Notre avis sur le HP Envy 15-ep0026nf

Élégance et performances dans un même ultrabook dédié à la polyvalence, c'est ce que promet le HP Envy 15-ep0026nf. Ce 15 pouces repose ses graphiques sur une GTX 1650 Ti et un processeur Core i7 Hexa Core-H de 10ème génération s'allie pour soutenir tous les types de tâches avec un duo stockage/mémoire vive particulièrement favorable et généreux (16 Go RAM, SSD 1 To) pour assurer la réactivité système. Un écran antireflets Full HD IPS borderless 100% sRGB se charge de soigner le rendu, auquel s'ajoutent des agréments tels qu'une connectique complète (deux ports TB3), un lecteur d'empreintes digitales, un refroidissement optimisé et une autonomie généreuse. Un reproche à formuler ? Peut-être le positionnement du lecteur biométrique ou son audio peu convaincant (finesse oblige).

Le HP Envy 15-ep0026nf face à la concurrence

Encore rares sont les ultrabooks au parti-pris compact et sobre qui peuvent avancer un tel niveau de performances à l'heure actuelle. C'est pourquoi le HP Envy 15-ep0026nf fait essentiellement face à des concurrents du monde gamer dans notre comparatif où son SSD de capacité généreuse sort du lot.

Caractéristiques du HP Envy 15-ep0026nf

Écran(s) 15.6" Full HD IPS 400nits 100%sRGB (1920x1080, antireflet)
Processeur Intel Core i7-10750H Comet Lake (2.6 GHz, 6 cœurs)
Mémoire vive installée 16 Go (2 x 8 Go) DDR4 2933 MHz, 2 slots (occupés)
Carte graphique NVIDIA Turing GeForce GTX 1650 Ti 4 Go GDDR6 dédiés, Intel UHD 630 et Optimus
Stockage SSD M.2 NVMe PCIe de 1 To
Connectique 2 USB 3.2 + 2 USB 3.2 Type-C (Gen2) Thunderbolt 3, HDMI 2.0b, microSD
Réseau Wi-Fi ax (2x2), Bluetooth 5.0
Clavier rétro-éclairé Oui
Pavé numérique -
Windows Hello Oui, via lecteur d'empreintes
Système audio 2 haut-parleurs Bang&Olufsen, HP Audio Boost 2.0
Système d'exploitation Windows 10 Famille 64 bits
Autonomie annoncée / Batterie 8 heures / Li-Polymère 6 cellules 83Whr
Poids / Dimensions (mm) 2.14 Kg / 358 x 236.8 x 18.4

Châssis, connectique, écran du HP Envy 15-ep0026nf

Abandonné un temps au profit de modèles convertibles, le HP Envy 15 fait son grand retour en 2020 avec un package premium et de belles promesses en matière de performances. L’esthétique conserve la formule élégante et sobre de la série Envy. Il opte pour un aspect neutre et chic, confortable sans être trop encombrant. Ainsi, le PC prend place dans un boitier entièrement métallique dans une silhouette nette et géométrique. Autre détail esthétique qui pourra servir un tantinet l'immersion sonore, deux grilles de haut-parleur sont positionnées de chaque côté du clavier, non sans évoquer le MacBook Pro 16 en la matière. On reste cela dit sur une configuration standard (2 HP B&O), donc il ne faut pas s'attendre à un audio de qualité. A noter que cela réduit de fait l'espace alloué au clavier qui doit faire l'impasse sur le pavé numérique. Le clavier est rétro-éclairé en blanc.

Côté mensurations, HP a surtout travaillé sur la finesse de la machine avec 18,4 mm d'épaisseur, lui permettant de faire rentrer son 15 pouces puissant dans le clan fermé des ultrabooks. Son poids ne peut pas rivaliser avec ses congénères cependant avec 2,14 kg sur la balance, limitant un peu sa mobilité. Un effort a par ailleurs été réalisé sur le format du PC grâce à l'emploi de bordures fines autour de l'écran (358 x 236.8 mm). En somme, le HP Envy 15-ep0026nf n'a rien d'encombrant tant qu'on ne le manipule pas à bout de bras mais ce n'est pas un convertible, donc il se destine bien à rester sur un bureau et saura se faire oublier lors de transports dans un sac.

A l'ouverture du PC, on est forcé de reconnaitre qu'HP a enfin fait un effort sur la finesse du cadre autour de l'écran même si on croise désormais encore plus immersif sur le marché. Grâce au support de la dalle IPS, les angles de vision sont larges les couleurs fidèles tandis que sa définition Full HD (1920 x 1080 pixels) offre toute la latitude pour visionner du contenu en Haute Définition dans les meilleures conditions (vidéos YouTube en 1080p). A savoir que la dalle couvre 100% de l'espace sRGB, de quoi répondre à des exigences liées à la création. Par ailleurs, le traitement antireflets limite la répercussion de la luminosité à l'écran.

Poursuivons par un tour de la connectique qui assure sa part du contrat. On retrouve une sortie HDMI 2.0, un lecteur de carte microSD, ainsi que deux ports USB 3.2 Gen1 et deux ports USB Type-C Gen2 Thunderbolt 3 polyvalent. Le TB3 est précieux car il permet par exemple d'y connecter une station d'accueil avec écran externe, disque externe, souris, etc. au bureau tout en ne bloquant qu'un seul port et il supporte également la recharge du PC, un plus si vous vous déplacez et que vous ne souhaitez pas embarquer plusieurs chargeurs. Il suffit d'un chargeur USB-C universel. Par ailleurs, les modules de connectivité récents Wifi AX (2x2) et Bluetooth 5.0 sont aussi au menu ainsi qu'un lecteur d'empreintes digitales, intégré parmi les touches du clavier entre ALT et la flèche droite. C'est peu commun. Ce dernier assure une authentification simplifiée et sécurisée à votre session. Autre bon point, la webcam profite d'un petit clapet "privacy shutter" pour empêcher toute intrusion, activable directement depuis une touche dédiée sur le clavier (avec témoin LED).

Performances, autonomie du HP Envy 15-ep0026nf

Pour lui donner toute sa puissance, le HP Envy 15-ep0026nf peut compter sur le processeur Core i7 Hexa Core de 10ème génération (2020) que l'on retrouve plus généralement à l'intérieur de machines gamer. Il offre de quoi répondre à toute sorte d'application polyvalente et subvenir aux besoins de tous les utilisateurs. En effet, ses 6 cœurs lui permettent une gestion complète de l'usage polyvalent composé d'édition vidéo, d'animation 3D, de programmation ou de parallélisation, avec des calculs complexes. La mémoire vive de 16 Go en face est confortable offre ce qu'il faut de souplesse en multitâche, de quoi assurer les prochaines années.

Attention cependant, vu la finesse du châssis, il y a fort à parier qu'HP ait été forcé de "brider" sensiblement le TDP du processeur pour éviter une montée en température trop importante. Partez du principe que les 6 cœurs ne seront pas exploités à leur maximum comme ils le seraient sur une machine gamer deux fois plus épaisse mais que le gain reste substantiel par rapport à du basse conso ou à un Core i5-10300H Quad Core. Par ailleurs, l'utilitaire HP Command Center permet de garder la main sur les performances du Pc et de choisir un profil adapté à son utilisation du moment (bureautique/silencieux, performances/boost...) mais aussi de monitorer le comportement des composants principaux.

En face, l'Envy 15 intègre un cœur graphique NVIDIA Turing GeForce GTX 1650 Ti. Qui dit carte graphique dit souvent jeu, et cette GTX 1650 Ti procure sur ce terrain une expérience très honnête puisqu'elle se mesure sans problème à des joueurs intensifs (mais pas forcément exigeants) et assure des fréquences honorables en Full HD sur la totalité des titres du marché à condition d'éviter les détails Ultra sur les plus gourmands d'entre eux. Mais c'est surtout les créatifs qui sont visés ici et qui pourront profiter pleinement de l'accélération assurée par ce GPU dans les logiciels qui en tirent partie.

Le stockage est tout aussi élémentaire ici puisqu'il est confié à un SSD dédié rapide de 1 To (NVMe PCIe). Le système y gagne directement comparé à une configuration avec disque dur mécanique en raison de la rapidité de chargement offerte par le SSD. Ce type de stockage assure des phases d'allumage et d'extinction presque instantanées, des transferts calculés en secondes ou des lancements de logiciels instantanés là où le support mécanique impliquait des latences conséquentes. Notez par ailleurs que le SSD est par nature plus silencieux, robuste et efficient qu'un disque dur. Et s'il est souvent taclé pour sa capacité de stockage trop faible, il n'en est rien ici puisqu'il met à disposition 1 To, de quoi permettre l'installation de programmes lourds et le stockage de votre ludothèque toute entière. Sachez qu'un second port M.2 est libre à l'intérieur pour étendre le stockage et qu'il est paramétré en RAID0.

Enfin, l'autonomie est servie par une batterie de belle capacité (83 Whr) qui devrait allouer autour de 8 heures d'utilisation en navigation Web sous Wifi. C'est parfait pour une utilisation bureautique nomade.