Jouer avec le PC portable le plus compact possible tout en ayant pousser les réglages à fond, une sorte de graal depuis des années. Jusqu'à présent, la raison était de se limiter à une GeForce GTX 1650 sur les ultrabooks fin et léger. Asus a toutefois réussi à repousser ce plafond de verre avec son Zephyrus G14 et sa GeForce RTX 2060 en acceptant une petite concession sur l'épaisseur du châssis. Aujourd'hui, en présentant son ROG Flow X13 et ROG XG Mobile, le géant Taiwan revient sur ce créneau des PC portable gamer fin et léger avec une proposition singulière, pour le moins onéreuse mais pleine de promesses pour les joueurs (fortunés)...

Commençons par la présentation de l'Asus ROG Flow X13, un ultrabook 13 pouces au design plutôt sobre avec son coloris noir. Les plus observateurs parviendront à distinguer les appendices qui traduisent sa filiation à la gamme ROG, à l'instar du logo présent sur le repose poignet droit.

Les dimensions sont assez compactes (299x222x15.8mm) et le poids (1,3 Kg) compatible avec un usage nomade, tout comme l'autonomie (10h en lecture vidéo).

Première originalité pour un PC portable gamer, l'écran, au format 16:10, est tactile et surtout dispose de charnières 360°. Il est donc possible de l'utiliser en tablette comme en mode tente ou chevalet. Deux dalles seront disponibles, l'une "Full HD" (1920x1200) 120 Hz 100% sRGB, l'autre "UHD" (3840x2400) 60 Hz 116% sRGB.

A l'intérieur, Asus a opté pour des processeurs AMD Ryzen série 5000 associée à une GeForce GTX 1650. Pour assurer de bonnes performances tout en minimisant les nuisances sonores et les températures, Asus reprend l'usage du Liquid Metal déjà en place sur certains ordinateurs de la gamme ROG. Cela assure une meilleure conductivité et permettrait, selon Asus, de gagner jusqu'à 10°. La forme des ventilateurs "Dual Arc Flow" a également été travaillée afin d'assurer un flux plus puissant grâce 84 pales dont la forme plus aérodynamique est censée offrir une plus grande stabilité, réduisant de facto la sensation de bruit pour l'utilisateur. Et quand on sait que le bruit est le principal grief des utilisateurs de PC portable gamer, il nous tarde de le tester pour vérifier les dires d'Asus.

Côté connectique, le ROG Flow X13 est plutôt bien loti pour un ultrabook 13 pouces avec 4 ports USB 3.2 Gen2 (dont 2 USB-C), une prise casque / micro, une sortie HDMI 2,0b et enfin le port d'interface pour le ROG XG Mobile...

Derrière cette appellation pour le moins abscons se cache en réalité toute la singularité de ce nouvel ultrabook Asus qui, pour séduire les (hardcore) gamer peut être associé à une carte graphique externe. Une solution qui n'est pas nouvelle, même si le eGPU peine toujours à s'imposer, encore plus au sein de l'écosystème Windows à l'univers des utilisateurs de Mac un peu plus enclin à utiliser des cartes graphiques externes.

Asus se démarque encore davantage en développant une solution propriétaire. Officiellement pour des questions de bande passante mais aussi à cause d'une contrainte technique, le Thunderbolt étant une solution plus à son aise avec des processeurs Intel.

Le ROG XG Mobile, appellation officielle de ce boitier GPU externe, est basée sur une interface PCIe 3.0 x8 qui permet donc de profiter d'une bande passante totale de 63 Gbit/s uniquement dédiée à la carte graphique. En comparaison, le Thunderbolt 4 (ou le TB3) plafonne à 40 Gbit/s et doit en prime partager la bande passante si d'autres périphériques sont sous tension. La solution d'Asus est en prime compatible avec des transports réguliers grâce à des dimensions compactes (155x208x29 mm - 1 Kg). A titre de comparaison, le Razer Blade Core, la référence des eGPU, est bien plus imposant (168x374x230 mm - 6,5 Kg) mais accepte pour sa part des cartes standards qui peuvent donc être remplacées par l'utilisateur contrairement à la solution d'Asus non évolutive. Le ROG XG Mobile dispose d'une alimentation de 280W qui pourra aussi servir à recharger l'ordinateur portable.

Quant aux puces graphiques intégrées dans le ROG XG Mobile ? Il s'agit de puces Nvidia RTX 3000, GeForce RTX 3060, RTX 3070 et RTX 3080. Et malheureusement, il faudra se contenter de puces mobiles, l'alimentation de 280W n'étant pas en mesure d'accueillir une 3080 desktop.

Avec son ROG Flow X13 accompagné du ROG XG Mobile, Asus propose enfin une solution pour séduire les gamers nomades, ou du moins les utilisateurs d'ultrabook la semaine qui cherchent une solution pour jouer sans concession le soir et le week-end sans pour autant s'encombrer de deux ordinateurs. La demande pour ce type de produit existe, nous le constatons chaque semaine avec vos demandes, mais Asus semble ici oublier que le commun des mortels n'est pas prêt à débourser 4000€ pour une telle solution, propriétaire et non évolutive qui plus est, aussi performante soit-elle ! Car oui, vous avez bien lu, le bundle ordinateur + carte graphique externe sera bien commercialisé à 3999€ en France (à l'horizon du printemps)...