de répondant sur un PC discret et léger, l'Asus VivoBook S413IA-EK780T devrait vous plaire. Toutes les tâches multimédia avec un peu de création sont assurées par son processeur Ryzen 7 Octo Core secondé par un beau total de RAM (16 Go) et par un stockage SSD rapide (512 Go). En d'autres termes, cette base est idéale pour répondre à la majorité des utilisateurs dans un registre courant mais aussi un peu plus gourmand qu'à l'accoutumée (un peu de Photoshop/Première). Son look ne manque pas de charme et l'ajout du NumPad est une fonction bienvenue. Par contre, l'écran TN est de qualité discutable, l'autonomie ne dépasse pas les 6 heures et il faudra user de prudence pour le transport.

L'Asus VivoBook S413IA-EK780T face à la concurrence

L'Asus VivoBook S413IA-EK780T ne manque pas de concurrents mais garde un positionnement intéressant grâce à son processeur puissant mêlé à une configuration vivace dans notre comparatif, mais aussi grâce à son module NumPad pratique.

Caractéristiques de l'Asus VivoBook S413IA-EK780T

Écran(s) 14" Full HD 60Hz 250nits NanoEdge (1920x1080, antireflet)
Processeur AMD Ryzen 7 4700U Renoir (2.0 GHz, 8 cœurs)
Mémoire vive installée 16 Go (soudés) DDR4 2400 MHz
Carte graphique AMD Radeon Vega 6
Stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 512 Go
Connectique 2 USB 2.0 + 1 USB 3.2 + 1 USB 3.2 Type-C (Gen1), HDMI, microSD
Réseau Wi-Fi ax, Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairé Oui
Pavé numérique Oui, via Number Pad 2.0
Windows Hello -
Système audio 2 haut-parleurs (2W) Harman Kardon
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 5 heures / Li-ion 3 cellules 42Whr
Poids / Dimensions (mm) 1.4 Kg / 325 x 215 x 19

Châssis, connectique, écran de l'Asus VivoBook S413IA-EK780T

L'Avec VivoBook S413IA-EK780T reprend son châssis à son prédécesseur (S412) en en changeant l'esthétique. D'un argent conventionnel, on passe à un coloris plus foncé appelé "Bespoke Black" mais qui tire en réalité vers le bleu/gris sombre. C'est élégant, mais Asus a tenu à rajouter une touche colorée à l'ouverture avec la touche Entrée encadrée d'un jaune vif. "Dites « Yellow ! » au monde" dirait Asus.

Son poids a été sensiblement allégé pour atteindre 1.4 kg et, ajouté à son format compact (325 x 215 mm), cela fait de lui le parfait petit compagnon pour des sorties studieuses. On a cependant déjà vu plus fin sur ce type d'ultrabook (19 mm) mais pour de l'entrée de gamme, c'est bien optimisé. A noter qu'Asus renforce le dos du couvercle d'aluminium pour plus de robustesse mais que le reste du boitier est en polycarbonate (plastique), comme la majorité des PC portables à ce niveau. Concernant le clavier, il ne semblerait pas que le modèle concerné ici ne dispose d'un système de rétro-éclairage.

L'écran joue lui aussi un rôle déterminant dans l'apparence de l'ultrabook et ses contours affinés NanoEdge vont non seulement augmenter la sensation d'immersion mais aussi permettre de glisser une dalle de 14 pouces dans un châssis de 13 pouces. Il bénéficie d'une définition Full HD (1920 x 1080 px) qui met à disposition une densité d'affichage salutaire pour moduler l'affichage ou visionner dans les meilleures conditions du contenu en Haute Définition. En outre, le traitement antireflets facilite le visionnage par forte luminosité ambiante et les angles de vision sont stabilisés malgré l'emploi de TN. Notez que l'écran est posé sur des charnières ErgoLift qui vont surélever la base clavier à l'ouverture du couvercle, un plus pour le confort.

Autre fonctionnalité bienvenue sur ce VivoBook, le module NumPad présenté ici dans une version 2.0. Son principe est de faire apparaitre un pavé numérique en surbrillance (rétro LED) sur le touchpad suite à une pression dans son coin supérieur droit. Asus annonce fournir une saisie encore plus rapide dans cette version 2.0.

Bien répartie, la connectique rassemble l'essentiel des interfaces attendues à l'heure actuelle à ce niveau de gamme. On dénombre une sortie HDMI, un lecteur de carte microSD ainsi que deux ports USB 2.0, un port USB 3.1 et un USB Type-C, soit un port USB de plus que sur le S412DA. Sur ce modèle, pas de possibilité de connexion biométrique (Windows Hello) et la connectivité est confiée au Wifi ac et au Bluetooth 4.1.

Performances, autonomie de l'Asus VivoBook S413IA-EK780T

La grande force du VivoBook S413IA-EK780T est à regarder au rayon processeur avec l'appui d'un AMD Ryzen Renoir (2020) Ryzen 7 4700U Octo Core basse consommation. Celui-ci fait preuve d'une belle hausse de performances par rapport au Ryzen 7 3700U (2019), grâce notamment au nombre de cœurs qui double mais aussi à la gravure plus fine employée. Sans trop nous avancer (le processeur est récent), pour tous les usages courant type bureautique, nous pouvons affirmer pouvoir obtenir des scores proches d'un Intel Core i7-1065G7 mais la différence se dessine plus visiblement sur des tâches gourmandes en ressources processeurs qui pourront tirer profit de tous les cœurs comme la création de contenu (montage, rendu, modélisation...). A savoir que l'on reste sur du basse consommation (TDP 15W), il ne faut donc pas attendre de ce processeur les mêmes ressources qu'un Octo Core-H (Ryzen 7 4800H) qui lui est un processeur pensé pour les calculs complexes approfondis.

En face, la mémoire vive de 16 Go constitue une force pour profiter d'un multitâche confortable quelque soit votre usage et pour envisager les années à venir sereinement. C'est une bonne chose que le total soit assez élevé car la RAM est soudée et donc non évolutive.

Le VivoBook S413IA-EK780T ne se destine pas à jouer mais la Radeon Vega 7 intégrée au processeur n'est pas contre quelques parties occasionnelles. Au niveau d'une NVIDIA GeForce MX330, ses capacités suffisent amplement pour les travaux de tous les jours et les tâches listées plus haut et permettent même quelques parties de temps en temps sur des jeux assez peu exigeants graphiquement. La plupart exigeront de faire quelques concessions sur la définition de l'écran et/ou sur les détails cependant. D'autant que le processeur est forcé de faire quelques concessions sur sa puissance dans ce cas de figure (TDP réduit), en raison de la compacité du châssis. Entendez par là que vous ne pourrez pas tirer pleinement parti du potentiel des composants mais que l'ensemble vous permettra tout de même de jouer et de créer dans de bonnes conditions, une aubaine déjà pour le prix.

En face, le stockage est élémentaire ici puisqu'il est confié à un SSD dédié rapide de 512 Go (NVMe PCIe). Le système y gagne directement comparé à une configuration avec disque dur mécanique en raison de la rapidité de chargement offerte par le SSD. Ce type de stockage assure des phases d'allumage et d'extinction presque instantanées, des transferts calculés en secondes ou des lancements de logiciels instantanés là où le support mécanique impliquait des latences conséquentes. Notez par ailleurs que le SSD est par nature plus silencieux, robuste et efficient qu'un disque dur. Pour ne rien gâcher, la capacité de 512 Go est confortable pour stocker vos fichier lourds sans trop de restriction.

Enfin, sachez qu'Asus a renforcé très légèrement la batterie de son petit VivoBook mais que ses 42 Whr ne pourront pas vous emmener très loin. Comptez sur 5 à 6 heures à peine en navigation Internet avec Wifi actif.